EUR 15,30
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'iconoclasme byzantin : ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Suivre cet auteur

Une erreur est survenue. Veuillez renouveler votre requête plus tard.


L'iconoclasme byzantin : Le dossier archéologique Poche – 17 septembre 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
EUR 15,30
EUR 15,30 EUR 30,22
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'iconoclasme byzantin : Le dossier archéologique
  • +
  • Les Voies de la création en iconographie chrétienne : Antiquité et Moyen Age
Prix total: EUR 26,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos à la deuxième édition

La première édition de cet ouvrage, actuellement épuisée, a été publiée en 1957, par la Fondation Gustave Schlumberger du Collège de France. Avec autorisation du Collège, je procède ici à une deuxième édition du même livre, qui paraîtra aux éditions Flammarion. On y trouvera le même texte, mais revu et corrigé, voire amplifié par quelques additions, et parfois, inversement, allégé par suite de légères suppressions de passages qui ne me semblent plus utiles pour l'étude des «témoignages archéologiques» sur l'iconoclasme byzantin, qui reste l'objet direct de mon livre. L'illustration est adaptée à ces modifications légères de mon texte.
Il me semble utile de préciser dès cet Avant-propos que, parmi les passages supprimés, il y en a deux qui sont un peu plus importants. L'un concerne l'histoire du monnayage sous Justinien II, - étude qui ne touche que de loin aux problèmes des images religieuses byzantines. L'autre la concerne encore moins : je pense aux observations sur la signification de la présence, sur certaines oeuvres byzantines, de deux portraits du Christ d'aspect différent.
Si je supprime ces deux paragraphes de cet ouvrage, je l'allonge par contre, en proposant, comme premier chapitre, un essai sur le sort des images chrétiennes, à l'époque des débuts, et notamment avant la période envisagée dans ce qui fut mon premier chapitre, en 1957. Déjà lors de la préparation de la première édition, j'avais décidé de faire précéder mon exposé sur le sort des icônes pendant la crise iconoclaste par une étude sur leur sort, à l'époque antérieure, au début de l'iconoclasme des empereurs de Constantinople. Mais je n'y avais envisagé que la période qui va de Justinien I à Justinien II. Or, depuis, je me suis rendu compte que, pour mieux comprendre le déclenchement de la guerre contre les icônes, sous Léon III (725), il avait fallu remonter plus haut. Et en vue de ce sondage en profondeur, j'ai ajouté à mon texte de cette deuxième édition un chapitre qui envisage la période qui va des débuts chrétiens, dans le domaine de l'imagerie, à l'époque de Justinien. On pourrait aussi définir cette époque comme l'époque pendant laquelle des images chrétiennes, cultivées par les uns et rejetées par les autres, s'étaient répandues à travers les communautés chrétiennes, mais sans pénétrer dans l'art officiel des empereurs et de la Cour. Mon nouveau premier chapitre s'arrête là où les empereurs s'en emparent, à leur tour, le deuxième chapitre étant consacré au sort des icônes à partir de ce moment-là, et il suit leur sort jusqu'au règne de Justinien II ; il comprend donc toute la période pendant laquelle les empereurs furent acquis au culte des icônes, et les chargèrent de la protection de leurs règnes et de leur Empire.

Présentation de l'éditeur

André Grabar propose une interprétation de l'iconoclasme byzantin (728-843) en étudiant directement les oeuvres d'art de l'époque de la persécution des images. La bibliothèque scientifique de l'iconoclasme byzantin est considérable mais néglige les témoignages de l'art et des monuments, oeuvres autour desquelles se déroula la querelle des images.
Les fouilles, jointes à l'iconographie des médailles et des sceaux, constituent le répertoire de cet ouvrage et ont permis de reconstituer l'essentiel des faits relatifs à cette période.
L'ouvrage comprend trois parties : un essai sur le problème de l'image religieuse, païenne et chrétienne, avant le commencement des persécutions des icônes par les empereurs byzantins (726) ; une partie centrale qui envisage le sort de l'image sacrée pendant les persécutions (726-843) et une troisième partie qui traite des arts religieux byzantins après la fin des persécutions (843).

André Grabar (1896-1990) est un historien de l'art français d'origine russe. Professeur d'archéologie byzantine au Collège de France et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, il est considéré comme l'un des fondateurs de l'histoire de l'art byzantin au XXe siècle.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
    Apple
  • Android
    Android
  • Windows Phone
    Windows Phone
  • Click here to download from Amazon appstore
    Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

kcpAppSendButton


Détails sur le produit


Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client


Évaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres clients