EUR 20,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'acte de vote a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'acte de vote Broché – 10 avril 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,50
EUR 20,50 EUR 38,40
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

bonnes résolutions 2017 bonnes résolutions 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'acte de vote
  • +
  • Les systèmes électoraux et les modes de scrutin
Prix total: EUR 32,65
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction :

DE L'ÉLECTION À L'ACTE DE VOTE

Enjeu de conquêtes sociales, source et arbitre de rivalités poli­tiques, l'élection a fait l'objet, depuis plus de deux cents ans, d'une intense valorisation. Célébrée comme le fondement de l'ordre démocratique («un homme, une voix»), elle est devenue la figure éprouvée de la «participation» au gouvernement représentatif. À tel point que les mauvaises herbes de l'évidence, nourries par la familiarité qui entoure désormais le geste lui-même - déposer un bulletin dans une urne -, ont fini par recouvrir les enjeux de sa définition et les conditions de sa diffusion. Or, et c'est le propos de ce livre, il importe de renverser cette manière de voir. Dans son organisation même, l'élection s'avère représenter plus qu'une simple procédure technique. Elle constitue un rituel social. Une mise en scène, codifiée en fonction de défis spécifiques et au terme de multiples affrontements.
Si l'élection ne saurait se réduire à l'opinion individuelle qu'elle délivre en réponse à une structure d'offre particulière (la campagne électorale), c'est parce qu'elle est le produit d'une histoire sociale et culturelle. Elle correspond à un système de contraintes et de comportements auxquels les votants durent progressivement s'accoutumer. Preuve que sa logique est d'abord celle d'une pratique. Ses coordonnées formelles ? Elles délimitent les conditions d'une expérience : celle d'une interdépendance (l'arithmétique majoritaire) où s'exacerbe en même temps que s'abolit l'individualité citoyenne ; celle d'une civilité (se compter plutôt que de recourir à la force) dont il importe de reconstituer l'histoire.

Pour une histoire matérielle de la démocratie

Le lieu où se déroule l'opération du vote (du bureau à l'isoloir), les équipements qui spécifient son déploiement périodique (des urnes aux enveloppes en passant par les machines à voter), les pratiques qui lui donnent son visage singulier (signer une liste d'émargement, prouver son identité) n'ont rien d'anecdotique. Ils consacrent une gestuelle spécifique dont l'usage s'avère indissociable des significations qui s'y rapportent. C'est pourquoi ce livre se veut une invitation. Une invitation à arpenter les savoirs et pratiques qui façonnent le rapport aux instruments de vote. N'en déplaise aux commentateurs de nos soirées électorales, l'élection n'est pas seulement le moyen de faire valoir une opinion. C'est aussi un rituel social. Une scénographie dont l'agencement matériel pèse sur la nature du jugement qui y transite. Il faut donc insister : technique et politique ne se développent pas, en matière élective, sur des scènes séparées. Et pour une raison simple : parce que le contrôle des technologies électorales s'affirme toujours comme un enjeu politique.

Biographie de l'auteur

Yves Déloye est professeur de science politique à l'Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne. Olivier Ihl est professeur de science politique à l'IEP de Grenoble

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?