• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Lettres de la Société... a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par Enfinlivre
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Lettres de la Société de Psychanalyse Freudienne, N° 32/2014 : L'éclat du juvénile Broché – 3 décembre 2014

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,00
EUR 24,00 EUR 16,49
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Le juvénile

Entretien avec TRISTAN GARCIA-FONS ET JEAN-FRANÇOIS SOLAL
réalisé par PHILIPPE PORRET

PHILIPPE PORRET : Comment avez-vous été amenés à travailler ensemble, dans le cadre du séminaire sur l'adolescence ? Et comment en êtes-vous arrivés à faire apparaître peu à peu cette existence du juvénile ? Pourquoi ce substantif ?

JEAN-FRANÇOIS SOLAL : Le séminaire sur la psychanalyse avec les adolescents existait depuis la création de la SPF, mené par Antoinette Descargues-Wéry, Christiane Balasc, Monique Avant et François Marty ; la plupart d'entre eux avaient travaillé au Centre Etienne-Marcel, qui a formé des psychanalystes de renom et de toutes obédiences à la clinique de l'adolescence. Au moment où les sociétés de psychanalyse commençaient à s'intéresser enfin à l'adolescence, ouvrir un séminaire sur le modèle du séminaire sur la psychanalyse avec les enfants était une bonne idée. Tristan Garcia-Fons, Catherine Rollet-Vey et moi-même avons pris le relais ultérieurement. Ce qui a compté à ce moment-là, c'était d'imaginer que le travail psychanalytique avec un adolescent était possible. Possible, à une époque où l'adolescent apparaissait encore hors-champ de la psychanalyse. C'est le hors-cadre qui a créé le hors-champ. On considérait qu'il y avait une psychothérapie analytique de l'adolescent mais que la psychanalyse n'avait rien à faire avec lui, à cause de l'instabilité du concept d'adolescence, de son caractère volatile, d'une part, mais aussi pour son inadaptation au cadre analytique. Tout de suite s'est posée pour nous la question de l'aménagement de ce cadre, avec l'inévitable question subsidiaire : s'agit-il encore de psychanalyse ? Partant de là, nous avons parlé des cas d'adolescents qui se présentaient dans notre pratique. Comment pouvait-on tirer l'adolescence vers la psychanalyse, sachant qu'elle était principalement abordée d'un point de vue sociétal, sociologique, éducatif ? Comment une classe d'âge peut-elle poser autant de questions et de problèmes sociaux ? Quelles possibilités d'intervention restait-il à la psychanalyse ? Nous avons hérité - comment ne pas faire avec ? - de ce qui se disait sur l'adolescence. On a essayé de travailler autour de la question - anthropologique - de l'évolution de l'adolescence, concept récent créé au XIXe siècle. Comment en arrivait-on à dire que l'adolescence ne se termine pas ? La pensée psychanalytique était alors sans spécificité, dépendante d'autres champs des sciences humaines. Que disent les sociologues ? Les pédagogues ? Les historiens ? L'adolescence peut durer longtemps, voire toute la vie, et on parle «d'éternel adolescent» - avec la crise économique, les enfants restent physiquement plus longtemps chez leurs parents : c'est le syndrome Tanguy. Par ailleurs, on rencontre de moins en moins d'enfants qui connaissent de périodes de latence, et présentent des difficultés comportementales. D'un côté, l'adolescence se présenterait de plus en plus tôt et, d'autre part, elle se terminerait de plus en plus tard. Nous sommes partis de tout cela et je pense que l'on a beaucoup évolué ensuite.

TRISTAN GARCIA-FONS : Lorsque je suis arrivé, il s'agissait d'un atelier dans lequel nous invitions nos collègues à participer. Nous avons remarqué que, souvent ils répondaient qu'ils n'étaient pas spécialistes de l'adolescence. Il y avait donc cette idée qu'il y aurait des spécialistes de l'adolescence, en parallèle de ce que vient d'évoquer Jean-François : la psychanalyse embarrassée par la sociologie de l'adolescence. Comment alors fonder une spécificité psychanalytique de l'adolescence ? Puisqu'elle n'était pas assurée à ce moment-là, ce qui a conduit certains ouvrages psychanalytiques à proclamer dans un titre que «L'Adolescence n'existe pas». Alors qu'en même temps - à partir des années 1980 en particulier -, il y eut un regain d'intérêt chez les analystes, pour fonder plus rigoureusement la place de la psychanalyse avec les adolescents.
Comment est venue alors l'idée du juvénile ? Nous fonctionnions, et c'est toujours le cas actuellement, avec un thème pour deux ans. En 2008-2009, nous avons travaillé sur la question de «l'actualité du transfert adolescent»; actualité au sens de ce qui est nouveau et de ce qui est dans l'instant, le présent. Ce présent imposait d'emblée une question concernant la temporalité. Le transfert et sa spécificité étaient aussi sujets à questionnement. C'était une première étape, puis nous avons poursuivi sur le thème du «passage adolescent». L'adolescence qui passe, ne passe pas ou repasse. Nous avons commencé à nous interroger sur ce qui ne relève pas exclusivement de l'âge adolescent et c'est ainsi, en 2009-2010, qu'est arrivé le thème du juvénile. Jean-François et moi, nous sommes dit qu'il fallait approfondir cette question. Le séminaire était un work in progress, un atelier - ce qu'il est encore davantage dans sa formule actuelle -qui nous permettait une articulation entre des éléments cliniques et théoriques. En invitant certains collègues qui n'étaient pas «spécialistes de l'adolescence», les cures d'adultes présentées nous permettaient d'accéder à l'adolescent chez l'adulte, de la même façon que pour l'infantile dans la cure de l'adulte. On s'est donc posé la question de la spécificité juvénile dans la cure de l'adulte indépendamment de l'adolescence comme âge ou comme question sociologique.

Présentation de l'éditeur

L'éclat du juvénile

Éditorial
PHILIPPE PORRET

Le juvénile : entretien avec Tristan Garcia-Fons et Jean-François Solal
PHILIPPE PORRET

Une tragédie d'adolescent dans une analyse d'adulte
CLAUDIE BOLZINGER

Alice au pays des merveilles : les métamorphoses
ALI BENMAKHLOUF

Au-delà de l'adolescence, le processus juvénile
CATHERINE ROLLEY-VEY

De l'infantile au juvénile : événements adolescents dans une cure d'adulte
VICTOR AZOULAY

Passage à l'acte adolescent
BENJAMIN LÉVY

Freud face au transfert adolescent
TRISTAN GARCIA-FONS, JEAN-FRANÇOIS SOLAL

COMMENT PARLER CLINIQUE ?

Comment dire ce que l'on fait ?
DANIEL KOREN

Comment parler clinique ?
FLORENCE RESNIK

«Partitions»
FRANÇOISE GUILLAUMARD

Parler (à partir) de soi
FRANÇOIS LÉVY

Dangereux éclats d'une anesthésie mortellement agissante
PASCALE DE CHARENTENAY

HORS-THÈME

Histoire et mémoire. Cible et visée spécifiques de l'analyse freudienne
ANDRÉ BOLZINGER

Variations pour un changement dans la cure analytique
VICTOR AZOULAY

Traduire : une gymnastique psychique
JACQUES MERVANT

LECTURES

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : accessoire jeep

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?