Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:23,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 novembre 2002
Carlo Ginzburg, digne théoricien et représentant de la microstoria italienne, est attaché à l'histoire des anonymes. La reconstitution des démêlés de Menocchio avec les inquisiteurs en est un brillant exemple. Au fil des pages, le meunier frioulan aux pensées perverties par les livres et la culture orale renaît sous les yeux du lecteur. Ginzburg réussit presque à rentrer dans la tête de cet illustre inconnu, essayant de reconstituer avec les sources à sa disposition (essentiellement les dépositions des procès de l'Inquisition) l'environnement social et intellectuel de Menocchio, les réseaux tissés à l'échelle locale, l'influence des livres sur la pensée hérétique.
Bien avant le Louis-François Pinagot d'Alain Corbin, Ginzburg réussit magistralement son oeuvre d'historien psychopompe.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2016
Menocchio est à sa façon une forte tête. Ce n'est pas vraiment un hérétique mais plutôt un esprit hétérodoxe qui se laisse prendre par la curiosité de son esprit. Son défaut : aimer penser, être fier de ses raisonnements et aimer discuter des choses divines. En cette fin du XVIème siècle dans le Frioul de l'après concile de Trente, c'est dangereux et cela peut mener devant l'Inquisition. Mais ce sont ses déboires avec la justice qui permettent à Carlo Ginzburg de tracer un portrait intellectuel d'un meunier frioulan que le temps aurait dû faire sombrer dans l'anonymat. Un livre à lire pour savourer la finesse de l'historien à retracer les méandres d'une vie et de son temps.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2011
Premier livre de Guinzburg que je lis, je l'ai trouvé relativement accesible, c'est bien écrit et bien présenté. Il me semble que ce livre illustre bien ce qu'est la microhistoire et cela en peu de pages (180). De plus, son meunier frioulan, Menocchio, devient attachant au fil de la lecture. Sur le fond, la méthode de Ginzburg et certains raisonnements me semblent hasardeux, mais ce n'est sûrement pas l'endroit où aborder ces questions. Bref, je ne peux que recommander ce livre qui m'a donné envie de lire d'autres ouvrages de cet historien.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2015
Surtout en ces jours d'ultra-religiosité négative, il faut lire ce livre et se dire que chacun a le dieu qu'il mérite.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2012
Carlo Ginzburg renouvelle et rafraîchit le genre de l'historiographie en donnant une impulsion magistrale à la micro histoire. Ce meunier du XVIe siècle a préféré subir l'inquisition plutôt que renier ses croyances personnelles, jugées hérétiques...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus



Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)