undrgrnd Cliquez ici ARAFUT3 Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_Surface Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2,9 sur 5 étoiles
26
2,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
On ne peut pas vraiment parler ici de littérature ; il s'agit d'un pur produit marketing, calibré comme un oeuf (de catégorie 3). Quelqu'un s'est aperçu que dans le genre très rémunérateur des « thrillers ésotériques », personne ne s'était encore attaqué au site de Stonehenge. C'est donc désormais chose faite avec ce... cette série de caractères d'imprimerie accolés les uns aux autres, qui, si elle se laisse à peu près lire jusqu'au bout, présente quand même pas mal de défauts.

L'auteur a choisi d'alterner des chapitres très courts, sautant d'un personnages à l'autre, avec, sans doute, la double ambition de vouloir faire du « temps réel » à la manière de "24" et de créer des mini-cliffhangers le plus souvent possible. Il échoue misérablement dans les deux cas. Le rythme est poussif, avec une chronologie peu maîtrisée et confuse, et l'action, qui jusqu'au bout vous arrachera davantage de bâillements que de hoquets d'angoisse, met une éternité à se mettre en place (compter 150 pages).
À son crédit, toutefois, j'ai trouvé les scènes d'analyse policière de Megan plutôt crédibles et bien menées, mais elles sont finalement peu nombreuses. L'ensemble est écrit sans génie et sans style, et est encore affadi par une traduction plate et parsemée d'erreurs évidentes, le genre où l'on se prend à essayer de reconstituer la phrase originelle en anglais pour comprendre ce que l'auteur voulait dire.

Quant au fond, on peut assez bien résumer ces 447 pages en deux lignes : c'est une sordide histoire de secte d'illuminés adorant des cailloux, qui s'en prend, pour son prochain sacrifice humain, rien moins qu'à la fille du vice-président des États-Unis. Mais à la fin, ils vont perdre.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2012
Une couverture accrocheuse. Une quatrième de couverture racoleuse. Des slogans mensongers. Et, in fine, un banal roman de gare. N'est pas Dan Brown qui veut, n'est pas Robert Langdon d'avantage ! Ce n'est pas vraiment un mauvais roman, mais on est loin du best seller annoncé. Et de l'aveu même de l'auteur, au bout de 450 pages : le mystère reste entier ! Décevant.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un vrai bon moment de lecture, même si certaines scènes sont un peu barbares, mais on dira que c''est pour les besoins de l''histoire'.
Des personnages bien campés, dont Megan Baker, l''inspectrice-profileuse, un peu trop maligne au goût des Disciples et Gideon Chase, dont la vie prend un tour bien spécial, du jour au lendemain.
Le rythme est assez soutenu grâce à des chapitres très courts, qui nous permettent de suivre l''évolution quasi-simultanée des personnages.
J''ai bien aimé l''idée des journaux codés, lisibles par Gideon seul, comme un lien ultime entre son père mort et lui.
Pas de commentaires sur la vraisemblance ou non de la découverte de Gideon, car sur Stonehenge toutes les hypothèses ont été formulées et comme le dit l''auteur dans les remerciements : « malgré des siècles de recherche, il n''existe toujours aucune réponse indiscutable à la grande question : pourquoi Stonehenge a-t-il été construit ? »
Il 'est vrai, cependant, que ce lieu paraît magique et qu''on sent « quelque chose » quand on y est, j''en atteste, mais quoi ?? c''est indicible.

A lire absolument si on aime les Grands Mystères, l''atmosphère des vieilles pierres et les intrigues, complots et autres'...
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Les commentaires au dos du roman étaient très prometteurs : "truffé de codes et de symboles (...) un thriller haletant". Pourtant, même si on suit les aventures de Gideon Chase sans déplaisir, et même si le suspense est plutôt bien tenu, il faut reconnaitre qu'on reste un peu sur sa faim.
L'auteur n'a pas réussi à exploiter toutes les possibilités qu'offrent les références à l'astronomie ou l'ambiguité des légendes anciennes. Quant aux codes et symboles dont il est question, ils sont en fait très rapidement déchiffrés.
Reste les personnages que l'auteur parvient à rendre crédibles à défaut d'être originaux. Personnellement, j'avais espéré voir l'inspecteur Megan Baker jouer un rôle autrement plus important dans le dénouement de l'histoire. L'épilogue (assez rapide) laisse entrevoir une suite possible au premier roman de Sam Christer si le succès est au rendez-vous.
Pour résumer, un livre sympa au style fluide et vivant, pour une histoire assez prévisible au final. En tout cas, tout cela m'a au moins donné l'envie d'aller visiter Stonehenge.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Une lecture facile, une histoire pas trop tarabiscotée mais prenante, c'est un livre qui se lit vite avec un certain plaisir mais que je n'achèterai que dans un format poche, pour le lire dans le train ou au bord de la plage. Sa présentation un peu trop luxueuse est accrocheuse et le contenu ne tient pas tout en fait ses promesses. L'intrigue est intéressante, menée à la manière d'une enquête policière dans laquelle s'insère des scènes de thrillers relatives aux pratiques mystiques d'une secte remontant à la nuit des temps et ayant son siège dans les environs de Stonehenge. Le déroulement de l'histoire aurait pu être crédible mais la fin déraille littéralement enlevant toute crédibilité à une histoire qui aurait mérité un meilleur traitement. On dirait que l'auteur avait envie de terminer rapidement son œuvre ne sachant plus comment en venir à bout! J'ai du mal à comprendre comment les anglais ont pu en faire le best seller des thrillers!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
"les héritiers de Stonehenge" est un roman de la même veine que celle du "Da Vinci Code". Tous deux, outre l'utilisation d'un jeu de piste de symbôles anciens, font référence à des croyances très anciennes, foncièrement opposées à la position du Vatican. Et l'on comprend aisément pourquoi ! Ici, une secte qui remonte à la nuit des temps, alors que les humains vénéraient les astres, le soleil et leur circuit dans le ciel. Nous savons aujourd'hui de façon certaine que ces grandes pierres, les mégalithes, ont été dressées de manière extrêmement calculée. Comment ? cela reste du mystère .. du même que celui relatif à la construction des pyramides. Toujours est-il que, chaque année, lors du solstice d'été, la lumière du soleil passe par un circuit d'orifices aménagés dans cet ensemble antique, et se projette sur un point précis qui, selon toute vraisemblance, signifiait la porte du soleil, la porte de la lumière et de la Vie. Et ce phénomène n'avait lieu que ce jour-là de l'année.

L'auteur s'est, de toute évidence, sérieusement documenté sur ce site de Stonehenge, lequel nous renvoie nécessairement à ceux qui se situent en Egypte, au Pérou, au Mexique .... Et, donc, tout lecteur plus ou moins intéressé par ces civilisations passées, porteuses de mystères insondables, se laisse automatiquement emporter par cet ouvrage. Pour le peu que notre lecteur soit friand de frissons engendrés par la peur, voire l'horreur, alors, ici, il est comblé !

Ce livre aurait probablement été étouffant, justement à cause des faits qui se rattachent à l'histoire de Stonehedge et aux croyances telles que proposées ici par l'auteur, si ce dernier n'y avait mêlé le monde actuel. Nous y trouvons, effectivement, le suspens créé par la disparition d'une riche Américaine, dont le père tient un très haut poste politique aux U.S.A. La police anglaise est confrontée à ce dossier particulièrement brûlant, d'autant que le F.B.I ne la laisse pas agir vraiment à sa guise .... Et, cette fois, nous sommes au sein des conflits et rivalités entre polices et administrations, telles que nous pouvons les rencontrer réellement de nos jours.

Le temps est compté pour sauver la jeune femme. Qu'en adviendra-t-il ?

Un livre tout à fait passionnant, que l'on n'a pas envie de quitter en cours de lecture. Quelques petites maladresses de syntaxe cependant qui sont peut-être dues uniquement à la traduction ? Rien de grave.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2011
Je rejoins l'avis d'Épi de printemps et voudrais ajouter ceci. A ceux qui soutiennent que cet ouvrage ne relève pas de la littérature, je leur conseille de remettre leur nez dans un dico et de relire la définition de ce mot. Il s'agit d'un terme générique qui regroupe des ensembles de genres différents dont la littérature policière fait partie au même rang que la littérature romanesque, fantastique, historique, ésotérique, etc. Dans un autre sens, ce terme définit aussi un ensemble d'oeuvres reconnues pour leur valeur esthétique, ou encore l'activité même d'un écrivain.
Alors, que vous le vouliez ou non, quand vous lisez un polar, même s'il ne vous plait pas, vous lisez de la littérature.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
En dépit du sous-titre "Un mystère de 5000 ans enfin révélé", n'y voyez nulle œuvre historique, nulle réelle révélation. Comment et pourquoi un tel alignement a été édifié reste sans plus de réponse que les alignements de "Carnac" et autres mégalithes de l'île de Pâques.
En revanche, Sam Christer nous offre un thriller étalé sur deux semaines à effet de ressort garanti et nous décrit le lieu avec moult détails de sorte que nous n'en ignorions plus rien.
Un sacrifice, un suicide, une enquête ordinaire, l'enlèvement d'une paumée dont les parents divorcés ne sont rien moins que le vice président des États-Unis et une actrice de renom. L'enquête s'accélère. Ajouté à cela, un parfum de mysticisme avec une secte religieuse millénaire ; un site archéologique datant de près de 3000 ans avant notre ère, dont personne n'a réussi à découvrir le mystère, ouvert à tous les fantasmes ; un brillant archéologue à l'opposé d'Indiana Jones ; une inspectrice tenace contrecarrée par des pontes trop sûrs d'eux qui préfèrent s'enliser dans de fausses directions. Tous les ingrédients sont là. Et l'auteur sait les utiliser pour nous tenir en haleine avec une accélération de l'action qui agit comme une montée d'adrénaline.
Dans la lignée des "Da Vinci Code" et "Anges et démons" de Dan Brown, dans la lignée de la saga des "Indiana Jones : La Trilogie - Coffret 4 DVD" de George Lucas et Steven Spielberg.
Ce premier roman est une vraie réussite.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
C'est l'histoire d'une societé secrete en relation avec le site de Stonehenge, dont l'un de ses membres mets fin à ses jours pour des raisons bien obscures... puis on entre petit à petit dans le sujet, mais c est tellement délié que le rhytme est difficile à garder et à apprecier à la longue ....
Un livre long...la trame du livre est faite d'episode en mode flash back, ce qui fait que si on pose le livre quelques jours ,on peut aisement etre un peu paumé à la reprise, les chapitres etant idetifiables par des nombre et non pas par des titres..Ca aide pas à reprendre le fil de l'histoire...

C'est un livre "à la mode" en rapport avec les sociétés secretes...
Ca se laisse lire, y à un peu de suspense, mais le mode falsh back, fait souvent retomber l'adrenaline, ce qui est dommage !
On se demande ou on va , c est lassant à la longue , surtout que c est trop delayé et que la sauce ne semble pas prendre...
Mais bon ça se laisse lire, je dirais que c est un livre moyen, si on à rien de mieux..., Ce n'est pas sans interet comme lecture, mais ça aurait pu être mieux , pour tenir le lecteur en haleine tout le long....
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2011
"Les Héritiers de Stonehenge" est un livre agréable à lire mais relativement décevant par rapport au commentaire de la couverture (laquelle est graphiquement belle) qui l'annonce comme étant "le thriller best-seller en Angleterre". On pense à Dan Brown bien sûr, mais il est loin d'en avoir la qualité littéraire. Je regrette surtout que l' auteur n'ait pas suffisamment décrit l' atmosphère mystérieuse si propice au cadre de l'histoire: le Wiltshire. Privilégiant l'action à la description, ponctuant l'histoire ici et là de quelques coups de théâtre (dont certains paraissent invraisemblables), Sam Christer a créé des personnages stéréotypés qui manquent de profondeur.
Le roman se lit cependant sans déplaisir, surtout pour ceux qui, comme moi, sont fascinés par ce lieu mythique qu'est Stonehenge.
"Les Héritiers de Stonehenge" est le genre de livre que l'on emmènerait sur la plage (s'il était en format poche) pour passer du temps sans "prise de tête". Sans être captivé par l'histoire, on s'y intéresse cependant jusqu'à son dénouement.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)