undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
6
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 janvier 2007
Même si le titre peut le laisser supposer, ce livre n'est ni un traité sociologique sur la question, ni une charte revendicative sur le droit de lire des femmes.

Il est avant tout à ranger dans la catégorie des « beaux livres » car il est davantage à contempler. En effet, cet ouvrage réunit quelque cent trente œuvres, en grande partie picturales, représentant chacune une femme en compagnie d'un livre. Il nous offre une galerie, du Moyen Âge au XXe siècle, de portraits de femmes en flagrant délit de lecture.

Ainsi, dans la deuxième partie de l'ouvrage, Stefan Bollmann, par ses passionnants commentaires, nous apporte bien des éclaircissements d'une part sur ses propres choix puis sur l'histoire de la lecture chez les femmes.

Mais revenons tout de même au titre qui est à lui seul un puits de réflexions. Les femmes qui lisent seraient dangereuses ! Mais pour qui donc ?

Laure Adler développe un tant soit peu certaines conceptions dans une longue et riche préface. Les femmes ont établi, à force de frustrations et de privations, une relation toute particulière avec les livres. Elles ont bien perçu au fil des temps, que la lecture, par les interdits qui l'ont entourée, était sans aucun doute une des clés de leur émancipation.

Longtemps, très longtemps, il a été plus ou moins interdit aux femmes de lire. La lecture serait source d'oisiveté alors qu'elles auraient tant à faire au nom de leurs sacro-saintes responsabilités d'épouse et de mère avant tout.

Alors, le livre serait-il objet de perdition voire de perversion ? Ou plutôt l'objet satanique capable de faire basculer un certain pouvoir ? En tout cas, il représente sans aucun doute une arme pour certains, rendant ainsi son utilisatrice dangereuse.

Les réflexions sont multiples et le puits n'est pas près de se tarir.

Voilà donc un beau livre, c'est incontestable. Des œuvres admirables y sont réunies à commencer par la première de couverture qui est déjà à elle seule une magnifique introduction à cette bien belle galerie. Toutefois, je reste convaincue que le titre n''est pas tout à fait approprié à son contenu bien qu'il ait l'immense mérite d'induire de nombreuses réflexions.
0Commentaire| 61 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2008
Un choix de peintures, dessins et même photographies excellent. De bons commentaires. Une préface de Laure Adler et de Stefan Bollman explicative, interessante, détaillée et approfondie. Des oeuvres d'artistes de toutes les époques sont utilisées avec, toujours, une ou plusieurs présence(s) féminine(s) et bien sûr un (parfois dangereux)livre. Le titre n'est en fait qu'une sorte d'accroche. Quand vous passez devant vous vous dites"les femmes...hum hum...dangereuses..?"Mais ce thème n'est en fait pas du tout traité. Cependant, les peintures sont magnifiques, personnellement, j'adore la jeune fille lisant de Fragonard.
Donc un très beau livre.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2009
J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ce livre qui associe des images et des textes concernant les femmes et la lecture. Car bien que nous l'ayons oublié, il n'y pas si longtemps, il n'était pas bien vue que les femmes lisent trop.
Ce livre rappelle une époque pas très lointaine ou la lecture était considéré comme une oisiveté non productive.
Voici la raison pour laquelle j'ai particulièrement apprécié ce livre qui évoque très bien cette période à travers des textes et des oeuvres artistiques.
C'est un livre que j'ai offert à plusieurs personnes de ma famille ou des amies proches
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2013
Géniale histoire des femmes qui prennent le pouvoir sur leur conditions sociale et culturelles en lisant. Illustré avec les peintures exquises de grands peintres qui ont pris comme sujet les femmes qui lisent. En étaient-ils étonnés, fascinés ou cette liberté d'esprit qu'apporte les lectures interdites ou autorisées leur faisait-elle peur ?
A lire et à faire lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2012
Voir quelques pages intérieures avant l'achat serait un plus. Le livre est superbe. C'est un voyage à travers les images, les couleurs et les mots. Merci Laure Adler, les femmes sont dangereuses... c'est peut-être pourquoi les hommes les peignent.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2012
Ce livre offre un sujet original et "courageux". Les reproductions, d'oeuvres et d'artistes souvent méconnus, sont de toute beauté et le texte d'introduction de Mme Adler est merveilleusement bien écrit. Je recommande.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)