Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Limousin sur grand écran Broché – 18 décembre 2013

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,87

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos de Marc Wilmart, Président fondateur de la Cinémathèque du Limousin

Comment imaginer un patronyme plus prédestiné que celui des frères Lumière, pionniers de l'exploitation commerciale de la cinématographie, gratifiés du titre d'inventeurs du cinéma ? Il y a la main du créateur dans cette identité rayonnante. Pour être équitable, ils furent plusieurs en cette fin de XIXe siècle à mettre au point les prémices du 7e Art : Georges Méliès, Émile Reynaud, Thomas Edison, sans oublier Louis Aimé Augustin Le Prince, auteur, en octobre 1888 dans les jardins de Leeds en Angleterre, du premier film jamais tourné au monde. Film historique devenu le plus court de l'histoire du cinéma puisqu'il n'en reste que... deux secondes. La pellicule fut en effet perdue, comme disparut mystérieusement Louis Aimé Le Prince dans un train entre Paris et Dijon.

Par épouse interposée, d'autres célébrités eurent de fortes attaches limousines. Ainsi, Madame Charles Pathé, femme du génial industriel - qui mit au point, entre autres découvertes, la pellicule ininflammable - fit construire dans son village de la Geneste, en Corrèze, une maison d'été avec vue sur les Monédières. Quant au Tulliste Victor Continsouza, nous lui devons tout simplement l'invention de la croix de Malte pour entraîner les films de façon régulière. Le brevet fut déposé le 28 avril 1896. Cette fameuse croix de Malte fut considérée comme le premier et le plus important des perfectionnements du cinématographe.

L'apparition de l'image en mouvement et sa reproduction fidèle de la réalité bouleversa la perception humaine. Elle donna très vite naissance à une industrie prolifique, étrangère au souci de conservation patrimoniale. Que dire des films à jamais disparus dont on récupérera la gélatine pour en faire des peignes ? Qu'est devenue la bataille de blanchisseuses au pont Saint-Étienne à Limoges, filmée en septembre 1900 par un opérateur de la maison Lumière ? Le même technicien qui tourna la sortie des usines Haviland, avenue Garibaldi, et dont le Courrier du Centre relate la venue : «prenant ensuite le tramway vers une heure et demie, et se plaçant à l'arrière de la voiture, il cinématographiera également l'avenue de la Gare, la place Jourdan, le boulevard Montmailler, etc. avec leur mouvement habituel à cette heure de la journée». En 1908 un opérateur de chez Pathé filme une nouvelle fois la sortie des usines. «Dans quelques jours, chacun pourra aller avec loisir se reconnaître sur le vaste écran du cirque» (Courrier du Centre, 22 mars 1908). Le cinéma a spontanément adopté la pratique commerciale des journaux consistant à photographier le public pour qu'il achète le journal.

Où sont-elles donc les courtes histoires qui enchantaient les foules éblouies dans les salles de la région entre 1900 et 1910 ? Productions comiques aux titres étonnants : L'Omelette fantastique, Le Club des suicidés, Le Voyage d'un pardessus, Le Bilboquet homéopathique, Mésaventures d'un pantalon, La Fiancée du garde-chasse, La Chaussette sanglante, La Course à la perruque, Trois sous de poireaux, L'Enfant coupé en deux, La Curiosité de mon concierge... Quelle ne fut la surprise du public de découvrir, un soir de septembre 1909, parmi les spectateurs du Cirque municipal de Limoges, Max Linderen personne venu se voir dans Le Potache amoureux de la femme à barbe. Le journaliste du Populaire du Centre exulte à la vue de la première star internationale du cinéma : «Max Linder s'est amusé comme une petite folle (sic), constatant avec plaisir que sa physionomie sympathique était chaleureusement accueillie du public, qui l'a très applaudi». Ainsi fut simplement ovationné en Limousin le précurseur du film comique qui influença les plus grands, à commencer par Charlie Chaplin.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : jean genet

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?