Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 7,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Narration Audible Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de la narration Audible pour ce livre Kindle.
En savoir plus
Publicité sur l'appli Kindle

Lettres béninoises Format Kindle

4.0 étoiles sur 5 18 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 7,49

Longueur : 185 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Revue de presse

Nicolas Baverez, à travers une fiction formidablement bien menée et désespérante, nous offre une terrible leçon de choses : voilà ce qui attend la France si elle ne met pas fin à l'arrogance et la gabegie de son Etat et de ses dirigeants. --Le Point

Présentation de l'éditeur

2040. La France est au bord de la faillite. Le nouveau directeur général du FMI débarque à Paris pour organiser l'aide internationale. Il est Béninois. Il raconte dans des lettres adressées à ses proches ses découvertes.

Au fil de ses entretiens, il compose une stupéfiante galerie de portraits des dirigeants français. Il prend progressivement la mesure du déni dans lequel s'est enfermé notre pays. Il décrit une France prolétarisée ; une nation écartelée entre les très riches et les très pauvres ; un Etat impuissant et à l'agonie. Il voyage dans une Europe que la France a défaite en provoquant l'éclatement de l'euro et la désintégration du grand marché. Mais il rencontre aussi des Français qui résistent à l'effondrement, des élus, des fonctionnaires, des savants, des entrepreneurs, des femmes luttant au coeur des bidonvilles.

Ce conte moral, drôle et terrifiant, repose sur des regards croisés entre la débâcle française et le miracle africain qui s'affirme. Rien n'est écrit bien sûr. Mais tout est dit de ce qui arrivera si la France continue à refuser le monde réel du XXIe siècle et ses grandes transformations.

Nicolas Baverez, économiste et historien, après des essais devenus des classiques, dont Les Trente Piteuses (Flammarion) ou La France qui tombe (Perrin), nous livre une fiction qui mêle de façon saisissante analyse et anticipation.


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 607 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 185 pages
  • Editeur : Albin Michel (27 janvier 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00I2RGACA
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 18 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°78.385 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Non, Nicolas Baverez n'est pas Nostradamus, mais il ne prétend nullement l'être. Il est un journaliste connu, qui écrit des articles politico-économiques plutôt bien inspirés et toujours pertinents. Certes, il a une tendance récurrente à forcer le trait dans ses écrits pour mieux marteler des idées que certains estiment exagérément pessimistes. Il ne s'agit pas d'un jugement de valeur mais d'un constat. Car il se trouve que nous on aime et qu'on s'en accommode. Sinon....on peut toujours zapper ce qu'il écrit. Ses « Lettres Béninoises » sont une œuvre de politique-fiction malicieuse et ironique de ce que pourrait être la France en 2040. Il a trouvé le ton juste pour nous attirer sur le terrain de la connivence et nous faire jubiler. Car, personne ne lira ce livre, en forme de parabole,au premier degré. Mais personne ne le lira de la même façon. Et on n'est pas obligé, non plus, de le considérer comme une imprécation. Nicolas Baverez nous semble trop intelligent pour se prendre lui même au sérieux plus qu'il n'est nécessaire. Et aucun des futurologues, quelle que soit l'époque, n'a vraiment réussi à nous prédire notre futur. Alors on se contentera de prendre le plus grand plaisir à lire ce livre bourré d'humour, bien écrit, distrayant, plaisant, facile à lire et à le conseiller à ses amis sans être obligé de s'angoisser ou se culpabiliser. L'actualité, au jour le jour, suffit à le faire.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Sommes-nous en 2040 ou en 2014 ?
Sommes-nous dans le cauchemar étatique de la Grève d'Ayn Rand ?
Mais dans ce récit de fiction écrit par Nicolas Baverez, il y peint tous les travers de la France et de ses systèmes, proprement non-réformables. Il y a trop d'intérêt en jeu pour tous ceux qui demandent que cette vie de château dure encore "un moment". Tout y est porté à son paroxysme, mais comment brosser la vie en France autrement si d'ici 2040 rien ne se passe. Mon sentiment c'est que cet apocalypse décrit par Baverez ne peut pas, dans ces conditions, attendre 2040 pour survenir.
La survie pour ceux qui le peuvent encore, fuir la France. Et ceci est aussi facture d'aggravation vers la faillite de ce pays.
Pas optimiste pour ceux qui rêvent encore d'y faire leurs vies naissantes.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Description apocalyptique qui est une extrapolation de la dégringolade qui a commencé après le premier choc pétrolier de 1973: tous les vieux démons de la France sont là, avec le résultat si on continue sur la même trajectoire, ce qui semble le cas. Le fait de placer la faillite en 2040, en dehors du caractère symbolique (référence à mai 1940) semblerait presque optimiste: 2020 pourrait être dans le champ des possibles. L'ouvrage se lit comme un roman et donne envie de quitter la France si on en a la possibilité.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par cinerama le 27 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
Un livre style recueil de correspondance qui se lit rapidement, de la science fiction ? non plutôt un condensé des problèmes récurrents non résolus sur cette pauvre France qui expire et soupire avec une pointe de sel pour faire passer la pilule
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Livre très intéressant qui prolonge les tendances actuelles de l'économie, de la société et de la classe politique française mais aussi celles du monde qui nous entoure.

Le résultat est effrayant et permet de prendre la mesure d'un probable futur qui nous attend.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce livre, plein d'humour, peut se lire au 1er, 2ème , 3ème degré. Il aborde des sujets très sérieux et préoccupants sur le devenir de notre pays si aucune réforme n'est faite. Mais, il dresse aussi une magnifique galerie de portraits de nos dirigeants français : Le président Lamentin. Le ministre des Industries industrialisantes ! Le ministre des finances, Alexis Cordonet. Le premier ministre, Raimond Taiflond "comme tous les dirigeants français, c'est un ancien fonctionnaire qui fut qques années professeurs d'histoire…" Un régal bien que le 1er degré soit inquiétant et laisse à refléchir.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Un roman passionnant d économie-fiction, mais hélas encore trop optimiste : la faillite de la France aura lieu bien avant 2040, et sans doute avant 2020 !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Remarquable essai de finance fiction. Très pessimiste,,comme toujours avec Nicolas Baverez, mais ôh combien realiste, et solidement analysé et argumenté. Une remarque , peut être: la date de la faillite anticipée à 2040. On peut penser , réalistiquement, que cet évenement dramatique surviendra avant: devant les innombrables blocages de la société francaise, et de son Etat, les très nombreuses réformes nécessaires et évidentes ne pourront être politiquement réalisées. La spirale infernale de l'endettement combinée à la fuite des capitaux , des capacités de production privées et des talents risque d'ouvrir les yeux des marchés , et des investisseurs qui financent le déficit français , plus rapidement que dans 25 ans: nous allons tout droit, et rapidement, vers une situation à la " grecque".
Consolation: comme pour une société, la faillite est la procédure souvent la plus efficace , et la plus rapide, pour " restructurer" et remettre les moyens de production en ordre de marche: stratégie, hommes, capitaux, outil industriel. Cf General Motors. La prochaine révolution française , nécessaire, sera imposée par les créanciers de la France, et organisée de l'extérieur: FMI, MES, etc. Comme en Grèce.
Peut être M. Baverez pourrait il en faire le second tome de sa fiction?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients