• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'emprise de l'image : De... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par Livres enchanteurs
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'emprise de l'image : De Guantanamo à Tarnac Broché – 14 octobre 2011


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,20
EUR 14,00 EUR 6,48
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Affronter la Gorgone

L'objectif de ce livre ne se limite pas à mettre en lumière le bouleversement de l'ordre de droit. Le travail a déjà été effectué en grande partie dans un ouvrage précédent. De telles analyses, basées sur l'étude objective des textes, sont actuellement difficilement recevables car il n'y a plus de séparation entre l'observation et le regard. Nous vivons dans une époque où la référence aux faits relève de la «théorie du grand complot». Tout ce qui donne un point de vue ou dévoile des événements qui pourraient ébranler le rapport d'amour, de fusion entre l'individu et la Mère symbolique, l'État maternel, doit être expulsé du champ de la vision. Le problème n'est donc pas seulement de réaffirmer la primauté des faits, mais de leur construire un espace, afin de les rendre inscriptibles, c'est-à-dire, saisissables, non pas par la conscience, par la faculté de juger, mais recevables par l'inconscient, par ce qui permet à la conscience d'émerger.

Pour ce faire, il faut rétablir la fonction du langage qui consiste à représenter le réel. Ainsi, les concepts de la psychanalyse s'avèrent indispensables. Au moment où l'on nous intime de nous taire et de nous abandonner à la machine jouissante, la psychanalyse nous montre qu'il n'y a d'homme que parlant. Promouvoir le principe de réalité, construire un discours qui rétablit la primauté de l'objectivité sur le sentiment et l'émotion, ne suffit plus. En même temps que de construire une analyse du réel, il est nécessaire de rétablir les conditions pour que la parole émerge et puisse être entendue.

La décomposition du rapport social est telle que l'installation d'une structure politique démocratique passe par le rétablissement d'un ordre symbolique, de ce qui fait de nous des êtres humains. Ce ne sont pas uniquement nos libertés qui sont attaquées, mais ce qui nous constitue en tant que sujets, des êtres de désir susceptibles de s'inscrire dans le devenir... Le niveau imaginaire, ce qui organise le lien social, est détruit. Il n'y a plus de cran d'arrêt au circuit pulsionnel. Nous sommes installés dans une matrice psychotique et non plus dans une structure névrotique, où l'individu n'est plus un être parlant, mais est parlé, procréé par l'autre et où le virtuel se confond avec le réel. Nous sommes également insérés dans des rapports interindividuels relevant de la perversité, qui nous intiment de jouir de cette psychose, qui font de nous des machines jouissantes.

Dans un tel contexte, fournir les armes de la critique et assurer la critique de ces armes ne suffit plus, car nous ne sommes plus dans le langage. Nous n'avons plus les mots pour dire, pour opposer une critique et ainsi, dans un même mouvement, déterminer qui est l'ennemi, tout en nous construisant comme sujet social.

Présentation de l'éditeur

La «lutte contre le terrorisme» opère une transformation profonde du droit. Celui-ci n'a plus actuellement le langage pour base, mais bien l'image. Un individu devient terroriste, non pas pour avoir commis un acte déterminé, mais parce qu'il est montré comme tel. L'acte et l'organisation terroristes n'acquièrent une matérialité que comme objets du regard du pouvoir. La mutation de l'ordre juridique est si profonde qu'elle révèle un bouleversement de l'ensemble de la structure symbolique de la société. La transformation de la langue dévoile le passage d'une société névrotique, construite à partir de la primauté du langage, à une société psychotique, basée sur le règne de l'image. L'auteur montre cette mutation par une étude, non seulement des lois, mais aussi des procès et des affaires qualifiées de terroristes : Guantanamo, Tarnac, les procès des «filières kamikazes» en Belgique, et ceux des «filières irakiennes» en France...
Pour ce faire, il articule critique juridique, politique et concepts de la psychanalyse. Il s'agit de comprendre pourquoi l'annulation de nos libertés prend la forme de la loi : c'est la fin d'un État de droit. Il s'agit avant tout d'obtenir notre consentement.
Outre une critique virulente du capitalisme, cet essai propose des pistes de réflexion et de solutions. Il ne s'adresse pas seulement à des spécialistes. Sa pertinence en rend la lecture indispensable à tout citoyen soucieux des dérives sécuritaires de nos États contemporains.

Jean-Claude Paye est sociologue et essayiste. Il est connu grâce à un grand nombre d'articles portant sur la mutation du droit pénal publiés dans des revues internationales ou des quotidiens francophones (Le Monde, Le monde diplomatique, Libération, L'humanité, La Libre Belgique, Le Soir, etc.). Il publie Vers un État policier en Belgique (EPO, Bruxelles 1999). Ses travaux internationaux sur la transformation du droit et les nouvelles formes de l'État se confirment avec La fin de l'État de droit (La Dispute, Paris 2004) traduit dans tes principales langues européennes et Global War on Liberty (TELOS Press, New York 2007).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?