Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'effroyable imposture du Rap Broché – 21 février 2013

4.3 étoiles sur 5 41 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 29,99 EUR 19,99

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Au vu du succès mondial de cette musique, à ce jour la plus écoutée à travers le monde, cet essai critique s efforce de retracer ce long processus de domination à travers les quarante dernières années et d exposer ses terribles conséquences sur le tissu populaire : appauvrissement du langage, donc de la pensée, machisme, glorification de la culture ghetto de type US (culte des armes, de la prison, de la consommation de stupéfiants, de la violence verbale), « automythification » d une jeunesse immigrée conduisant à une victimisation perpétuelle, et à la division des quartiers populaires : les immigrés d un côté, les « desouche » de l autre, et les femmes au milieu. Une « déconscientisation » politique à travers l apologie de l ultralibéralisme et du darwinisme sociétal amenant logiquement à l atomisation de l individu et au « chacun pour sa gueule », soit la fin de la nation et son glissement vers une société d hyperconsommation.

Loin de s arrêter à une simple description, ce livre tente d analyser et d expliquer ce processus, tout en ne taisant pas le rôle sombre des principaux bénéficiaires du rap, qui s avèrent en être aussi les principaux instigateurs : pour des raisons économiques, mais aussi, et c est le plus inquiétant, pour des raisons idéologiques.


.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Très bon livre qui revient aux origines du rap, à travers l'émancipation ratée des afro-américains d'Amérique du Nord, jusqu'a Skyrock et la situation française. Court mais documentée, l'histoire d'une musique rattrapée par l'industrie du divertissement, servant à dominer les minorités pour mieux les asservir.
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Grâce aux éditions Kontre Kulture, j'ai découvert un auteur et un livre que je n'aurais sans doute jamais lu -j'ai écouté du rap étant adolescent puis je m'en suis lassé, et j'ai préféré les livres-; dès lors, les deux univers me semblaient incompatibles et un livre sur le rap ennuyeux.

Mais faisant confiance à la ligne de Kontre Kulture (et aux excellentes interventions de l'auteur Mathias Cardet sur internet), je me suis lancé et j'ai découvert une véritable étude politique, économique et sociologique (sans débattre sur le goût musical). Avec une véritable grille de lecture marxiste (Michel Clouscard contre Hebert Marcus) et un patriotisme respectueux de la part de l'auteur.

Ainsi, j'ai énormément appris sur des sujets comme (et la liste n'est pas exhaustive, je synthétise) :
-La trahison des mouvements révolutionnaires noirs américains avec l'entrisme du marcusianisme (libéral-libertaire) via Angela Davis à la fin de la décennie 1960.
-Sur les base intrinsèquement viciées (libéral-libertaire : cassant la question sociale) du Rap dès son apparition en 1973 (la légende du "bon" et du "mauvais" rap sont les deux faces d'une même pièce) ; et la découverte du "Go-Go" comme autre destin que les élites ont délaissé au profit du rap.
-L'aggravation du système d'emprise sur les mentalités et sur l'économique du rap en 1980 et en 1990 : avec la naissance du "gangsta-rap", "rap bling-bling", etc. Dans une logique de délinquant étant l'inverse du digne combat politique.
Lire la suite ›
4 commentaires 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'avais peur en l'achetant. Peur de tomber sur un n-ième livre écrit par un Monsieur Tout le monde, plein de fautes en tout genre.
En fait, c'est une véritable enquête, un gros travail de documentation. On sent que l'auteur a passé un temps fou sur son travail, parfaitement abouti.
On y apprend énormément. Sur le rap, mais aussi sur l'histoire US.
Le ton y est léger, on rigole souvent, mais le sérieux est là.

Les marionnettes du rap en prennent pour leur grade, mais il fallait que ce livre sorte, pour remettre les choses à leurs places.
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Ingrédients: le marxisme Black Panthers, la gauche hollywoodienne du producteur de Easy Rider Bert Schneider fils d'Abraham patron de Columbia Pictures, des extraits de saucisse de Francfort à la sauce marcusienne de subversion sociétale via promotion du sexe à tout va et du LSD qui va avec, le parrainage de la mafia, la cupidité, les idiots utiles, le marketing de pointe, la synergie entre les chaussures de sport et le hip-hop, l'exportation vers la France (aux débuts du SOS Racisme oeuvre de Mitterrand) par le journaliste Zekri (Actuel)et les 'zoulous girls' Touitou et Bramly, le passage clé par la case TF1, le créatif Rubin lanceur de Beastie Boys avec Adam Yauch, le diplômé en finance Lyor Cohen etc. et voilà un style destiné à transformer les héritiers de la quête des droits civiques du vénéré Martin Luther King, et des rebelles à la Angela Davis, sommés de se transformer en consommateurs moutonniers excités du sexe et admirateurs des dealers, représentation conforme à une véritable caricature raciste: plus c'est gros, plus ça marche, plus ça rapporte: succès phénoménal agrémenté de paroles de haine et d'incitation au meurtre... Rien n'est laissé au hasard puisque le rap ne vient d'aucun quartier noir: c'est une création de Manhattan version gauche caviar socio-démocrate libérale.
Il manque un ingrédient? Vous n'allez pas être déçus: le FBI et l'opération COINTELPRO! Et vous ne serez pas déçus par les enjeux ethniques derrière cette imposture dans un univers sale typique des visées de l'Ecole de Francfort!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 43 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par D. Cohen TOP 500 COMMENTATEURS le 27 mars 2014
Format: Broché
Je ne suis pas un fan de rap mais mes enfants oui. Un jour je suis tombé sur une interview de Mathias Cardet sur Youtube. L'intelligence des analyses de l'auteur m'a conduit à lire ce livre qui dénonce les ravages de la culture rap sur les banlieues. Le parallèle entre rap et porno est ravageur. En lisant M. Cardet, on ne peut s'empêcher de penser que si la méritocratie à la française a été capable de produire de genre de personne dans des banlieues difficiles, elle peut en être fière. Le jour où la France s'intéressera à ses banlieues en s'affranchissant de la doxa victimaire à la sauce post-marxiste, elle découvrira des gens comme Cardet et une énergie qui fait plaisir. Un livre au final plein d'optimisme.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents