Cliquez ici undrgrnd NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:5,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 octobre 2002
Etant un fan de Bernhard, je ne peux être objectif... Quoi qu'il en soit, je pense que l'art de ce grand pourfendeur de l'humanité se trouve ici condensé (en 600 pages...) Ca râle, ça ressasse, ça insulte, ça se prend les pieds dans ses propres contradictions et, pourtant, c'est tellement salutaire. La haine viscérale qu'éprouve cet auteur de génie pour les Autrichiens, ses compatriotes, mais aussi pour le racisme, l'étroitesse d'esprit, l'hypocrisie, les conventions, s'exprime ici dans une prose jubilatoire qui happe le lecteur dans une fou tourbillon dont il sort grandi. A ne manquer sous aucun prétexte, et bonne cure !
22 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les nouvelles de Guy de Maupassant contiennent toutes les versions possibles et imaginables des relations sentimentales positives (ex. amour, adoration) ou négatives (ex. jalousie, haine) entre les sexes à l'intérieur ou en dehors du mariage.
On peut y trouver l'essentiel de tous les scripts de Hollywood, Bollywood et consorts.
Ses nouvelles sont des authentiques tableaux vivants naturalistes et incisifs de comportements véridiques de `la bête humaine'.

Dans ce recueil, l'attention de Guy de Maupassant est plutôt fixée sur la femme de `la main gauche'.
`Allouma' est un portrait d'une `sauvage', `une bête sensuelle à plaisir qui avait un corps de femme'.
`L'Ordonnance' et `Hautot père et fils' ont comme sujet l'adultère, la maîtresse; `Un soir' la jalousie (`des gouttes de feu sur le caeur').

Il analyse d'une manière remarquable des traits de caractère universels de l'être humain, comme la xénophobie (`Boitelle'), l'avarice (`Le Lapin'), la suspicion ou l'hypocrisie (`La Morte'). Il casse le tabou de l'inceste (`Le Port').

Sa vision de la femme est noirâtre (`la honte glorifiée de toutes les maîtresses des vieux monarques, la honte respectée de toutes les vierges qui acceptent de vieux époux.')

Sa vision de l'espèce humaine est noir foncé. Dans `La Morte', les morts ressuscités remplacent les inscriptions élogieuses sur leurs tombes par des textes qui révèlent les réelles et abominables vérités derrière la façade: tous avaient été `les bourreaux de leurs proches, haineux, déshonnêtes, hypocrites, menteurs, fourbes, calomniateurs, envieux, qu'ils avaient volé, trompé, ces hommes et femmes dits irréprochables.'
Tous ceux qui ne supportent pas le combat pour la survie se suicident (`L'Endormeuse').

La maîtrise de l'art de la nouvelle (voir son introduction de son roman `Pierre et Jean') ainsi que l'exploration de l'âme humaine par Guy de Maupassant sont sans égal.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

2,00 €
3,05 €
4,80 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici