undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
67
4,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un régal, une fois que l'on a passé les 40 premières pages, que l'on s'est habitué à l'alternance des époques, avec cette histoire racontée par de multiples voix. Il m'a fallu dessiner un petit arbre généalogique des personnages tout au long du roman'.
L'histoire se tricote, lentement ; les évènements s'expliquent petit à petit et les personnages prennent leur place au fil des pages. Le tout m'a fait penser à un tableau dont les zones s'allumeraient de manière aléatoire, mettant en lumière tour à tour, un personnage, un lieu ou une situation, pour parvenir à la scène complète.
J'ai beaucoup aimé les contes insérés dans l'histoire.
Une lecture très agréable ; nichée sur le canapé douillet avec un thé chaud à portée de la main, on se laisse porter par le courant'.
0Commentaire| 53 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2012
Je ne connaissais pas Kate Morton ,j'ai lu quelques commentaires sur ses livres ainsi que la présentation faite par Amazon et j'ai était transporté en découvrant le" jardin des secrets"; C'est une merveille ! tout d'abord c'est bien écrit , c'est très precis . On rentre dans l'univers du livre et tout vous retient, vous accroche il est plus que difficile de le quitter. Quant au changement d'époques c'est un tout petit peu déroutant au début mais après on trouve cela incroyable car à chaque retour en arrière le chapitre suivant traite d'un élément que l'on vient de lire et que l'on retrouve; une autre époque. la construction de ce roman est remarquable. C'est un bonheur à lire, on veut toujours en savoir plus. Kate Morton sait ce que veut dire écrire à la différence de beaucoup d'auteurs actuels qui ont oubli ce qu' est l'écriture ce n'est pas une langue parlée avec des mots jetés;s et souvent grossiers mais une langue écrite dans le souci du bon mot et du détail qui fait rêver.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans une bibliothèque ou une librairie, mes yeux auraient glissé sur la couverture sans aller plus avant… le visage de cette enfant ne m’attirant pas plus que cela.
Heureusement, les circonstances sont telles que ce roman est arrivé dans mes mains.

Je l’ai ouvert et je suis « tombée » sur la dédicace : « Pour Olivier et Louis, plus précieux que tout l’or filé au pays des fées ». C’est beau, c’est poétique, ça m’a tout de suite « parlé ». Ensuite, un plan, en noir et blanc, dessiné « à l’ancienne », un extrait de « La tresse des fées » et j’étais déjà dans l’ambiance …

Ce livre constitué de trois parties a parlé :

- à la petite fille que j’ai été, que je suis encore parfois (Bernanos dit d’ailleurs : « N’oubliez jamais que ce monde hideux ne se soutient encore que par la douce complicité, toujours combattue, toujours renaissante, des poètes et des enfants … ne devenez jamais une grande personne. »), lorsque je lisais les contes, lorsque les réactions des enfants étaient décrites.

- à la femme, mère que je suis avec cette recherche d’origine. Quel bonheur d’appartenir à une famille, de pouvoir parler de ceux qui ont fait celle que je suis, en sachant qui ils sont, de pouvoir à mon tour, transmettre un patrimoine familial… Qu’il doit être difficile de se « construire » quand il nous manque une partie de notre vie, qu’un blanc s’offre à nous lorsqu’on se retourne sur le passé …
« Ses révélations avaient projeté en l’air le livre de sa vie et dérangé l’ordre des pages ; l’histoire ne pourrait plus être racontée de la même façon. »

- à la lectrice « amoureuse » que je suis lorsqu’une rencontre littéraire s’offre à moi. C’en était presque « charnel », il me "tenait" ce livre … Chaque seconde de « liberté » étant mise à profit pour lui … On « s’imprègne » tellement de l’histoire que le livre pourrait être plus long, on le quitte à regret et après il reste encore présent …

De chapitres en chapitres, on passe d’une époque à l’autre, d’un lieu à l’autre, très facilement. Les destins se croisent, s’entrecroisent mais on sait très bien de qui il s’agit. Les fils des mystères se dénouent ainsi petit à petit. Il n’y a pas surabondance de personnages, les lieux sont clairement définis, on suit sans problème la quête de ces femmes face aux secrets, aux non-dits qui empoisonnent la vie dans certaines familles …

« Ses yeux étaient la fenêtre un peu trop transparente de son âme.. »

Le vocabulaire est soigné, choisi. Les phrases belles, poétiques, les dialogues présents quand il le faut. Assurément, l’auteur a plaisir à écrire, son livre a une âme. J’ai du mal à définir ce que j’ai ressenti en lisant. Dire « c’est bien écrit » ne suffit pas … Est-ce que si je dis que ce livre parle à notre cœur plus qu’à notre tête, vous me comprendrez mieux ? Je peux ajouter que ce livre interpelle nos sentiments, nous fait réagir à l’intérieur, nous transmet des émotions … Oui, c’est un peu cela ... un roman tout en sensibilité, tout en délicatesse, tout en pudeur ….

J’ai aimé l’idée du « mémento » (je ne dis pas volontairement ce que c’est pour ceux qui liront ce livre), trace d’une famille, d’une lignée, d’une vie ….

Les mots sont imparfaits, ils ne savent pas toujours transmettre ce qu’on ressent … et je ne sais pas si, avec ceux que j’ai employés, vous comprendrez combien ce livre restera comme un cadeau … secret … à ne partager qu’avec des personnes qui pourront l’aimer …
22 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un roman que j'ai dévoré en quelques jours. Certes, il faut dans les premières 50 pages prendre ses aises avec l'alternance des époques, cela m'a paru un peu déstabilisant au début, mais rapidement, je n'ai pu le poser. On dirait une grosse pelote de laine tout emmêlée, et chaque chapitre permet de dérouler un peu de fil.
Tout au long du roman, j'ai alterné les phases où je me suis dit "j'ai compris ce secret", mais à chaque fois, les pages suivantes m'ont remis le doute. Et j'ai avancé comme cela, oui, non, jusqu'à la fin.
Un roman captivant, l'écriture est fluide, les descriptions extrêmement bien menées, j'ai senti les embruns et les odeurs de jardin, tout au long de ce livre.
Ce roman est dans la même lignée que "le treizième conte". Quant à l'ambiance qui vous transporte, j'ai ressenti les mêmes sensations que dans "l'ombre du vent", même si la Cornouaille du jardin des secrets se trouve bien loin de la Barcelone de l'ombre du vent ;)
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2009
A la mort de sa grand mère, la jeune fille retourne en Angleterre et mène une enquête pour savoir qui était ses arrières grands parents. Le livre nous balade dans le présent et dans l'Angleterre du début 19ème où les témoins racontent. Et on découvre plusieurs indices nous dévoilant le secret de l'arrière grand mère. Formidable à conseiller quand on aime l'Angleterre, ses manoirs etc... Dans le même style, le "treizième conte" de Setterfield ou "de pierre et de cendre" de Linda Newbery
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2013
Une enfant de 4 ans attend sur le pont d'un bateau que la conteuse qui lui a dit de se cacher là, revienne la chercher. La conteuse ne revient pas et la petite fille suit la consigne qui lui a été donné: ne pas révéler son nom. Elle arrive sur un port d'Australie et est recueillie par un couple qui ne parvient pas à avoir d'enfants. Le jour de ses 21 ans, le père adoptif de la petite fille qu'ils ont appelé Nell, lui révèle qu'elle est adoptée. Plusieurs années plus tard, à la mort de Nell, sa petite fille Cassandra reçoit en héritage le secret de l'adoption de Nell et va partir en Angleterre en Cornouailles à la recherche des origines de sa grand-mère!

Un roman passionnant, où s'alterne l'histoire de trois femmes: Nell, Cassandra et Eliza jusqu'à la découverte du secret de la naissance de Nell! Je l'ai dévoré!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2015
Un conte dans lequel on se laisse absorber ... Dépaysant dans les lieux, l'Australie et la Cornouailles, les époques: fin XIXème - début XXème, 1975 et 2005, on oscille d'une époque à l'autre, d'un personnage à l'autre ... On s'y perd, puis s'y retrouve en suivant ce fil d'Ariane qu'est l'ensorcelante Eliza!
On y croise des douleurs: l'abandon, la mort d'enfants, la stérilité ... le désespoir ... Très pudiquement, mais le pouvoir de l'Amour s'impose!
Au fil des pages, on pense avoir deviné le secret ... On peut même être tenté de se dire que l'intrigue est cousue de fil blanc ... Mais, on n'y est pas vraiment, pas tout à fait!
On finit à toutes petites doses, pour faire durer le plaisir! ... Et la boucle est bouclée!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2011
Ce livre, magnifiquement bien écrit nous fait voyager d'un continent à l'autre en passant par diverses époques, on ne perd pas le fil de l'histoire pour autant. Une histoire magnifique, émouvante, mystérieuse. Personnages énigmatiques et ambiance très spéciale. Allumez quelques bougies, installez-vous confortablement et laissez l'imagination mettre en image cette magnifique histoire.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2013
Ayant lu les brumes de Riverton et l'ayant beaucoup aimé, je me suis décidée à lire ce roman et franchement, c'est du pompé (jusque dans le titre) de l'histoire pour enfant archi connue de Frances H. Burnett dont le livre s'intitule "Le jardin secret", ça vous dit quelque chose ? Eh bien moi, oui. La trame de l'enfance des personnages est presque identique à celle des enfants du "Jardin Secret"... Si, si. Les similitudes sont frappantes. D'ailleurs, le monde féerique du jardin presque vivant rend l'histoire de Burnett proche de la magie des contes. Or, le voir défiguré à la sauce adulte, m'a refroidie.

Je ne peux pas dire que l'histoire ne m'a pas plue dans sa globalité, bien au contraire. Mais cette idée du jardin secret n'est absolument pas de Morton. Elle a "repris" intégralement l'idée d'une autre et a recomposé une suite à sa sauce. Du coup, ceux qui clament l'imagination et l'inventivité de Morton feraient mieux de se demander où elle puise son inspiration...

Si vous ne me croyez pas, comparez entre les deux et vous verrez...
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2011
Ce livre est passionnant, j'en suis presque à la fin. La structure est très originale avec des flash-back depuis les années 1900 jusqu'à notre époque - 2005- en passant par les années 70. La trame de l'histoire avance comme un puzzle. Il y a une touche "gothique" qui n'est pas pour me déplaire. Bref, une lecture bien prenante.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)