Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 17,99
TVA incluse
<hza:string id="udp_accessibility_ku_badge"/>
Empruntez ce titre et accédez à plus d'un million d'ebooks, dont plus de 25 000 en français. En savoir plus. Le prix d'emprunt à la page est disponible ici. En savoir plus

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

OU
Emprunter
avec l'Abonnement Kindle

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

L'art caché : Les dissidents de l'art contemporain par [Kerros, Aude de]
Publicité sur l'appli Kindle

L'art caché : Les dissidents de l'art contemporain Format Kindle

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 17,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 28,59

Longueur : 288 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

"L'art contemporain" ne signifie pas l'art d'aujourd'hui. C'est un label qui estampille une production particulière parmi d'autres : l'art conceptuel promu et financé par le réseau international des grandes institutions financières et culturelles et, en France, par l'État.Né dans les années 1960, il est apparu dans les années 1980 comme le seul art légitime et officiel ; mais ce temps semble toucher à son terme. Sa visibilité officielle occulte un immense foisonnement créatif : l'art dit "caché", suite naturelle de l'art depuis le paléolithique. On y trouve aussi bien le "grand art" que les artistes amateurs.Plus encore, le "grand art" aujourd'hui suit des voies singulières ; il n'est plus porté par aucun style ; il est donc difficile à reconnaître et à apprécier. Mais il existe et qui veut le chercher le trouve !Cet essai très documenté explicite l'histoire et la nature de l'art contemporain. Il retrace les péripéties de la controverse, le plus souvent souterraine, qui agite le milieu de l'art depuis plusieurs décennies, jusqu'à ses tout derniers épisodes. Il dévoile cet art dissident que l'art officiel cache. Et surtout, il rend la parole aux artistes sur leur pratique et sur le sens qu'ils lui donnent.

Biographie de l'auteur

Aude de Kerros est graveur et peintre. Elle a présenté plus de 80 expositions en France et en Europe. Elle a été pensionnée par la Fondation Konrad Adenauer, et lauréate de l'Institut (Prix Paul Louis Weiller 1988). Ses œuvres sont, entre autres, dans les collections du National Museum of Women in the Arts de Washington, au cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale, et dans des collections privées. Elle publie régulièrement des articles d'analyse sur l'art contemporain et l'art, dans de nombreuses revues.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1270 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 288 pages
  • Editeur : Eyrolles (10 février 2011)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005T54F3Y
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°129.100 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Ibrahim Rugova MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 4 janvier 2008
Format: Broché
L'essai est passionné et parfaitement documenté.Il est aussi polémique et lucide.Pour Aude de Kerros:"la révolution de l'art contemporain,n'est pas une révolution des formes mais une subversion conceptuelle".
En 1998, Christie's et Sotheby's décrètent que l'art moderne concerne les créations du début du XXe siècle à 1960;l'art contemporain ce qui a été produit après.Exit donc l'art non conceptuel au-delà de cette limite! A la même époque, les Etats-Unis tissent leur toile:collectionneurs, marchands et fondations s'emploient à consacrer des avants-gardes bien peu révolutionnaires, mais soigneusement choisies...
En France, après l'échec politique de mai 1968, les années 1980 ont institué que l'art conceptuel serait le seul art légitime. S'instaure un art de gauche censé aller dans le sens de l'Histoire.A l'aube du millinéaire, l'art contemporain s'exhibe comme l'art de la Com':"En 2007, note Aude de Kerros, l'AC (acronyme pour l'Art Contemporain), est un corps hybride, à la fois méchamment révolutionnaire, gentiment citoyen et follement glamour, qui se nourrit de subventions et de la promotion de sac Vuiton." Et pour évoquer la fameuse exception française, d'enfoncer le clou:"En France, on trouve normal que l'Etat prenne en charge les frais de la consécration d'artistes français à New-York, aide les galeries à être présentes sur les foires de Bâle, Londres ou Miami...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 49 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Oui enfin un livre sur l' "ART" d'aujourd'hui dont on apprend que le seul dont on nous re-bassine les oreilles est l'ART-CON(temporain) c'est moi qui le dit comme ça. Ce livre est passionnant, facile à lire, l'auteur a un excellent sens de la formule pour faire comprendre les choses, des rétrospectives qui permettent de s'y retrouver dans ce maquis médiatisé (on sait ce que ça veut dire) de l'AC et beaucoup d'humour. Lire ce livre est une vraie partie de plaisir, j'ai beaucoup gloussé à certaines pages. Un livre à conseiller, à lire, à offrir à tout amateur véritable d'art....
BRAVO à l'auteur -
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par RAS TOP 500 COMMENTATEURS le 29 avril 2014
Format: Broché Achat vérifié
Ce livre est illisible, parce qu'il n'y a pas moyen d'attraper un fil rouge. A peine qu'on croit qu'il y a un raisonnement, que celui-ci échappe de nouveau. Ça passe du coq à l'âne, ça se contredit à quelques phrases d'intervalle. Un exemple pris au hasard, il y en aurait tant d'autres. Page 63, on nous explique que "l'AC est adapté au marché mondial parce qu'il peut surgir de nulle part, se fabriquer rapidement, être immédiatement disponible en grand format et en quantité pour répondre à la demande." Deux lignes plus loin, on nous dit que si Picasso demeure une des valeurs les plus sures de l'art moderne, c'est parce qu'il a produit quarante mille œuvres. Tiens, mais Picasso est un peintre moderne, pas contemporain, et on sait qu'il produisait facilement une toile par jour, qu'il payait ses petites dettes par des peintures ou des dessins. Un peu plus loin, on nous dit que les impressionnistes étaient les premiers à beaucoup produire, à vendre et à avoir un marché. D'accord, mais alors où est cette spécificité de l'art contemporain qu'on veut démontrer.
Ainsi, il faudrait reprendre chaque phrase, chaque paragraphe, voir ce qu'il veut dire, repérer les contradictions et les dérives du raisonnement. Non, je jette l'éponge, à d'autres s'ils ont le courage. Le livre regorge de confusions, passe d'un auteur à l'autre sans queue ni tête, fait dire à certains le contraire de ce qu'ils ont écrit. Par exemple, Nathalie Heinich est quasi systématiquement citée comme critiquant l'art contemporain, alors que cet auteur n'arrête pas de se démarquer de cette posture.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus