undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Leo? Janá?ek: Complete String Quartets (String Quartet No. 1 "Kreutzer Sonata" & String Quartet No. 2 "Intimate Letters" in both Versions [Viola & Viola D'amore])
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Leo? Janá?ek: Complete String Quartets (String Quartet No. 1 "Kreutzer Sonata" & String Quartet No. 2 "Intimate Letters" in both Versions [Viola & Viola D'amore])

17 février 2012 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 22,19 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
4:06
30
2
4:16
30
3
3:45
30
4
5:58
30
5
5:58
30
6
5:32
30
7
5:17
30
8
7:39
30
9
6:02
30
10
5:41
30
11
5:20
30
12
7:35
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Compositeur isolé dans sa Bohème natale, en marge de l'évolution musicale de son temps, subitement célèbre à plus de 60 ans, Leos Janacek est un compositeur à part : génial, mais souvent ignoré ; avant-gardiste, mais jamais imité ni suivi. Ses deux quatuors à cordes, lettres d'amours adressées à Kamila, sont des oeuvres de la pleine maturité, probablement le somment de son oeuvre instrumentale. Véritables météores dans le paysage de l'histoire du quatuor, ils semblent tout révolutionner sans avoir aucun lien avec ce qui précède, ni ce qui suit - une parenthèse révolutionnaire, en quelque sorte.

L'interprétation des Mandelring, quatuor allemand injustement ignoré en France et héritier des Berg et Hagen (avec, comme ces derniers, 3 frères et soeurs parmi le quatuor), s'inscrit au sommet de la discographie. D'emblée, la sonorité chaleureuse, la virtuosité des interprètes saisit l'auditeur pour ne plus le lâcher. Rarement le discours musical a été autant maîtrisé, les courts motifs typiques de Janacek se raccordent tous les uns aux autres comme par miracle, là où bien des interprétations laissent entendre un curieux patchwork. On pourra regretter une opulence permanente du son, au détriment de l'intimité voulue par le compositeur, mais la noirceur, le désespoir de cet amour impossible qu'était celui de Jancek pour Kamila est présent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gilles-Daniel PERCET MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 juin 2014
Format: CD Achat vérifié
Je serai bref, partageant totalement l'opinion du commentateur m'ayant précédé. J'avais moultes réputées grandes versions (dont les anciens Vlach, mes chers Smetana, les... Janacek évidemment) de ces deux quatuors, si originaux d'ailleurs qu'ils ne ressemblent à rien d'autre dans le genre avant ou après eux. Mais là, vraiment, on n'est plus ni dans le brouillard, ni sur un sentier broussailleux (fines allusions à des oeuvres pour piano du même). C'est une musique de la modernité, jouée à fond avec les moyens de la modernité (oui, c'est vrai, dans une perfection conquérante un peu à la Hagen, et ne pas oublier non plus les Lindsay). Inouïe, à proprement parler. On en ressort cheveux à l'envers (et certains diront, un peu fatigué, hihi), mais il est vrai que l'amour (platonique) du vieux musicien pour un tendron donne logiquement moins de place à la sentimentalité qu'à un grain de folie parfois presque inquiétant (quelque chose de cahotique, presque de collage cubiste de la pulsion, plus que du sentiment). Par surcroît, superbe initiative, il me semble que c'est la première fois qu'on nous donne également le second quatuor dans sa version avec viole d'amour, à savoir comme l'avait prévu le compositeur.

P.S. Justement, estimant que naguère les Hagen exploitaient de cette même musique tout le modernisme et les dissonnances, un critique ajoutait : "Une telle optique a ses limites".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Pour moi c'est fantastique! Il faut beaucoup aimer les instruments à cordes.Donc il ne m'est pas difficile de faire un commentaire.Et je m'apprête

même à commander: Antonin Prazak Quartet N° 11.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique