• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Engrenage a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Engrenage Broché – 10 mai 2001

3.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 15,00 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,50 EUR 0,03
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Il y a une édition plus récente de cet article:

L'engrenage
EUR 8,00
En stock.

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Engrenage
  • +
  • La revanche
  • +
  • La confession
Prix total: EUR 37,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le patron de la C.I.A., Teddy Mayard n'apprécie guère les réductions du budget militaire américain. Il convoque Aaron Lake, qui anime la Commission des forces armées au Congrès et lui propose un marché. Il sera élu président des États-Unis s'il s'engage à doubler le budget militaire en quatre ans. Lake accepte et sa campagne démarre avec le soutien des patrons et des ouvriers de l'industrie d'armement dont les dons affluent de partout. Au bout de quelques semaines, le candidat de la C.I.A. caracole en tête des sondages, lorsque Mayard découvre un détail de la vie privée de son candidat qui lui avait échappé. Lake a répondu à la petite annonce d'une revue homosexuelle et, sous un faux nom, il entretient une correspondance assidue avec un jeune inconnu. En réalité, cette annonce est utilisée pour piéger des personnalités, puis les faire chanter en menaçant de révéler leur homosexualité. Les maîtres chanteurs sont repérés. Il s'agit de trois juges emprisonnés. Il faut les mettre hors d'état de nuire avant qu'ils n'aient identifié le futur président…

Bâti sur une intrigue soigneusement élaborée, ce nouveau roman de John Grisham dépeint la vie carcérale des maîtres chanteurs avec la même précision que cette campagne électorale où l'argent roi fait la loi. Et les petites combines des vieux juges pour extorquer quelques milliers de dollars à des notables paraissent bien dérisoires devant la gigantesque manipulation de l'opinion américaine pour lui faire accepter une politique belliciste. Passionnant ! --Claude Mesplède

Présentation de l'éditeur

Depuis la prison où ils purgent leur peine, trois juges montent une escroquerie au chantage contre des personnalités homosexuelles. Prenant l'identité d'un prisonnier beau et solitaire à la recherche d'une âme sœur, ils font passer une petite annonce dans un journal gay. Par l'intermédiaire d'un juriste sans scrupule, ils font suivre leurs correspondants, enquêtent sur leur compte et, menaçant de révéler leurs mœurs cachées, les font chanter. Ils encaissent ainsi d'énormes sommes d'argent sur un compte au Bahamas. Mais l'un de ces correspondants se trouve être Aaron Lake, le poulain choisi par le tout-puissant patron de la CIA, Teddy Maynard, pour être le futur président des États-Unis. En échange de l'aide précieuse de la tentaculaire organisation, Lake s'est engagé à doubler le budget de la défense. La campagne se déroule à merveille jusqu'au moment où un agent de la CIA, chargé de surveiller Lake, découvre qu'il entretient une relation épistolaire avec un prisonnier homosexuel! Commence alors la traque pour découvrir l'identité de ce prisonnier. Puis, reste à faire cesser la machination sans jeter le discrédit sur le candidat aux présidentielles. Et ce d'autant plus qu'une maladresse de Lake a permis à nos trois juges véreux de découvrir son identité.Trois "frères" brillantissimes – mais prisonniers – contre la CIA: la partie s'annonce serrée, et plutôt drôle. Car là, tous les coups sont permis et chacun des personnages de ce livre ment, triche, vole ou tue. Avec le talent dont il fait preuve roman après roman, Grisham nous entraîne dans un monde qu'il explore pour la première fois: les coulisses du monde politique, avec ses enjeux de pouvoirs et ses peu ragoûtants montages financiers, ses liens avec la pègre et ses compromis immoraux, mais aussi des personnages pleins d'humour et totalement amoraux. Une intrigue de haute volée et d'un machiavélisme irrésistible.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
J'ai acheté ce livre par hasard, sur le simple nom de l'auteur. John Grisham est en effet connu non seulement pour ses best-sellers mais aussi et surtout pour les adaptations cinématographiques dont certains ont fait l'objet (Le Client, L'Affaire Pélican, etc.).
L'Engrenage est un bon livre. Sans être excellent, il reste néanmoins crédible, réaliste et plutôt bien ficelé. Deux intrigues se développent en parallèle : l'une porte sur trois anciens juges déchus qui deviennent des maîtres chanteurs sans morale ni scrupules, l'autre sur un candidat plus que prometteur à la présidence des États-Unis. Les rebondissements sont aussi nombreux qu'inattendus et même si L'Engrenage n'est pas un livre culte, il laissera néanmoins le bon souvenir d'une lecture divertissante.
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 1 juillet 2003
Format: Poche
Normal que les commentaires précédents ne le mentionnent pas, mais avec l'Engrenage, Grisham a sorti sa boule de cristal. La peinture d'une campagne électorale américaine est assez bonne et surtout les thèmes de campagnes du candidat rappelle étrangement la politique d'un certain M. W. Ca fait parfois froid dans le dos... surtout si l'on lit ce livre à la lumière de certains commentaires du documentaire de Michael Moore, "Bowling for Colombine". On se demande d'ailleurs quelles ont été les sources documentaires de l'auteur. En somme c'est un bon livre de Grisham...
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Dans "le maitre du jeu", on sourit, dans "la firme" on tremble-en partie parce que c'est souvent comme ça que ça se passe "la vie en boite", en vrai. Dans "le clandestin", on s'ennuie un peu, on se croirait dans le stage linguistique forcé que subit le héros. Dans "l'Engrenage" on se marre de la première à la dernière page. Je suis ne suis bienheureusement pas derrière les barreaux, mais je rends hommage à certains juges à peu près de la meme façon que ceux qui y séjournent. Et avant d'attaquer "l'Engrenage" gardons bien en tête que certains autres juges sont dignes de respect. C'est d'ailleurs c'est après avoir pris connaissance des lectures préférées de la Respectable et Persévérante Juge I.Prevost-Desprez (en 4è de couv'd'un journal connu pour ses portraits) que j'ai commencé à lire Grisham et Connelly. L'Engrenage commence par le portrait de 3 juges véreux et entollés. Ils se préparent à l'ombre et malhonnètement un magot-juste de petits chantages- pour mieux vivre en sortant de zonzon. Et cela interfère accidentellement avec magouilles de la CIA vis a vis d'un présidentiable... qui pourrait déranger pour des questions d'ordre privé. Le présidentiable est un malin, et rira bien qui rira les dernier, le lecteur en a pour son argent. Peu importe la vraisemblance, et demande t on au Marx Brothers d'etre vraisemblables dans leurs oeuvres ? Ai rarement autant rigolé en lisant depuis Chandler, Westlake et Testament à l'Anglaise. Merci Mme Prévost Desprez, continuez a donner de bons conseils de lecture, ma reconnaissance vous est acquise. Bon conseil de lecture un jour, bon conseil pour toujours.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par D. Kogel TOP 1000 COMMENTATEURS le 17 juillet 2013
Format: Poche
Sans rentrer dans les détails de l'intrigue, ce roman de Grisham est un peu décevant.
JG nous a habitués à des thrillers juridiques de haute voltige, prenant aux tripes, anxiogènes, construits comme une partie d'échec. En lisant celui-ci, et après avoir parcouru la 4ème de couverture, je m'attendais à un nouveau roman de ce niveau.

Et malheureusement, j'ai été déçu :
L'idée de base est bonne, 3 anciens juges qui n'ont rien à perdre montent une arnaque financière pour soutirer de l'argent à des pigeons au moyen d'une correspondance homosexuelle intime. Un candidat à la présidence des USA se fait piéger.
Mais la construction est moyenne : les pièces du jeu d'échec mettent beaucoup trop de temps à s'assembler et on se lasse finalement des combines des 3 juges avant même que n'entre en scène le candidat. Et le final, trop rocambolesque est peu crédible.

Bref, une impression de roman conçu à la va-vite. Plaisant à lire, mais décevant au final.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Comment occuper ses journées quand on est en prison ? Trois anciens juges (condamnés pour fraude) ont trouvé une solution qui assurera leur avenir.
Comment devenir président des USA ? C'est très simple, en étant parfait et sponsorisé par la CIA.
Mais attention au grain de sable qui peut enrayer et dévier la machine et vous voilà parti dans un suspense haletant, des embrouilles pleines d'humour, des quiproquos à faire trembler et prêt à défendre ces trois pauvres juges... un peu malhonnêtes, quand même.
N'attendez pas les vacances pour le lire. Sortez de votre train train quotidien, de la grisaille, tout de suite.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?