Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos nav_TPL0516 Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
47
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Chaque fois que j'écoute cet album, j'ai l'embellie ! Du pur bonheur ! Paroles extraordinaires et musique envoutante ! Je le dis et je le crie bien fort : EXTRAORDINAIRE ! A écouter , à entendre et à apprécier ! Un bel album vous ne serez pas déçu !!
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2009
Calogero signe un nouvel album très réussi avec une musique extraordinaire qui nous transporte litteralement. Des artistes de talent ont apporté leur contribution en signant des textes forts. Calogero innove tout en restant fidèle à lui-même. Je ne me lasse pas d'écouter cet album. Merci pour ce moment de plaisir.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2009
Ce nouvel album de Calogero est une pure merveille dès la première chanson intitulée "La fin de la fin du monde" qui est un énorme tube en devenir. Pour les 11 titres restants, la magie que l'on a pu ressentir à l'écoute des précédents opus de l'artiste est absolument intacte. On retrouve évidemment sur ce nouvel album le titre "C'est dit" qui est sorti il y a quelques semaines en annonçant déjà un futur disque de grande qualité.

La troisième piste intitulée "L'ombre et la lumière" est un des grands moments de cet album car elle marque la rencontre fort plaisante entre Calo et le chanteur de slam Grand corps malade. "Je me suis trompé" a été écrite, c'est à souligner, par Calogero lui-même pour un titre riche en émotions. On pourrait continuer à détailler chacune des chansons présentes sur cet album mais ce serait peut-être gâcher la surprise de l'écoute, tout en ne rendant pas à coup sûr suffisament justice au grand talent de l'artiste.

En résumé, ceux qui liront ceux-ci l'auront bien évidemment compris, ce disque est une pure merveille et sûrement l'un des événements musicaux de 2009. Merci à vous Monsieur Calo pour ce pure moment de bonheur, qui est, pour le moins, le bienvenu en cette période de morosité ambiante. Pitié, sortez-nous vite votre prochain chef d'oeuvre !!!
0Commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2009
Ce nouvel album de Calogero, qui sort à peine 2 ans après Pomme C [Edition simple], ne décevra pas grand monde : en effet, le chanteur à la voix de velours n'a rien perdu de son talent de compositeur et nous propose des chansons toujours aussi mélodiques que par le passé. Les textes semblent presque tous tourner autour de la séparation avec sa compagne, mais plutôt que d'évoquer ce thème de manière frontale, Calogero a demandé à ses auteurs d'utiliser analogies et métaphores, et le résultat est magnifique de pudeur.

Rassurez-vous, le style pop/rock à l'anglo-saxonne du chanteur est toujours reconnaissable à la première seconde, et les tubes sont nombreux sur les 12 chansons que compte ce disque. Outre le single "C'est dit" écrit par Jean-Jacques Goldman, "J'attends", "La fin de la fin du monde", "Passage des cyclones" et "Je me suis trompé" ont toutes le potentiel pour cartonner en radio. Et que dire de "Nathan", cette magnifique chanson sur l'enfance volée... Quand on voit la qualité de ces morceaux, il est d'autant plus décevant de voir 2 ou 3 titres gâcher la fête : en effet, que vient donc faire Grand Corps Malade sur un disque de Calo ? Et si l'idée de chanter en italien sur "Il Conte" était louable en soi, le résultat est assez décevant.

Mais au final, ne vous méprenez pas : cette embellie est une vraie réussite. Calogero nous prouve, si besoin était, qu'il est l'un des chanteurs français les plus doués de sa génération, et qu'il est capable d'enchaîner les grands albums sans jamais décevoir.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2009
Quel bonheur !

De la bonne variété française, enfin !
J'adore sa musique, et bravo à Pierre Lapointe pour son texte, cela change des "je t'aime, tu me quittes, je ne t'aime plus" de bon nombre de nouveaux chanteurs ou chanteuses.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Premières impressions.

J'aime bien la présentation soignée de l'album. Elle respire la maturité, l'amour, l'embellie.
La musique est, quant à elle, différente. Calogero parvient à se renouveler, ce qui n'a jamais rien d'évident. Beaucoup moins rock, plus de piano, un petit zest de violon ("Tu es fait pour voler"), quelques petits côtés comédie musicale par moments (ce que m'inspire instantanément et par moments « C'est dit », que je n'avais pas entendu avant aujourd'hui). Et des tonalités plus "calmes", dans l'ensemble.

Les paroles semblent beaucoup plus belles et sophistiquées que dans l'album précédent (Pomme C). Calogero a fait ici appel, apparemment, à de grandes pointures reconnues de la chanson française ; c'est plutôt réussi dans l'ensemble (mais, comme je l'ai dit dans des commentaires précédents, je ne suis pas très porté sur les paroles des chansons, la voix étant pour moi surtout et avant tout un instrument).

A propos de la voix, celle-ci est toujours le point fort de la composition, avec cette force conviction unique qu'a Calogero et qui sait toucher l'auditeur au plus profond.
Le titre que je préfère ? Sans doute « J'attends », écrit par Dominique A, titre que je trouve très beau, mais il faudra que je réécoute pour mieux en juger. Je n'en suis qu'à deux écoutes intégrales et consécutives de l'album (et, déjà, la deuxième écoute m'offre de meilleures sensations que la première).

Si je devais résumer mes impressions, je dirais donc que cet album me semble toujours moins fort que le « Calog3ro (inclus une plage open disc) » qui, il est vrai, était vraiment un très grand album. On n'y retrouve pas non plus le côté rock qui me plaisait bien (d'où peut-être mes quatre étoiles seulement, confortées par les trois ou quatre derniers titres, qui me plaisent pour l'instant aussi un peu moins ; ce que j'espère ne pas regretter car je sais que l'on ne peut changer ce nombre d'étoiles ensuite...), mais c'est tout simplement différent. Comme je le disais plus haut, il faut savoir se renouveler. Et, à ce niveau-là, c'est réussi.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2009
je n'étais pas fan de Calogero lors de ses tous premiers albums (bcp trop variété pour moi)mais depuis l'album POMME C je dois dire que cet artiste m'a bcp surpris. Pomme C a réussi le pari audacieux de mêler le rock mélodique et travaillé à la variété française sans sombrer dans la facilité; et bien sûr quelle voix ! l'un des rare chanteurs à me faire tirer une larme ici et là...
qu'en est il de l'embellie ? et bien encore un coup de maître, c'est nickel : la qualité du son et des arrangements subtils, les mélodies (parfois profondes comme j'attends ou Nathan)le chant expressif et fin;
j'aime le rock et à la première écoute j'ai été un peu déçu que cet aspect est presque disparu sur cet album; mais au fond qu'importe car les mélodies sont bien là; en contre partie on a droit à des arrangements symphoniques qu'affectionnent les groupes de rock progressif façon Yes ou Mike Oldfield.
J'aurai simplement aimé un tout petit peu plus de prise de risque ou de développements; et puis je n'apprécie guère la narration de Grand corps malade sur un titre (c'est un peu le "chanteur" bouche trou à la mode en ce moment : Dyonisos etc...).
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2009
Un retour fracassant et tant attendu !!!!
A la première écoute pourtant, je suis restée un peu sceptique... J'ai bien accrochée avec la musique mais j'ai eu du mal avec la subtilité des paroles...
L'erreur que j'ai faite, à ne surtout pas faire : L'Embellie est un disque à ECOUTER,à savourer au calme et non à survoler ...

Des musiques à couper le souffle, des paroles émouvantes, une voix qui fait chavirer, qui me transporte toujours AILLEURS...
On se voit presque dans un miroir en écoutant cet album. Envie de pleurer, de rire... Du vrai, du vécu, de l'émotion....
Du grand Calogero!!!! Un album de la maturité artistique ?

Merci pour cette merveille...
A écouter encore et encore!
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2010
dans la continuité de ce qu'il fait : de bonnes paroles, de la douceur mais sur des rythmes forts
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2010
Calogero se démarque de la variété française à bien des égards: il n'a pas une voix puissante mais celle-ci a une tessiture intéressante. Il a choisi de réaliser un album qui est en continuité logique avec ses albums précédents: se dégager de la pure rythmique de base et intégrer une orchestration de plus en plus riche. A cela s'ajoutent des mélodies et des textes qui ne manquent pas d'intérêt et l'album est très réussi. Sa force: on retient des bribes mélodiques qui vous entêtent des heures durant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)