undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:27,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 mars 2013
Experts pour naviguer dans tous les fonds d'archives, allant traquer les derniers témoins jusqu'en Uruguay, Berlière et Le Goarant ont effectué un vrai travail de policiers professionnels pour démêler les fils qui partent de Mansuy, l'assassin de Mandel, et qui s'enroulent autour d'une série de personnages plus ou moins douteux, vrai-faux miliciens, malfrats opportunistes proclamés résistants ou résistants authentiques devenus plus ou moins truands, pour la bonne cause ou la simple cause de leur porte-monnaie. Le suivi de l'enquête est parfois aride, mais le lecteur doit pourtant s'y soumettre s'il veut sortir de l'aventure convaincu que ce que l'on croyait savoir de l'histoire de juillet-août 1944 est bel et bien remis en cause. Ainsi, on ne pourra plus dire que Mandel a été assassiné par la Milice, mais on ne pourra pas non plus, sans inventaire, voir dans les groupes armés qui deviennent FFI, le bon peuple de Paris qui se met en colère. Tirant toutes les conséquences de ce hiatus entre ce que disent les archives et ce que racontent, les auteurs mettent en cause ceux de leurs collègues qui prétendent faire l'histoire de la Résistance tout en se présentant comme les héritiers de celle-ci. Une telle attitude, expliquent-ils, conduit ces héritiers à écarter tout ce qui viendrait écorner la légende. Pour avoir combiné la rigueur historique à la volonté d'en découdre, il faut mettre à cet ouvrage la note maximum.
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2013
Je l'avais gardé pour le lire en vacances et bien m'en a pris je ne l'ai pas lâché : adieu mari, enfants, baignades... On retrouve la patte des livres précédents de Berlière même quand il change de complice : rigueur, honnêteté (quand on ne peut pas savoir, il le dit et explique pourquoi...), une moisson peu banale d'archives et surtout la méthode. Quel bonheur ! J'ai fait (jadis !) des études d'histoire et j'ai pris une leçon de plus : la façon dont berlière démonte les versions répétitives de la mort (l'assassinat) de Mandel qu'on trouve chez tous les auteurs, la façon dont il analyse LE document qui serait accablant pour Knipping et la façon dont il montre et démonte les interprétations hâtives, orientées des auteurs qui l'ont précédé est tout simplement MAGISTRALE : un grand moment de rigueur et d'intelligence d'un fin connaisseur des archives de police et de leurs pièges... et puis le livre, sans le dire, suggère une piste (déjà évoquée ici ou là mais ne reposant sur rien de concret) un rapprochement entre les morts de Mandel et d'Henriot : des tueurs qui se connaissent, un accord apparent (on ne protège pas Henriot, vous nous laissez Mandel...) qui peut laisser penser à des collusions, au delà des tueurs, entre les donneurs d'ordre... or qui sont-ils ? A qui le crime profite-t-il ? QUI pouvait avoir tout à craindre d'un Mandel survivant à la guerre ? Concurrent ou adversaire inexpiable ? Là... Vous y êtes ! Les auteurs ne l'écrivent pas mais ont l'intelligence de laisser le lecteur réfléchir et... sinon conclure, du moins imaginer et donner quelque consistance à cette hypothèse iconoclaste.
Un grand livre dans la lignée des précédents (Liquider les traîtres, Ainsi finissent les salauds...)
Vite, SVP, M. Berlière, un autre !!!
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2013
Elle habitait un petit village, et le racontait l'occupation quand elle avait une dizaine d'années, les allemands avaient en charge chacun un enfant du village , qu'ils devaient protéger en cas de bombardement ...oui, quand elle me racontait ça j'étais éberluée !!! Et la pire crainte de sa mère était les pillages faits par les "résistants " qu'il volaient toute les provisions du village et cassaient tout sur leur passage, et je ne vous parle pas des autres exactions qu'elle n'évoquait qu'à mots couverts comme j'était un enfant...je n'ai compris plus tard qu'il s'agissait de viols......
C'est étrange ce livre résonne comme ces vieux souvenirs qu'elle me racontait....
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2013
On est loin des manuelles scolaires et du discours officiel qui veut que la France est étais résistante,d'un coté les gentils et de l'autre les salauds cela est beaucoup compliqué.Je recommande ce livre pour ceux que cette époque interesse.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

22,50 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)