• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'Inde en héritage a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'Inde en héritage Poche – 1 juin 2011

3.5 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,40 EUR 0,15
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Boutique 10/18
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Inde en héritage
  • +
  • Babyji
  • +
  • Le tigre blanc
Prix total: EUR 25,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Entouré par la maladie et la mort, l'enfant cherche dans le dictionnaire chacun des termes qu'il entend, termes chargés d'affections : règles, hystérectomie, paroi utérine, trompes de Fallope, vagin. Mots inintéressants qui n'ouvrent la porte d'aucun secret. Les voix qui viennent consulter au sujet de ces problèmes, voix féminines ne faisant qu'un avec leurs troubles, ne sont pas sexy. Elles sont hystériques, effrayées, éplorées, tristes et malades. Voix de ceux et celles qui, surpris à l'instant où ils envisagent leur propre mort, leur propre putréfaction, considèrent leurs organes et leur corps comme autant de fruits pourris.
Il grandit avec la maladie. La malaria et les maladies infantiles, comme la varicelle, qui le touchent lui, mais aussi celles des autres : calculs rénaux, arythmie, leucémie, méningite, dépression, saignements utérins et eczéma. Il baigne dans l'odeur forte des muqueuses et la musique des laryngites. Le son des femmes qui, heure après heure, viennent se plaindre de leurs règles, leurs menstrues, comme elles les nomment. Son aigu de truies. Des heures, enfant, passées à songer à la couleur de la pisse du monde. La pisse de l'un, les crachats verts et sales d'un autre, l'érythème d'un autre encore et les selles jaunes du fds du suivant, le vomi pâle de la fille du dernier. Il y a des religieuses, vêtues d'amples habits blancs, qui s'occupent de cela par bonté d'âme. Des docteurs aussi, par exemple les parents de l'enfant. Il n'a pas encore songé à devenir missionnaire ou docteur.
Des murs en contreplaqué qui s'arrêtent à trente centimètres du plafond cloisonnent les pièces du dispensaire. Il défèque, sachant que les gens de l'autre côté l'entendent, y compris la fille au dégueulis blafard, pour peu qu'elle y prête attention. Il défèque, puis c'est le gargouillis de la chasse d'eau qu'ils entendent, ils savent alors qu'il a fini. Cette fille pourrait avoir son âge. Quand elle ne se trouve pas ici parce qu'elle a vomi ses tripes, elle joue avec d'autres enfants qui jouent avec elle quand eux non plus n'ont pas vomi leurs tripes.

Présentation de l'éditeur

De sa chambre, située entre les cabinets de ses parents médecins, avec les microbes et les bactéries pour compagnons de jeu, un petit garçon ausculte son entourage. Observateur discret, il capte l'imposture ambiante, perçoit la violence qui vérole le système. Un regard acide et sans concession sur la société indienne contemporaine. Décapant.

" Abha Dawesar est une figure emblématique d'une nouvelle génération d'écrivains rebelles. "
Marie -Françoise Leclère, LePoint

Traduit de l'anglais (Inde)
par Laurence Videloup

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Pour être partie plusieurs fois en Inde, un pays que j'ai adoré visiter, j'ai en lisant ce livre, des choses sur la culture indienne
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
N'ayant pas lu les autres livres de l'auteur (qui, d'après les résumés, ont l'air plutôt sulfureux !), je n'avais pas d'a priori en attaquant celui là, si ce n'est l'expérience de quelques livres indiens, longs et plutôt assommants.
Celui-ci s'est révélé intelligent (le point de vue du narrateur est très bien trouvé), bien écrit et passionnant, fourmillant de milliers de détails qui m'ont rappelé mon semestre en Inde. Un vrai portrait de l'Inde (enfin un livre qui sort des clichés et aborde une multitude de petits détails captivants), piquant et remarquable. Une petite pépite que je vous recommande chaudement.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Après avoir entendu sur France-Info une recension très positive sur ce livre, je l'ai acheté car je m'intéresse beaucoup à l'Inde que je connais assez bien (7 voyages en Inde).
Le contenu très critique sur la société indienne me semble juste mais je n'ai pas du tout aimé le style de l'auteur: très froid, distant avec les personnages (distance bien sûr voulue pour souligner le monde terrible dans lequel vit "l'enfant" sans nom avec son père et sa mère qui n'ont pas de nom non plus); des descriptions détaillées d'ordre clinique voire scatologique qui m'ont rebutée et semblé malsaines.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Dr King TOP 1000 COMMENTATEURS le 31 décembre 2012
Format: Broché
Nous sommes en Inde et un enfant fils de médecins, qui ont leur cabinet dans un modeste dispensaire, passe ses journées à espionner les conversations des patients. A force de curiosité et d'intelligence précoce, ce jeune garçon retient une quantité d'informations qui sont liés au métier de ses parents, mais pas seulement. Etant fréquemment malade lui-même, il ne va que peu souvent à l'école et à tendance à rêvasser dans son petit coin à lui.
De plus, une famille aussi nombreuse qu'originale l’amène à entendre et à parler de sujets de conversations peu adaptés à son jeune âge et à son faible état de santé. En dépit de parents aimants et avenants (autant que leur métier leur permette de le faire), ce jeune garçon se retrouve finalement souvent seul et cela l'oblige à se créer lui-même son univers de jeune garçon.
Cela fait de lui un homme bien avant l'âge...
Corruption, violence, indigence sont les maîtres-mots d'un roman qui tente maladroitement de traiter des tares de la plus grande démocratie du monde.
Malgré une quatrième page de couverture attirante (quant au sujet du roman), je suis un peu déçu du résultat final. D'un point de vue strictement littéraire, le résultat final n'est pas flamboyant et la technique qui consiste à ne pas séparer les dialogues de façon conventionnelle (mais par un seul point) est d'un goût légèrement douteux, même si on s'habitue assez vite.
Pas une révolution littéraire, sans être un navet pour autant.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique