• Prix conseillé : EUR 12,20
  • Économisez : EUR 2,66 (22%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'impasse afghane a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'impasse afghane Broché – 5 mai 2011

3.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,54
EUR 9,54 EUR 3,95
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Gérard Chaliand, diplômé de l'Institut national des langues et civilisations orientales, est spécialiste des problèmes politiques et stratégiques du monde contemporain. Il a récemment publié à l'Aube, L'Aventureux, avec Thierry Garcin (2010).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 6 août 2011
Format: Broché
Gérard Chaliand, spécialiste des problèmes politiques et stratégiques du monde contemporain, est de fait, depuis la fin des années 1950 un baroudeur, enquêteur de terrain. L'auteur, qui n'a pas ma sympathie pour son engagement militant pro-FLN pendant la guerre d'Algérie, est cependant digne d'être lu. Sa pensée, richement documentée, concise, est solidement ancrée par ces années d'études sur le terrain, ses remises en cause continues devant la force des faits.

"L'impasse afghane" est un ouvrage essentiel pour comprendre la situation militaire, stratégique et politique en Afghanistan.

Après une analyse succincte mais pertinente des conflits coloniaux, d'indépendance (insurrectionnels et contre-insurrectionnels) et post-coloniaux, l'auteur dégage une réalité maintes fois avérée par Gallieni (cité à deux reprises) et Lyautey, au 19ème siècle :

"On ne domine pas un pays militairement, mais administrativement" - p.43

Aussi le conflit afghan, très bien commencé dans sa lutte à mort de Al Quaïda (Chaliand est le second auteur qui signale la mort de cette institution terroriste), s'est pourtant dévoyée dans sa stratégie de conquête des populations, essentiellement celle des Pachtounes qui fournit les talibans.

Pourquoi ?

Seulement 10% des dons versés sont destinés à l'aide au développement, et encore 40% de ceux-ci retournent dans les poches d'entreprises occidentales (p.116).
Lire la suite ›
3 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Comme le titre de son ouvrage l'indique, Gérard Chaliand n'est guère confiant sur l'issue du conflit car, avec les guerres asymétriques, quand on ne les gagne pas, on les perd.

Dans le premier tiers de l'ouvrage (50 pages), il revient sur les conditions de succès et d'échec des guerres de la colonisation et de la décolonisation. C'est une étape indispensable pour inscrire les guerres révolutionnaires ou asymétriques dans le temps de l'Histoire. De plus Chaliand est vraiment l'un des spécialistes français de la question.

Dans la deuxième partie (100 pages) titrée « Irak-Afghanistan, deux échecs liés », il revient sur les concepts de remodelage démocratique du « Grand Moyen-Orient » et de « guerre contre le terrorisme » qui ont tous deux échoué selon lui et il s'en explique. Concernant l'Afghanistan, s'il reconnait l'intérêt de la stratégie de contre-insurrection mise en œuvre par les généraux Petraeus et McChrystal, il n'en note pas moins que les conditions de succès ne sont pas remplies: effectifs réduits des troupes de la coalition, non intégration aux populations locales (bunkerisation), opposition farouche des talibans avec un sanctuaire pakistanais, difficulté à monter une armée nationale afghane en qualité et en volume, corruption endémique de la police et de l'état afghan.
Lire la suite ›
4 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Gérard Chaliand, diplomé de l'INALCO, spécialiste des conflits armés et des relations internationales, est bien connu du grand public par ses fréquentes apparitions dans les médias.

Dans son introduction, il présente la guerre en Afghanistan comme une "victime collatérale" de la guerre en Irak déclenchée en 2003, puisque ce théâtre d'opérations, au départ central, devient secondaire pendant plusieurs années, non sans dommages. Pour lui, il n'y a aucune chance pour la coalition occidentale de l'emporter, désormais. Il s'interroge donc sur cette incapacité des démocraties à l'emporter dans des conflits modernes, ce qui explique le plan de l'ouvrage en deux parties : la première revient sur les guerres coloniales et les leçons à en tirer, la seconde s'intéresse plus particulièrement à l'Afghanistan et à l'Irak, qui sont donc liés.

Pour Gérard Chaliand, plusieurs facteurs jouent en faveur des insurgés dans les guerres de décolonisation, après la Seconde Guerre mondiale : la démographie, qui explose ; le temps, que les démocraties n'ont plus ; la connaissance du colonisateur, mis à profit par les colonisés. Le grand tournant d'après lui est la Grande Marche des communistes chinois : Mao politise la guérilla et met l'accent sur le contrôle administratif de la population. La Seconde Guerre mondiale fait aussi beaucoup pour évincer la domination psychologique du colonisateur.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?