Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,99
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

L'année du volcan : Nº11 : Une enqûete de Nicolas Le FLoch (Une enquête de Nicolas Le Floch) par [Parot, Jean-François]
Publicité sur l'appli Kindle

L'année du volcan : Nº11 : Une enqûete de Nicolas Le FLoch (Une enquête de Nicolas Le Floch) Format Kindle

4.5 étoiles sur 5 76 commentaires client

Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 8,99

Longueur : 490 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé
  • Livres similaires à L'année du volcan : Nº11 : Une enqûete de Nicolas Le FLoch (Une enquête de Nicolas Le Floch)

Description du produit

Extrait

BUCÉPHALE

«Le naturel de ces animaux n'est point féroce, ils sont seulement fiers et sauvages.»
Buffon

Lundi 14 juillet 1783

Le lieutenant général de police n'avait pas dissimulé sa surprise. Non que Nicolas Le Floch fût appelé à Versailles, cela participait des habitudes, mais la manière bousculée était inattendue. Avant l'aube, M. de Salvert, écuyer cavalcadour de la reine, était venu à franc étrier pour vociférer que le commissaire Le Floch - parlait-on ainsi à la cour du marquis de Ranreuil ? - eût à gagner Trianon sans désemparer. La reine l'attendait pour affaire le concernant. Tout cela sortait par trop de l'ordinaire pour ne pas sidérer le bon Le Noir. L'émissaire avait tant insisté sur l'urgence que le magistrat, agacé, lui avait sèchement signifié qu'il n'était pas sourd.
Rabouine, dépêché rue Montmartre pour quérir Nicolas, le trouva, en ce début de matinée, s'apprêtant avant de gagner le Grand Châtelet. Et maintenant le commissaire galopait par un beau soleil sur le chemin sablé menant à Versailles, sans état d'âme et à l'unisson de l'allégresse de Sémillante, ravie de cette promenade imprévue. Il respirait profondément l'air tiède qui lui fouettait le visage.

Cette égalité d'humeur se forlongeait depuis son séjour à Ranreuil. La Bretagne et le libre océan l'avaient lavé des vilenies dont l'avait accablé l'enquête à l'ambassade de Russie. Le temps lui avait été offert de réfléchir et de se hausser au-dessus des conjonctures. Il y avait gagné cette humeur apaisée que rien désormais, du moins le croyait-il, ne devait venir troubler. Parfois une emprise de nostalgie le poignait ; il imaginait la carrière des armes qu'il aurait suivie si les choses avaient été différentes. Il était heureux que Louis marchât dans les traces de ses ancêtres. Quant à lui, il servait le roi là où le destin l'avait placé. Cet éloignement volontaire sur ses terres lui avait remis les idées en ordre. Il s'était pénétré de l'insignifiance des complots et des trahisons de cour. Il saurait les affronter avec plus de sérénité. Il avait même pardonné à M. de Sartine ses dernières manigances.

Pendant deux mois, il s'était attaché à reprendre en mains l'administration de ses biens que Guillard, son intendant, gérait avec sagesse, mais sans imagination. Il avait renoué avec la société locale, acceptant les invitations mais recevant aussi, quand le temps le permettait, sur de grands tréteaux installés dans la cour du château. Soupers, chasses, beuveries et longues promenades sur les grèves s'étaient succédé. Il avait même dû déjouer les menées obstinées de quelques douairières attachées à lui trouver une épouse. Il fit aussi des découvertes. Et d'abord le constat du fossé qui s'élargissait entre cette noblesse campagnarde et celle de la cour. À Versailles, il n'avait guère prêté attention aux sarcasmes et aux brocards accablant ceux qui avaient le mauvais goût de s'enterrer dans les provinces. Nicolas mesura l'injustice de ces propos. Nombre de ses voisins ne menaient que par pis-aller cette existence étriquée. Jeunes, la plupart avaient apporté au roi le secours de leur épée avant de se retirer sur leurs terres, souvent aigris par le refus d'une promotion ou d'une distinction, justes récompenses des blessures et des veilles sur les champs de bataille. Ensuite il fallait nourrir des familles souvent nombreuses, établir après études les fils promis à l'armée ou à la tonsure, marier les filles ou les envoyer au couvent. Enfin, il y avait peu de fermiers en Bretagne et il fallait pourvoir aux dépenses de culture. Après tout, le marquis de Ranreuil, son père, n'avait pas agi autrement et lui-même n'était-il pas souvent tenté par l'idée de l'évasion et de la solitude au milieu des marais de ses terres ?

Présentation de l'éditeur

Les enquêtes de Nicolas Le Floch

1783, l’éruption gigantesque d’un volcan en Islande provoque d’importants changements climatiques. La terre se réveille : tremblements de terre, tempêtes… affaiblissent tous les pays d’Europe, la France en particulier. Le royaume commence à vaciller, les caisses se vident. 
Nicolas est convoqué par la Reine. Il est chargé d’enquêter sur la mort violente d’un de ses proches : le Vicomte de Trabou. L’homme est mystérieux, il fréquente le monde de la finance. Ne cherche-t-il pas à camoufler une affaire de fausse monnaie ? Tous les moyens sont-ils bon pour combler l’immense déficit du Trésor royal ? Voilà une affaire qui n’est pas sans nous rappeler quelques événements contemporains… 
Les investigations de Nicolas vont le conduire une nouvelle fois en Angleterre et le mener à deux personnages le Comte de Cagliostro et la Comtesse de la Motte, chacun au cœur d’affaires où, là aussi, l’argent est en jeu. Dans ces mondes nouveaux que Nicolas va découvrir, la mort plane encore plus proche…


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2361 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 490 pages
  • Editeur : JC Lattès (6 février 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00B9CRDSU
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 76 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°23.899 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?


click to open popover

Commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 30 août 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2017
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2017
Format: Format Kindle|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE50 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 8 février 2013
Format: Broché
99 commentaires| 50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2017
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 26 février 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Commentaires client les plus récents

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?