Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,49

Économisez
EUR 8,51 (50%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

L'Histoire occultée des Palestiniens 1947-1953 par [Mansour-Mérien, Sandrine]
Publicité sur l'appli Kindle

L'Histoire occultée des Palestiniens 1947-1953 Format Kindle

4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 8,49

Longueur : 350 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Extrait

«Et sur le chemin, il y a encore du chemin à parcourir et parcourir.
Vers où m'emportent les questions ?
Je suis d'ici et je suis de là-bas, et ne suis ni ici ni là-bas
Je jetterai tant de roses avant d'atteindre une rose en Galilée.»

Mahmoud Darwich

Dans la langue arabe, toutes les histoires débutent par : «Kan ya ma kan ji qadim az zaman...» On traduit habituellement cette phrase par : «Il était une fois...» L'histoire palestinienne pourrait commencer de cette manière : il était une fois un peuple méditerranéen qui habitait une région du monde qui s'appelait la Palestine.
Cependant, l'histoire de ce peuple et de ce pays ne s'est pas déroulée de manière linéaire. Mais la vision occidentale de l'Orient, ce qu'Edward Saïd appelle l'«orientalisme», a contribué à en effacer la richesse et la complexité. En effet, dans les récits des voyageurs européens, on peut lire de savantes descriptions géographiques, un lien fort avec le texte biblique, mais rien ou presque sur les hommes, les femmes et les enfants : un épais silence les recouvre, qu'ils soient agriculteurs, artisans, commerçants ou bédouins.
L'imaginaire européen préfère insister sur la qualité valeureuse du chevalier blanc à la fois aventurier et missionnaire venu dans une contrée dont les récits bibliques évoquent des descriptions d'une autre époque, parti à la conquête d'une terre hostile habitée par des peuplades reculées et qui, même lorsqu'elles sont chrétiennes, ne pratiquent pas un christianisme pur à la manière des Occidentaux. Comme l'analyse si bien Edward Saïd dans son livre sur l'orientalisme, ces récits présentent alternativement l'Orient comme un monde ancien vers lequel revenir et un monde nouveau à conquérir tout en considérant la population locale comme retardée et non civilisée. Les croisades sont encore présentes à l'esprit, et cette histoire, fantasmée par les Européens, a largement contribué à rendre inaudible le discours des historiens locaux.
Le projet sioniste, naissant au XIXe siècle, s'inscrit dans cette idéologie européenne. Il a été conçu pour permettre à des populations vivant en diaspora de se réunir dans ce pays, considéré pour les besoins de la cause comme non peuplé et vierge de développement. D'où le fameux slogan : «une terre sans peuple pour un peuple sans terre».
Mais la réalité était différente. Pendant de nombreuses années, des voyageurs, mais aussi des personnalités locales, ont raconté une autre histoire de la Palestine, étayée aujourd'hui par des recherches qui ont permis notamment de mettre au jour des documents diplomatiques montrant à la fois la richesse du développement local et l'importance de la population présente : en 1925, le pachalik de Jérusalem était deux fois plus densément peuplé que les États-Unis, soit 52 habitants par mile carré.
Lorsque l'État d'Israël est déclaré créé par les forces juives en Palestine, conformément au vote du plan de partage des Nations Unies du 29 novembre 1947 et suite au départ des troupes anglaises de la Palestine, en 1948, les stéréotypes se renforcent. Car, pour justifier aux yeux du monde ce projet de construction d'un État sur les terres et en remplacement d'un autre peuple, il fallait impérativement recourir à cette fiction d'un territoire inhabité et inexploité. Cependant, les Palestiniens n'ont cessé, depuis lors, de chercher à faire entendre leur propre histoire. C'est cette histoire, celle de la Nakba, la «catastrophe», que nous allons tenter de raconter, à travers, notamment, des archives diplomatiques rescapées des conflits successifs et préservées dans des pays étrangers.

Présentation de l'éditeur

Ce livre est un événement ! C’est une approche différente et nouvelle des conflits arabo-sionistes qui est développée ici par l’historienne palestinienne Sandrine Mansour-Mérien.
Elle replace la « catastrophe », Nakba en arabe, qui évoque le début de l’exode forcé des Palestiniens en mai 1948, dans une perspective historique nourrie d’archives nouvellement ouvertes et de textes d’historiens, tant palestiniens qu’israéliens.
Sujet d’une extrême sensibilité, l’exode violent dont ont été victimes les Palestiniens est parfois occulté, souvent minoré. Ce livre entend lui redonner sa place dans l’histoire du XXe siècle.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1863 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 350 pages
  • Editeur : Editions Privat (12 avril 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00CD39Z6W
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°179.923 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Ce livre nous plonge au cœur de l histoire souvent occultée ou non comprise du partage d une terre tant convoité avec excès jadis à aujourd hui.
C est un livre indispensable pour comprendre le drame israélo palestinien.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
J'ai trouvé ce livre particulièrement intéressant pour son approche nouvelle: Sandrine Mansour-Mérien, historienne, dans un langage très accessible, relate les faits historiques qui ont amené à ce partage imposé aux palestiniens, puis à l'exode de 1947 à 1953.
Le vécu des familles palestiniennes contraintes de fuir et la place des femmes qui se sont organisées dès 1929, sont des thèmes peu abordés jusqu'à maintenant.
J'ai apprécié la référence aux sources historiques reconnues par les chercheurs de différentes nationalités.
Bref, un livre pour ceux qui souhaitent connaître la réalité du vécu des palestiniens pendant cette période, loin de toute propagande.
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Wiss le 27 février 2016
Format: Broché Achat vérifié
Un livre très intéressant, et surtout très complet sur un pan de l'histoire dont on ne parle pas assez. Les références viennent de nos archives (de Nantes), et le livre lève le voile sur de nombreux événements et tournants de l'histoire du conflit. La place des femmes, la société palestinienne, tout est abordé, et la lecture est agréable, à lire absolument!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
si j'ai choisie cette note cet que madame MANSOUR-MERIEN,a su nous expliquè,se qui souvent ete passez sou silence?oudèformè meri madame
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Je suis satisfait mais insatisfait d'être obligé d'écrire des commentaires pour chaque livre que j'achète. C'est vraiment contraignant. contraignant, contraignant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus