Acheter d'occasion
EUR 1,86
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
16 d'occasion à partir de EUR 1,86
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'auto-stoppeur : 9 nouvelles noires pour nuits blanches Broché – 18 juin 2008

4.6 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 1,86

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Pourquoi a-t-il fallu que mon père arrête la voi­ture ? J'ai pourtant essayé de l'en dissuader. Je savais que c'était une mauvaise idée. Évidemment il ne m'a pas écouté. Les parents n'écoutent jamais. Rien de tout cela ne se serait produit s'il avait continué de rouler.
Nous étions partis en promenade, rien que nous trois, et cela avait été une journée vraiment formidable. Pour mon quinzième anniversaire, mes parents m'avaient emmené à Southwold, une petite ville balnéaire sur la côte du Suffolk. Nous y étions arrivés juste à temps pour déjeuner et avions passé l'après-midi à nous balader sur la plage, à faire du lèche-vitrines et à perdre de l'argent dans la minable galerie de jeux vidéo sur la jetée.
On pourrait penser que Southwold est un endroit plutôt moche, surtout pour fêter un anniversaire. Mais c'est faux. En réalité c'est un coin assez original, avec ses cabines de plage multicolores qui datent probablement de la reine Victoria, et ses canons postés sur la falaise qui sont là depuis plus longtemps encore. Il y a un phare, une brasserie, et un parc en pente douce qui semblent sortis d'un roman d'Enid Blyton. Les magasins proposent des articles que personne n'aurait envie d'acheter. Mais l'un d'eux, dans la rue principale, vend de fantastiques jouets en bois, notamment un cirque au complet qui s'anime avec une pièce de vingt pence, et la tête parlante d'Horace Nelson qui lève sa longue-vue devant son oeil borgne et se met à chanter. Et puis, à Southwold, on trouve d'authentiques fish & chips. Le poisson frétille encore quelques minutes avant que vous vous mettiez à table. Il y a aussi de vrais puddings qui baignent dans de la crème anglaise. Bref, c'est tellement démodé et tellement anglais que ça donne envie de sourire.

Revue de presse

Dans «L'auto-stoppeur», la tension et l'angoisse montent inexorablement, avec un faux dénouement, puis une fin terrible qui prend le lecteur en traître alors qu'il avait baissé la garde. Il y a aussi «Le son du meurtre», qui a pour héroïne la jeune Kate, une joyeuse et vive lycéenne londonienne. Kate est sourde mais elle porte un appareil qui lui permet de vivre comme tout le monde, en tout cas jusqu'au jour où arrive le nouveau prof de français. Là aussi, comme dans «L'auto-stoppeur», le suspense monte jusqu'à un faux dénouement, suivi d'une fin qui empêche tout soulagement et risque de laisser les jeunes lecteurs sous tension pendant des heures, voire beaucoup plus. On pourrait aussi parler de «L'ascenseur», qui tourne autour de la disparition inexpliquée d'un jeune garçon pendant les 58 secondes d'un trajet en ascenseur dans le métro londonien, ou de «Vol 715», qui part du cauchemar de Judith, persuadée que l'avion qu'elle doit prendre avec sa famille va s'écraser. Toutes ces courtes nouvelles - la plus longue fait 50 pages - sont très réussies. Au centre de chacune d'elles, le personnage principal est un adolescent ou une adolescente, qui mène une vie de jeune Anglais ordinaire, avec des parents, un lycée, des amis, un vélo, un téléphone portable... jusqu'au moment où quelque chose se détraque et où l'histoire se transforme en thriller, en conte fantastico-humoristique ou en polar horrifique. (Natalie Levisalles - Libération du 27 novembre 2008 )

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 10 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

5 décembre 2012
Format: Poche|Achat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
4 mars 2017
Format: Poche|Achat vérifié
16 juillet 2012
Format: Poche|Achat vérifié
2 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
7 novembre 2016
Format: Broché|Achat vérifié
28 septembre 2015
Format: Poche|Achat vérifié
25 mars 2013
Format: Poche|Achat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
29 février 2016
Format: Poche|Achat vérifié
19 janvier 2012
Format: Poche
2 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?