undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
106
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 août 2014
Bienvenue dans la meute de Chânais, pas tout à fait comme les autres, d'autant que son lieutenant, Aymeric, cache un terrible secret que les membres de la meute l'aident à préserver. L'irruption dans leur vie d'Yseult, une jeune historienne, va pourtant tout chambouler. Avec elle, l'espoir renaît.
Le roman est dense, on ne s'ennuie pas une seconde grâce aux multiples rebondissements et aux personnages hauts en couleur, sans oublier que si niveau émotions on n'est pas épargné (le passé d'Aymeric, qui nous est révélé peu à peu, est loin d'être rose) l'humour reste néanmoins très présent. Aymeric est un personnage très intense, sombre et mystérieux, et la lectrice peut se reconnaître en Yseult, jeune femme a priori banale qui se remet tant bien que mal d'une rupture douloureuse et n'a pas vraiment envie de laisser la place à un nouvel homme dans sa vie, surtout lorsque l'homme en question est aussi compliqué qu'Aymeric.
Les personnages qui gravitent autour du couple principal donnent aussi du corps à l'histoire, que ce soit Duncan, le chef de meute, le seul qu'Aymeric redoute, Aloys, le cousin rival et pourtant toujours présent quand il a besoin de lui, l'oncle d'Yseult et ses poignards, ou encore les filles de la meute, peu nombreuses mais avec de sacrés caractères (je pense à une certaine Blod, à l'origine de toutes les blagues au détriment des mâles de la meute). Et puis ce livre ne serait pas ce qu'il est sans la méchante, que l'on se prend à détester et qui va se montrer particulièrement retorse.
Amour, humour, suspense sont les mots qui me viennent pour résumer ce premier tome d'une nouvelle série à suivre.
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2015
Que dire, à part que j'ai adoré ce livre ? Le héros masculin est à tomber par terre, et les autres "mâles" gravitant autour de lui sont aussi du genre à vous donner des palpitations. C'est bien simple, on ne saurait lequel choisir (c'est là qu'on regrette de ne pas pouvoir entrer dans les livres...). Les personnages sont bien travaillés, on les aime, on les déteste (enfin surtout un, n'est-ce pas "Charles la lavette" ?), les péripéties sont palpitantes. Le plus pour moi est l'écriture, qui est très visuelle. On est DANS l'histoire. La qualité du texte est élevée, il y a très peu de coquilles ; c'est un peu inévitable dans des livres qui font presque 500 pages, et on en trouve même dans les ouvrages d'éditeurs ayant pignon sur rue. Et je sais de quoi je parle, j'ai été relectrice pour deux maisons d'édition.
Donc, n'hésitez pas, si vous aimez les beaux héros masculins au sex-appeal affolant mais aux fêlures poignantes, les belles histoires d'amour avec une touche d'érotisme, l'humour, le fantastique, les malédictions et la magie, si vous souhaitez vous évader, foncez !
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2015
Une histoire qui sors de l'ordinaire, une malediction dont on aimerais bien connaître les termes. Des personnages très attachants tous autant qu'ils sont. Même si au départ on a envie de baffer Aymeric on apprend vite à l'apprécier et à se demander le pourquoi de ses agissements. Une romance touchante (j'ai eu ma petite larme régulièrement). Aymeric m'a vraiment ému par tout les efforts qu'il fait pour qu Yseult lui accorde sa confiance. Pas une seconde d'ennui, l'auteure nous tiens tout le temps en haleine (ce que j'adore). L'histoire est recherchée et la lecture est fluide et pas moyen de décrocher du livre tellement on a envie de savoir ce qui va arriver à nos personnages Aymeric et Yseult. J'ai beaucoup apprécié Duncan qui sous ces airs de durs à un cœur en or et fait tout pour sa meute. La meute en général est génial et chacun y va de son petit caractère ce qui pimente l'histoire. Mention spécial pour l'oncle Adam qui m'a bien fait rire par son profond attachement et son dévouement à sa nièce.
Un livre a découvrir de toute urgence !!
J'en ai acheté de T2 de suite.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2014
Alors, mon avis sur ce livre est vraiment positif; je l'ai lus en une journée (a peu prés ^^ j'ai commencer la veille au soir et fini a peut prêt a la même hure que j'ai commencer ^^) j'ai pas pus me détacher du livre tellement j’étais dedans; les personnage sont touchant, j'ai beaucoup aime Blodwyn et Ailis ^^

j'avais lus les 4 premier chapitre sur le blog de l'auteur et j'ai du attendre un moment avant de le prendre sauf que même si l'attente fut longue je ne suis aucunement déçu du livre, j'ai étais entrainer dans l'histoire directement (oui oui j'ai relu les premier chapitre ^^) et j'ai simplement adorer.

Il y a du rire au rendez-vous, des larmes parfois (j'ai faillis pleurer une ou deux fois), des moment de tendresse, j'ai pas vu le temps passé en le lisant.

Ce qui est sure c'est qu'il fait partis des romans que je pourrais lire sans me lasser et j’attends la suite avec une impatience dissimuler ^^
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 août 2014
Dans ce livre il y a tout ce que j'aime : de l'amour, des personnages plus qu'attachants, un clan qui mérite que l'on s'y attarde !

Aymeric n'est pas mon personnage préféré, mais les épreuves qu'il a traversées (et, en partie méritées) sont vraiment intenses voire cruelles à certains moments.
Quant à Yseut, j'admire sa ténacité et son pragmatisme : malgré tout ce qu'elle a vécu elle a su rester digne et ne jamais rompre !

J'ai hâte d'avoir le tome 2 pour en savoir plus sur le reste du clan, notamment Aloys qui est l'un de mes petits chouchous avec Duncan ...

En tout cas, je recommande fortement, une bonne dose de bonheur en lecture :)
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2015
J'ai adoré me plonger enfin dans l'univers de la meute de Chânais. J'ai eu un coup de cœur pour deux personnes qui ne sont pas les héros de ce tome : Faolan et Blodwyn. J'adore les petites vengeances de cette dernière ( Moi sadique, non non pas su tout :) )

J'aurai bien aimé que le petit jeu du chat et de la souris entre Aymeric et Ysaline durent un peu plus ( Oui, je sais. Pauvre Aymeric. Héhé, je suis une sadique et fière de l'être )

L'univers est pour moi du jamais vu. J'ai donc pu aisément plongé dans la légende. Tout est présent : de l'action, des surprises, des beau gosses à baver, de l'amouuuuuuuuur, de l'humour et des scènes très très chaudes.

Bravo à toi, Ysaline, pour cette petite merveille.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2016
Yseult, une jeune femme brisée depuis sa rupture, part s'isoler dans une petite ville de Bretagne, loin des hommes. Mais malgré sa distance et sa vie d'ermite, elle va à son grand dam attirer l'attention des magnifiques mâles De Chânais, une famille très ancienne et puissante...

Commençons par les points positifs : c'est le premier roman d'Ysaline Fearfol que je lis, et j'avoue que j'ai été emballée par sa plume et ses personnages. L'histoire est sympathique, l'auteure a su mêler romance, aventure, mystère, humour, loups-garous et malédiction avec brio.
Le clan des De Chânais est fascinant avec ses hommes et ses femmes tous plus beaux les uns que les autres, fougueux, superbes et dangereux pour certains.
Ma partie préférée est sans aucun doute la première, jusqu'à ce que Aymeric et Iseult "concluent". Plusieurs scènes sont particulièrement sensuelles, notamment celle sur le cheval ou dans la rue après le sauvetage. Les plus sensuelles sont d'ailleurs les moins sexuelles, comme toujours.
La couverture est très belle et invite à la lecture. Il y a beaucoup d'humour également, et ça j'adore, notamment vers la fin. Aymeric qui se baladait sans arrêt la chemise grande ouverte sur ses pectoraux, même dans une entreprise, ça m'a fait beaucoup rire rien qu'en m'imaginant le ridicule de la situation. Les femmes du clan aussi m'ont beaucoup plu. Elles apportent un vrai plus à l'histoire, et j'espère que des tomes sont prévus pour suivre leur histoire et pas que celle des mâles.

Passons à présent aux petits bémols. La partie que j'ai préférée est la première, la phase "séduction", que j'aurais aimée plus longue, car comme d'habitude, je trouve que les émotions, la passion et la sensualité sont à leur comble durant cette phase, et pas dans les scènes de sexe, un peu trop nombreuses en seconde partie, dommage donc... De même, une femme aussi traumatisée par les hommes n'aurait jamais succombé aussi vite, c'était donc un peu trop improbable pour moi, tout comme le parchemin et la malédiction qui ont été trop facilement dévoilés.
Par contre, je suis vraiment très emballée par Duncan, le chef de meute, et j'espère vite découvrir son histoire.

En résumé, un très bon début de saga fantastique, à lire si vous aimez les histoires romantiques et passionnées, ainsi que les beaux gosses.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2016
Alors avant de parler plus précisément de l'univers de l'auteur, je voudrais m'arrêter quelques instants sur un point qui me semble essentiel :
Chacun est libre d'aimer ou non un livre, d'apporter sa critique, de donner son avis et d'en justifier les raisons.
Chacun est libre de laisser un commentaire.
Mais j'ai trouvé certaines remarques choquantes.

Il ne faut pas oublier qu'Ysaline Fearfaol est un auteur auto-édité! Ce premier tome (qui soit dit en passant est génial !) nous est présenté bien sur dans sa version définitive, mais je n'ose pas imaginer le travail titanesque que représente l'Ecriture. Je pense que nous ne pouvons pas nous représenter les heures de travail, de relectures, de corrections qui sont présentes derrière cette superbe couverture. J'imagine à peine combien l'auteur s'est investit dans cette oeuvre (qui si je ne me trompe pas est sa première éditée), quelles émotions ont du la traverser, les baisses de morales, ou parfois certaines réflexions telles que "Je ne vais jamais y arriver". Mais voilà, le tome 1 de la Meute de Chânais est paru et a connu un franc succès, alors un peu de respect pour les auteurs s'il vous plait (surtout ceux qui ne sont pas soutenus par une maison d'édition!).

C'est en attendant la parution du Tome 3 de la Meute de Chânais que je me suis replongée dans le tome 1 et le tome 2, j'ai remarqué, ainsi, que je n'avais pas écrit de commentaire à leur sujet; je répare donc mon oubli.
Je ne parlerai pas, ici, directement de l'histoire ou des personnages de ce tome (car beaucoup de commentaires ont déjà été postés et ont bien plus remarquablement décrit ce livre que je ne saurais le faire), mais je tiens à souligner que l'Univers qu'Ysaline Fearfaol nous dépeint est unique et n'a rien à voir avec d'autres… (Vous savez, ceux qui nous font soupirer en lisant le résumé et qui nous font dire "Encore un livre sur les loup-garous!").
Je tiens également à préciser que les personnages féminins d'Ysaline sont fantastiques, elles sont indépendantes et tout simplement géniales! Dans un univers, où, qui "dit Meute dit Hiérarchie entre les membres", les louves d'Ysaline ne sont pas coincée dans l'éternelle case "de dominées" qui attendent en larmoyant que leurs compagnons de meute viennent les sauver! Ysaline prend plaisir à casser ces codes (que je ne peux plus voir!), ose, affirme son style d'écriture et rien que pour ça je hurle un immense MERCI à l'auteur!

Enfin, ce que j'apprécie sans doute le plus (en dehors de la personnalité qu'insuffle l'auteur à ses personnages féminins) dans les livres d'Ysaline, c'est que "tout n'est pas blanc ni noir": les humains peuvent commettre des actes odieux par intérêts ou par lâcheté, d'autres humains sont admirables. Quant aux loups garous (malgré leur nature dangereuse), certains sont honorables, courageux et respectueux, d'autres se sacrifient pour les être qu'ils aiment et qu'ils chérissent...

Continue Ysaline, tes livres sont tout simplement géniaux!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un roman très addictif, très riche, avec une bonne histoire et une belle intrigue, du suspens, et de l'amour.

Nous faisons connaissance avec Yseult, historienne, qui en s'installant dans une nouvelle ville, aspire à la tranquillité, et surtout, ne plus s'emballer pour les beaux mâles. En effet, c'est une jeune femme blessée, trompée, bafouée, qui a beaucoup souffert de sa rupture, et en souffre encore.

Nous découvrons également tous les hommes et les femmes de la meute de Chânais. De très beaux hommes, bien faits, musclés, quelque peu arrogants sur les bords, autoritaires. Chaque membre est présenté, et nous avons à faire en particulier à Aymeric, un homme taciturne, colérique, violent, brutal, mais toujours au service de sa meute. Cependant, Aymeric est frappé d'une malédiction qui fait de sa vie un enfer, ce qui n'arrange pas son caractère.

Nous allons être embarqués dans une histoire complètement folle, où Yseult et Aymeric vont en être les principaux touchés. Après une rencontre entre ces deux-là, après avoir résisté, ils vont se rapprocher, Yseult étant peut-être la clé pour sauver Aymeric de sa malédiction. Mais cela n'est pas simple, et tout un tas d'obstacles viendront entraver leur quête et leur bonheur. Quand on croit qu'enfin Aymeric aura droit au bonheur, un autre danger arrive.

Au fil des pages, nous sommes embarqués dans un parcourt semés d'embûches, de sensualité, de découvertes. Un roman qui nous entraîne en plein cœur de la meute, de son histoire mais aussi de la magie et certaines révélations sur Yseult.

Aymeric et Yseult vont être courageux, forts. Chacun devra affronter ses propres démons et réussir à se faire confiance pour pouvoir s'en sortir, pour pouvoir être libres et s'aimer comme ils le désirent. J'ai eu de la peine pour Aymeric, car même s'il est violent et colérique, il n'en est pas pour autant méchant, et ce qui lui arrive est un châtiment bien cruel. D'ailleurs avec Yseult, nous le découvrons sous un autre jour, tendre, affectueux, protecteur, et si Yseult aura du mal à écouter la vie passée d'Aymeric, elle ne le condamnera pas pour autant, bien que cela élargisse ses blessures à peine cicatrisées.
Aymeric devra user de tous ses charmes et toutes ses paroles pour donner confiance à Yseult, lui donner foi en son amour et sa sincérité. Car Aymeric attire bien des convoitises féminines de part sa beauté et son charisme. Comme tous les hommes de la meute.

Nous ferons connaissance avec Adam, l'oncle d'Yseult, l'homme qui l'a élevé et qui la sauvé de sa peine. Il aura du mal à faire confiance à Aymeric, trouvant en lui des similitudes avec l'ancien fiancé d'Yseult.

Dans ce récit, l'auteur nous décrit avec habileté le monde qui entoure nos protagonistes, les entremêle subtilement, et nous apporte un trait de caractère sur chaque personnage, sans jamais nous perdre. Un lien très fort uni la meute, et ils sont toujours là les uns pour les autres.

J’ai apprécié cette histoire, où l'amour est présent, mais également le danger, et aussi beaucoup d'humour, ce qui égaille parfois un récit plus lourd. Les scènes d'amour sont sexy, sensuelles. Je n'ai pas pu décrocher une seule fois de ma lecture, car l'histoire est vraiment prenante. Plus les pages défiles sous nos yeux, plus l'intrigue de la malédiction s'épaissie, s'intensifie et plus nous souhaitons connaitre la suite, et surtout la délivrance, la délivrance de la souffrance d'Aymeric, le voir enfin être heureux avec Yseult et surtout pouvoir la soulager de sa peine à elle, de son humiliation, de sa blessure profondément ancrée dans son cœur.

Cependant, j'ai trouvé qu'Yseult et son oncle acceptaient trop facilement la véritable nature de la meute, ainsi que la magie des druides, alors cela est peut-être dû au fait qu'elle soit historienne et son oncle archéologue, mais c'était un peu facile. Malgré tout, c'est un très bon roman, bien mené, avec une écriture fluide, douce, excitante avec une pointe d'humour savamment dosée. Les descriptions des mâles de la meute est un régal, un peu un fantasme, et elles sont tellement bien écrites que nous n’avons aucun mal à nous les représenter ! Chaque personnage joue un rôle, et même si l'histoire est axée sur Yseult et Aymeric, chaque protagoniste est introduit, décrit et à son rôle, et ce, tout au long du livre.

Pour finir, je dirai que je me suis laissée embarquer avec grand plaisir dans ce récit, un mélange de loups et de magie, parfaitement dosé, des muscles et de la beauté pour les personnages, de quoi titiller notre cerveau, mais surtout une histoire où au fil des pages j'ai été surprise par tous les retournements de situation, dépitée par la souffrance d'Aymeric, soufflée par le courage et la force d'Yseult, admirative par la force du lien de la meute, amusée par l'humour omniprésent et bien distillé, et attendrie devant l'amour d'Yseult et Aymeric.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2015
Yseult est une jeune historienne trahit par son ex-petit ami mannequin qui l'humilie sur "la place publique.

Elle décide alors de changer de région et d'éviter la compagnie des hommes suite à sa mésaventure.

Mais c'est sans compter, sa rencontre avec La Meute de Chânais, des hommes loups beaux à se damner avec un sex - appeal qui attise vos sens!

Elle combat pourtant de toutes ses forces mais en vain. Ses rêves sont peuplés de songes concernant un loup noir excitant sa curiosité.

Aymeric : homme loup - garou ténébreux, torturé, d'une beauté exceptionnelle, taillé comme un dieu grec, d'une loyauté sans faille envers ceux de son clan, mais subissant une malédiction vieille de 500 ans pour avoir bafoué le respect de ses compagnes d'un soir.

Lorsqu'il voit la jeune femme, il ose à peine penser qu'elle sera sa rédemption!

Leur union sera douce, magique, sensuelle, sublime...engendrera un Amour puissant et intense.

Pour moi, ce premier Tome est un Gros Coup de Coeur.

Ysaline par sa plume a su conquérir mon âme et mon coeur. Ce récit est d'une magnificence que j'ai rarement eu le plaisir de lire.

Tous les personnages sans exceptions apportent à l'histoire déjà somptueuse, une touche d'originalité avec leurs caractères bien trempés.

Mes préférés sont les louves, Blodwyn en particulier. Je vous laisse découvrir par vous même pourquoi!

Car la Meute a beau être dirigée par un mâle Alpha, les louves ont un pouvoir certain qu'aucuns mâles de la Meute ne se risquent à défier sous peine de châtiments :)

Tout ça pour dire que je suis conquise, accroc, que ces loups m'ont envoutés, hypnotisés et que j'en redemande.

Merci à cet auteur de grand talent, ton univers m'a transporté....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici