• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Library Wars - Love & War... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Édition lu en bon état avec traces d'utilisation.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Library Wars - Love & War Vol.1 Broché – 2 juin 2010

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
Livre n° 1 sur 15 dans la série Library Wars: Love & War Side Stories

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 6,90
EUR 6,90 EUR 2,02
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique Manga Boutique Manga

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Library Wars - Love & War Vol.1
  • +
  • Library Wars - Love & War Vol.3
  • +
  • Library Wars - Love & War Vol.2
Prix total: EUR 20,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Revue de presse

A l'origine de Library Wars - Love & War, on retrouve une série de romans éponymes de Hiro Arikawa, dont le succès fut si grand au pays du soleil levant qu'ils ne tarderont plus à paraître en France, également aux éditions Glénat. Pour parfaire le tout, notons que les romans connaissent également une adaptation en manga de style shônen. Peut-être aurons-nous la chance de voir un jour cette version sortir aussi en France, mais en attendant, c'est la version shôjo que nous propose l'éditeur grenoblois.

Nous sommes au Japon, dans un futur où le gouvernement a adopté une "Loi d'Amélioration des Médias", qui a en réalité pour but de renforcer le contrôle des différents supports culturels. Et la principale cible de cette loi s'avère être le milieu littéraire, puisqu'une véritable chasse aux livres débute, l'armée étant mise à profit pour exercer une forte censure des livres en n'hésitant pas à détruire les ouvrages jugés non conformes aux valeurs de l'ordre public et de la patrie.
Face à cette terrible répression, les bibliothèques ont fini par se fédérer, et ont créé un véritable corps militaire pour défendre les livres. Par admiration pour l'un des membres de ce corps des Bibliothécaires, qui a défendu une fois par le passé son statut de lectrice, mais dont elle ne se rappelle malheureusement pas le visage, Iku Kasahara rêve d'intégrer ce corps de lutte et suit une formation dans ce but. Mais en lieu et place du prince charmant qui l'a autrefois sauvée, elle se retrouve avec Dojo, un instructeur impitoyable qui la fait tourner en bourrique !

C'est ainsi que débute Love & War. En inscrivant son histoire sur un futur réaliste vers lequel notre réalité a de plus en plus tendance à se pencher, le romancier Hiro Arikawa nous propose un synopsis de base d'anticipation visionnaire et pertinent, et de ce fait, on est particulièrement curieux de voir comment un shôjo va aborder une telle intrigue. Mais si, dans le genre seinen, le récit aurait pu s'inscrire directement aux côté de récits d'anticipation sombres à la Ikigami, ne nous leurrons pas: ici, nous avons bel et bien affaire à un shôjo. Et pourtant, dans l'univers-même des shôjo parus en France, qui se cantonnent souvent aux romances adolescentes, Love & War, de par ce sujet de base, parvient sans le moindre mal à se démarquer.

Malgré tout, impossible de cacher le côté shôjo de la chose, à commencer par le fait que notre héroïne ait décidé d'intégrer le corps des Bibliothécaires par admiration pour un prince charmant qu'elle n'a vu qu'une fois et dont elle se souvient à peine. Egalement, on devine facilement, et ce dès le départ, l'apparition de sentiments naissants entre la demoiselle et son terrible instructeur bien loin d'être si mauvais que ça. Et Iku de s'interroger régulièrement sur les réactions de Dojo, qui, tout au long de ce premier volume, ne cesse de cacher sous des paroles acérées et un air bourru son côté très protecteur, qui laisse deviner une véritable attirance, envers notre héroïne. "Est-il bon ou mauvais avec moi ? Je peine à le cerner...", voici une phrase qui pourrait facilement cerner le dilemme d'Iku face à cet instructeur.
Dès lors, quiconque n'est pas amateur de shôjo aurait pu avoir peur d'être facilement irrité par cet aspect de l'oeuvre. C'est sans compter sur le talent de la mangaka, Kiiro Yumi, qui nous offre un très bon travail pour ce qui est ici le tout premier volume relié de sa carrière.

Régulièrement, à travers cette naissance de sentiments, ce début de "je t'aime moi non plus", l'ensemble fleure bon le shôjo, certes, mais le tout est habilement masqué sous une grande dose d'humour, un humour qui fait facilement mouche, et ce dès les premières pages. Dès le début, Kiiro Yumi donne le ton, en nous présentant d'emblée en la personne d'Iku une héroïne haute en couleurs. Toujours dynamique, la demoiselle dévoile rapidement une personnalité colérique amusante qui ne manque pas d'éclater sans cesse à travers ses nombreuses prises de bec avec Dojo. Assez éloignée des héroïnes un peu niaises ou cruches que l'on peut voir si souvent dans ce genre d'oeuvre, Iku, un brin garçon manqué, affiche d'emblée toute sa franchise, fait preuve d'une détermination à toute épreuve, agit toujours avant de réfléchir, ce qui a tendance à provoquer des catastrophes et à lui causer des problèmes qui lui valent souvent d'être traitée de crétine, mais elle parvient toujours à retomber sur ses pieds grâce à sa volonté d'aller de l'avant. Caractérielle, omniprésente, dotée d'une vraie personnalité, Iku est une héroïne comme on aime en voir.
A côté de ça, Dojo est évidemment l'autre personnage fort de ce premier tome. En apparence bourru et impitoyable, il affiche régulièrement une image de lui plus nuancée, et si l'on devine facilement comment il va évoluer, on a hâte de voir comment la mangaka va continuer d'exploiter ce personnage.
En ce qui concerne les autres protagonistes présentés dans ce volume, si l'on excepte un Tezuka qui devrait, lui aussi, rapidement évoluer, tous les autres personnages restent assez effacés, mais devraient rapidement gagner en intérêt.

Mais au beau milieu de tout ceci, le point qui intrigue le plus reste bien évidemment ce scénario de base prometteur. Un constat s'impose: le fond de ce synopsis d'anticipation est encore peu exploité. Néanmoins, ce premier tome pose de manière efficace les bases de l'histoire, en expliquant succinctement (peut-être aussi de manière légèrement confuse) comment la situation a évolué, du vote de la "Loi d'Amélioration des Médias" à la situation actuelle, en passant par la création du corps des Bibliothécaires, pour lequel nous découvrirons les principales instances et l'organisation hiérarchique. Ainsi, pendant que nous suivons la formation d'Iku, les grandes lignes sont posées, et à présent, on attend de la suite qu'elle approfondisse les choses.

D'un point de vue visuel, on reste sur une très bonne impression. Assez standard mais précis et très expressif, le coup de crayon offre de nombreux passages amusants, portés par les bouilles bourrées de caractère d'Iku et Dojo. On signalera que les allergiques aux dessins typés shôjo pourraient être ici convaincus par des dessins qui, s'ils restent assez fins, évitent les principaux écueils du genre, le trait parfois assez appuyé de l'auteure évoquant même par instants quelque chose de plus masculin. Quant à la narration, elle ne laisse aucun temps mort, le tout est très dynamique, et après des premières pages légèrement poussives, ce qui est dû au fait que le ton soit donné dès le départ et que l'on soit projeté directement dans l'intrigue, on se laisse facilement happer par le récit. Et ce malgré quelques passages un brin confus, à l'image des très peu nombreuses et très courtes véritables scènes d'action. Au final, on reste sur l'impression d'avoir affaire à quelque chose de légèrement hybride visuellement parlant, ancré dans le genre shôjo sans y être étouffé, et flirtant à plusieurs reprises avec un style plus typé shônen, ce qui pourrait séduire un large public. Au final, on se dit que le sous-titre "Love & War", que cette juxtaposition de deux termes antagonistes correspond bien à l'univers du manga.

Très énergique, assez frais et léger, drôle, porté par un duo de héros assez hauts en couleurs, et assez original dans l'univers des shôjo parus en France, ce premier volume de Love & War se révèle fort agréable à suivre et est susceptible d'intéresser aussi bien un public féminin que masculin, à condition de ne pas être hermétique à 100% au genre shôjo. Les grandes lignes de l'intrigue sont posées, le tout ne demande qu'à être approfondi, et à présent, toutes les cartes sont entre les mains de Kiiro Yumi pour que l'on ait droit à une suite à la hauteur de nos attentes.

Du côté de cette édition française, Glénat nous offre un travail de bonne facture. L'impression et le lettrage restent corrects, et malgré quelques coquilles et tournures de phrases lourdes, la traduction colle bien aux caractères des différents personnages, et contribue à rendre la lecture plus dynamique.


koiwai

(Critique de www.manga-news.com )

Présentation de l'éditeur

Au début de l’ère Seika (ère fictive), le gouvernement a voté un texte appelé “Loi d’Amélioration des Médias” et qui vise en réalité à un contrôle renforcé de la culture. L’armée est ainsi mise à profit pour censurer et détruire les ouvrages susceptibles de troubler l’ordre public, ou de porter atteinte aux valeurs de la patrie !Afin de lutter contre cette répression, les bibliothèques se sont fédérées et mobilisées afin de créer une unité d’élite spécialement entraînée pour protéger les livres et leurs lecteurs. Depuis que, lectrice, elle fut sauvée d’une rafle par un des membres de cette unité d’élite, Iku Kasahara rêve d’en faire partie à son tour. Mais l’entraînement, mené d’une main de fer par son instructeur, s’avère impitoyable !Adaptée d’une série de romans à succès écrits par Hiro Arikawa, “La guerre des bibliothèques” est une incroyable oeuvre de politique-fiction, à la fois grave et prophétique, mais non dénuée d’humour, qui emprunte autant à Appleseed qu’à Fahrenheit 451. Une ode à la liberté et aux livres, originale pour ne pas dire unique en son genre, qui fut adaptée en une série télévisée à succès réalisée par le prestigieux studio I.G. (Ghost in the Shell).Le roman a été vendu à près de 1.5 millions d’exemplaires au Japon, et a été distingué du “2008 Seiun Award for a long fiction”, équivalent asiatique du prix Hugo. Les éditions Glénat auront le plaisir de proposer au public le premier volume du roman en septembre 2010 !

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
    Apple
  • Android
    Android
  • Windows Phone
    Windows Phone
  • Click here to download from Amazon appstore
    Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

kcpAppSendButton


Détails sur le produit


4 commentaires client

4,5 sur 5 étoiles

Évaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres clients

3 décembre 2014
Achat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
Commentaire Signaler un abus
5 juin 2010
Achat vérifié
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
12 mai 2016