Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'affaire Guy Môquet : Enquête sur une mystification officielle Broché – 21 octobre 2009

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 45,00

Cahiers de vacances Cahiers de vacances

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Revue de presse

S'en tenant aux seules archives, reprenant tous les documents accessibles, publics comme privés, les deux historiens qui ont déjà fortement dérangé la vision officielle de l'histoire du PCF durant la guerre (Le Sang des communistes, Fayard, 2004 ; Liquider les traîtres, Laffont, 2007) épinglent le manque de rigueur de leurs aînés, peu soucieux de démonter le mythe qui s'est emparé d'un activiste en herbe, clandestin sinon résistant, pour en faire un héros national, icône sanctifiée dont le sang versé lavait les taches d'un Parti communiste qui peinait à effacer à l'été 1941 sa compromission avec le pouvoir nazi. (Philippe-Jean Catinchi - Le Monde du 6 novembre 2009)

Présentation de l'éditeur

Histoire et idéologie n'ont jamais fait bon ménage : la résurgence et l'usage de la figure de Guy Môquet en 2007 l'ont une nouvelle fois démontré.

Devenu l'incarnation de la résistance aux nazis, le jeune homme fait l'objet d'une commémoration sans précédent. Pour autant, peut-on ériger Guy Môquet en symbole de la lutte contre l'occupation allemande ? Fut-il ce patriote, ce militant de la liberté et de la démocratie que le Parti communiste a depuis 1945 érigé en héros officiel ?

S'appuyant sur les archives et des faits délibérément laissés de côté par une historiographie partisane, deux chercheurs, sans parti pris et avec rigueur, reviennent sur «l'affaire» Guy Môquet... et mettent au jour les ressorts d'une mystification politique.

Jean-Marc Berlière est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne et spécialiste de la police.

Franck Liaigre, professeur en Loire-Atlantique, termine une thèse sur les francs-tireurs et partisans et la lutte armée.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce livre permet de revenir sur le rôle des communistes français entre le début de la guerre en 1939 et 1941, ce qui fait réfléchir sur un passé presque toujours laissé de côté et déformé.
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
... s'il avait vécu, Guy Môquet aurait été un résistant qui aurait accompli avec courage son devoir patriotique. Mais force doit rester à la vérité historique.

Les deux auteurs, professeurs d''histoire, rappellent que le souvenir de Guy Môquet a été célébré par le président Sarkozy le 16 mai 2007, et que la lecture de sa dernière lettre a été imposée dans les écoles. On se rappelle de ce professeur qui a refusé cette lecture, non par anti-sarkozysme primaire, mais pour souligner que le niveau de langue employée par le jeune homme de 17 ans, fils d'une famille ouvrière, était inaccessible aux enfants de la génération Mitterrand - Jospin - Sarkozy, victime du pédagogisme qui règne en maître dans l'éducation au point de l'avoir transformée en "Fabrique du Crétin".
A gauche, beaucoup ont approuvé ce geste, mais le comble du ridicule a été atteint par Bernard Laporte qui a fait lire cette lettre à l'équipe de rugby avant un match international.

La recherche dans les archives de la police, de la justice, de l''administration militaire allemande, du parti communiste et du Kominform montre qu'il s''agit d'une mystification.
Lire la suite ›
10 commentaires 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Un ouvrage essentielle sur ce qui reste un grande mystification. Je regrette simplement' mais c'est peut-être un autre livre de ses auteurs que l'on on évoque insuffisamment les trois auteurs de l'attentat qui aurait pu en être les hé ros'.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique