Acheter d'occasion
EUR 19,81
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par KELINDO³
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Spécialisé en CD audio. Les produits sont expédiés depuis le Japon. Le délai moyen de livraison est compris entre deux et quatre semaines (un peu plus long pour les destinations internationales). Les CD non-japonais ne contiennent pas d'OBI. ''Vous recherchez une version japonaise ? Livraison impossible vers votre pays ?'' Merci de nous contacter et nous répondrons à vos questions dans les plus brefs délais.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

L'Offrande Musicale

4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 66,94 2 d'occasion à partir de EUR 19,81
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Compositeur: Johann Sebastian Bach
  • CD (29 mars 2005)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Sony Music Média
  • ASIN : B0007DB0TU
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 87.686 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Ricercar a 3 voci (harpsichord)
  2. Canon perpetuus (flûte, violin, continuo)
  3. Canon a 2 (harpsichord)
  4. Canon a 2 (two violins, continuo)
  5. Canon a 2, per motum contrarium (transverse flûte, harpsichord)
  6. Canon a 2, per augmentationem, contrario motu (two violins, bass viol)
  7. Canon a 2, per tonos (violin, harpsichord)
  8. Fuga canonica (violin, harpsichord)
  9. Ricercar a 6 (harpsichord)
  10. Canon a 2, quaerendo invenietis, (harpsichord)
  11. Canon a 4 (two harpsichords)
  12. I. largo
  13. II. allegro
  14. III. andante
  15. IV. allegro
  16. Canon perpetuus, contrario motu (transverse flûte, violin, continuo)
  17. 1. aria: "ich habe genug" - Jean-Sébastien Bach
  18. 2. recitativo: "ich habe genug! mein trost ist nur allein" - Jean-Sébastien Bach
  19. 3. aria: "schlummert ein, ihr matten augen" - Jean-Sébastien Bach
  20. 4. recitativo: "mein gott! wann kommt das schone nun!" - Jean-Sébastien Bach
  21. 5. aria: "ich freue mich auf meinen tod" - Jean-Sébastien Bach
  22. Toccata - Jean-Sébastien Bach


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Voici réédité sous un habillage agréable (Vermeer de Delft),la version la plus aboutie de l'offrande musicale. A la fois austère et pleine de vie, cette interprétation d'il y a 30 ans environ n'a pas vielli d'une ride et s'impose commme la référence absolue de ce chef-d'oeuvre de Bach. Tout y est: la rigueur, la posésie et l'intelleigence musicale. Un disque à ne pas manquer.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Nicolas TOP 50 COMMENTATEURS le 29 avril 2015
5 ans après avoir enregistré, pour Deutsche Harmonia Mundi, une version inoxydable et simplement splendide de l'Art de la Fugue au clavecin seul (juste un peu aidé par le jeune Bob van Asperen), Gustav Leonhardt enregistra en 1974 avec ses complices de la famille Kuijken et sa femme Marie, une version non moins de référence, de l'Offrande musicale, pour le label Seon.

On pourrait dire que cette offrande musicale est un peu, par rapport à l'art de la fugue, ce que l'Annapurna est à l'Everest, parmi les monuments musicaux spéculatifs marqués par une insertion de symbolique et de proportions pythagoriciennes et d'une rhétorique très élaborée, voire codée, dans ses oeuvres.

C'est à dire qu'il s'agit d'une oeuvre apparemment moins monumentale, mais pas forcément plus facile à aborder, de par sa variété formelle, entre forme archaique du ricercar et sonate en trio galante, des "problèmes"(ou libertés) d'agencement et d'instrumentation que cela pose (chaque version propose quasiment sa solution à cet égard) et de la difficulté à restituer l'unité, ou en tout cas le fil conducteur, de cette oeuvre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ce disque contient également la cantate "Ich Habe Genug" -Baryton:Max van Egmond,Baroque Orchestra,Frans Brüggen- et la Toccata (sans fugue) BWV565...
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Vendeur très professionnel, m'a contacté pour me prévenir d'une ou deux inexactitudes dans le nom des interprètes afin que je ne sois pas déçu.
C'est tellement rare. Bravo à eux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x96837d38) étoiles sur 5 1 commentaire
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9680ae1c) étoiles sur 5 Surprise, Surprise! 14 février 2009
Par Leslie Richford - Publié sur Amazon.com
Johann Sebastian Bach (1685 - 1750): The Musical Offering, BWV 1079. Performed by Barthold, Sigiswald and Wieland Kuijken; Gustav and Marie Leonhardt; Robert Kohnen. No details given in booklet as to when and where recorded.

This CD appears to have been issued by Sony's French subsidiary as all the texts are exclusively in French. And that was not the only surprise here - when I put the CD in the CD-ROM drive of my computer and opened "Exact Audio Copy", the internet-connected software told me that there were half a dozen extra tracks on the disc which are not mentioned anywhere on the cover or in the booklet. Five of these contain a version of the Bach Cantata "Ich habe genug", sung by a very youthful-sounding Max van Egmond and accompanied, if the internet data bank is to be believed, by an unnamed Baroque Orchestra, directed by Frans Brüggen. (This must be from the time back in the 70's before Brüggen's Orchestra of the 18th Century officially existed.) The last, short track is a Bach organ work, played by somebody by the name of Power-Biggs, and doesn't really fit the program at all.

The Van Egmond/Brüggen version of "Ich habe genug" is okay, and very well recorded, although it cannot match up to Philippe Herreweghe's 80's recording with Peter Kooy as soloist(Bach: Cantatas for Bass). The "Musical Offering" has a number of delights to offer. This must also be a recording from the seventies, probably from Wolf Erichson's "Seon" series - the sound is superb for the period. The Ricercars and Canons are played mainly by Gustav Leonhardt on a copy of a historical harpsichord, made by David Rubio in Oxford in 1973. He is occasionally joined by Barthold Kuijken on the flute or by Sigiswald Kuijken and/or Marie Leonhardt playing the violin. The "Ricercar a 6" stretches to all of 9 minutes, making some demands on the listener's patience. But when it comes to the "Sonata Sopr'il Soggetto Reale", all is sweetness and light, with the faster Allegro movements being played at almost breakneck speed, while the Largo and Andante unfold all their beauty in a more leisurely way. It was, in particular, Barthold Kuijken's glorious flute playing which immediately impressed me here most.

The "Musical Offering" has been recorded often on period instruments, and I think I would probably still go either for Musica Antiqua Köln (Bach: Musical Offering & Orchestral Canons / Goebel) or for the Ensemble Arion on Analekta (Bach: The Musical Offering)if I were only allowed to have a single version. But the Kuijken/Leonhardt is definitely a fine achievement from these "classic" HIPP artists and the "Sonata ..." deserves the highest praise.
Ce commentaire a-t-il été utile ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?