undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:7,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le narrateur est de retour à Paris, dans la maison de ses parents, absents pour le moment. Il y vit avec Albertine et Françoise, la bonne. Le narrateur fait tout pour contrôler la vie d’Albertine, afin d’éviter qu’elle donne des rendez-vous à des femmes. Lorsqu’elle sort, il s’arrange pour qu’Andrée, une amie commune aux deux amoureux, suive Albertine dans tous ses déplacements. L’attitude du narrateur est très proche de celle de Swann avec Odette dans "Un Amour de Swann". L’amour suscite une incessante jalousie de tous les instants. Le héros se rend compte aussi que malgré toutes ses précautions, Albertine lui reste étrangère à bien des égards. Cette vie en commun ne dure pas longtemps, un jour, Françoise annonce au narrateur qu’Albertine est partie. Cet événement marque le passage à "Albertine disparue".
J'aime bien cette édition Gallimard dite "La Blanche", car le format est agréable et les caractères ont une taille lisible. Par contre, les notes qu'il y a dans l'édition Folio ont disparues. Il s'agit bien sûr d'une lecture quelque peu ardue, surtout à cause des longues phrases et des descriptions minutieuses. Mais si on arrive à s'accrocher, ça vaut certainement le coup. Des analyses et descriptions très fines des personnages et des situations, une belle écriture et un style incomparable. Il s'agit dans le cas de la Recherche d'un roman-fleuve, c'est-à-dire d'un récit qui charrie beaucoup d'éléments et n'est pas construit comme une "histoire" au sens usuel du terme. C'est un genre de roman qui, il faut bien le dire, vient d'une époque où on n'avait pas la télé ou les films, sans parler des jeux vidéo et autres divertissements chronophages. Donc, on avait le temps pour la lecture.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Être Proustien est un plaisir qui demande du temps et de la persévérance. "La recherche du temps perdu" a été étudiée sous tous les angles et pourtant elle reste perpétuellement une énigme pour tout lecteur qui s'y plonge. Proust a poussé l'art de la narration, du portrait et de l'analyse psychologique à des niveaux jamais égalés. On entre dans la Recherche mais, en vérité, on en sort jamais. C'est le charme inexplicable de cette oeuvre multiple dont chacun peut faire l'expérience en prenant le temps nécessaire pour aller jusqu'à son terme.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2015
la prisonnière de Proust est une de mes lectures favorites, sans aucun doute un des plus grands classiques de la littérature.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2013
C'est marcel Proust et c'est lu par André Dussollier... Que faut il dire de plus? c'est tout simplement un must!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus