EUR 12,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'industrie de l'Holocaus... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'industrie de l'Holocauste : réflexions sur l'exploitation de la souffrance des juifs Broché – 7 février 2001

4.1 étoiles sur 5 25 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,40
EUR 12,40 EUR 14,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'industrie de l'Holocauste : réflexions sur l'exploitation de la souffrance des juifs
  • +
  • Comment le peuple juif fut inventé
  • +
  • Comment la terre d'Israël fut inventée : De la Terre sainte à la mère patrie
Prix total: EUR 34,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Le court essai de l'historien juif américain Norman Finkelstein, fils de survivants du ghetto de Varsovie et des camps, ne peut laisser indifférent. Accusé par certains de travailler pour les antisémites, soutenu par d'autres pour "son travail salutaire", Finkelstein montre à quel point le génocide juif a servi des intérêts politiques et sociaux considérables. Israël aurait ainsi fait de l'exploitation du malheur juif une arme idéologique puissante, en s'assignant le rôle d'État-victime. Selon l'historien, en associant "l'unicité" de la Shoah au caractère d'"élu" du peuple juif, l'État d'Israël, fort de l'appui américain, justifie "sa politique criminelle" à l'égard des Palestiniens. Si Finkelstein est convaincant dans sa volonté de comparer, d'ouvrir la mémoire juive aux malheurs des autres, de dénoncer certains abus dans l'utilisation politique de la souffrance juive, ses comparaisons avec les victimes du capitalisme, ainsi que ses chiffres douteux avancés pour celles du blocus de l'Irak, restent à vérifier. --Hervé Mazurel

Quatrième de couverture

"Comme Finkelstein, j'ai dit moi-même que dans cette campagne [contre les banques suisses], les méthodes du Congrès Juif mondial et des organisations qui le soutiennent sont détestables. (...) Quand il s'agit de la vérité, on doit parler ouvertement, même si les conséquences sont désagréables."
Raoul Hilbergn entretien à la radio suisse (SBC-SSR), 31 août 2000.

"-Comment Finkelstein, répond-il à l'accusation de travailler pour les antisémites ? -Je pense le contraire : à mon avis c'est l'industrie de l'Holocauste qui est la grande pourvoyeuse de l'antisémitisme, par l'extortion féroce qu'elle mène et par sa manière de falsifier l'Histoire." Jewish Chronicle, juillet 2000.

"Finkelstein met en lumière des questions essentielles dont beaucoup de Juifs de la jeune génération ont cherché à débattre calmement. Mais leurs voix ont été étouffées par l'establishment, particulièrement aux Etats-Unis." Evening Standard, 11 jullet 2000.

"Quand il analyse comment "l'Holocauste" a été exploité pour promouvoir des intérêts politiques, Finkelstein touche juste. Il montre comment les démagogues de l'Holocauste font le lien entre "l'unicité" de l'événement et le caractère "élu" du peuple juif, et utilissent les deux pour justifier la politique israëlienne." The Nation, 13 novembre 2000

Norman Finkelstein a passé sa thèse de doctorat à Princeton sur la théorie du sionisme. Il est l'auteur de Image and Reality of the Israel-Palestine Conflict, The Rise and Fall of Palestine et A Nation on Trial, traduit en français en 1999 (L'Allemagne en procès, La Thèse de Goldhagen et la vérité historique). Il enseigne la théorie de la politique à la City University de New York.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Répondons d'abord à la question posée par l'un des "critiques" (qui visiblement n'a pas du lire le livre...)"Qui sont les auteurs , et à qui profite le crime?": Norman Finkelstein est un Juif américain, fils de rescapés des camps d'extermination.
Décevons ensuite immédiatement les éventuels lecteurs anti-sémites:nulle trace dans cet ouvrage d'un Complot Juif Mondial ou du Protocole des Sages de Sion...
Plus simplement, Finkelstein se penche depuis près de vingt ans sur le conflit Israelo-Palestinien, et apporte sur ce dossier un éclairage passionant, n'hésitant pas si nécessaire à aborder les questions qui fâchent, ou qui blessent...
Dans ce court essai (180 p.)Finkelstein questionne l'utilisation, qu'il juge abusive, de la mémoire du crime contre les Juifs tant par Israël que les Etats-Unis, à des fins purement politiques.Son constat, cruel mais lucide, est sans appel.Finkelstein dénonce notamment l'utilisation systématique de l'accusation d'anti-sémitisme pour faire taire toute critique à l'égard des actions de l'état d'Israël (comme a pu le constater la semaine dernière le Ministre des Finances norvégien qui, pour avoir soutenu le boycott des produits israéliens, s'est vu affublé de l'étiquette de "Nazi"par le Centre Simon Wiesenthal...)
Finkelstein dénonce également l'instrumentalisation des associations représentant la communauté juive, notamment américaines, qui prétendent parler au nom de l'ensemble de la Diaspora, au profit d'un agenda politique très fortement connoté.
Lire la suite ›
2 commentaires 111 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre tout simplement indispensable pour toute personne s'intéressant tant soit peu à la question de
l'holocauste. Excellent pour la culture générale et pour développer le discernement face à la masse d'informations, parfois manipulées. Livre de grande actualité.

Tranchant de vérité mais sans provocation.
Remarque sur ce commentaire 52 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Il faut savoir qu'à cause de ce courageux livre une nomination à un poste de professeur dans une université américaine a été refusée à G. Finkelstein sous la pression du lobby pro-sioniste. Une victime de plus. Si vous êtes non juif et vous critiquez la politique criminelle d'Israel vous êtes automatiquement taxé d'être anti-sémite. Si vous êtes un juif et vous critiquez Israel alors vous êtes un lâche, vous avez du mal à vivre votre judaïté et vous êtes un mauvais juif. Toutes les critiques envers ce livre sont totalement infondées et ne visent qu'à nous imposer cette pensée unique omniprésente et veut nous obliger à nous contenter de ce que dit la télé. Lisez ce livre et voyez par vous même.
PS Il faut bien distinguer le juif du sioniste. La différence est relativement importante. Le sionisme est une idéologie politique et sans morale (Moshe Katsav entre autres) alors que le juif vit dans la crainte de Dieu et ne veut surtout pas l'offenser.
2 commentaires 30 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Silver Surfer TOP 1000 COMMENTATEURS le 28 février 2013
Format: Broché
le professeur Finkelstein ainsi que beaucoup d'autres juifs ont le courage d'aller à l'encontre d'une certaine propagande orgueilleuse et mercantile, avec les sempiternels jeux de pouvoir.Sauf que le vrai scandale est d'utiliser la souffrance des camp à des fins politiques, et à faire du chantage sur les émotions.La famille de Finkelstein a été dans ces camps, et il rappelle justement et avec beaucoup de noblesse que jamais ses grand parents n'auraient voulu que l'on se serve de leur souffrance pour infliger la même chose à d'autres êtres humain.Le pardon et la compassion sont bien les clés de l'humanité future, plutot que la rancoeur éternelle, qui sont les signes d'un enfantillage.Bravo et merci à Mr.Finkelstein pour sa cohérence et son courage.
Remarque sur ce commentaire 37 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Très bon livre, assez court tout de même, mais direct et honnête.
Ecrit par un juif américain professeur de faculté, fils de déporté lui même.
Il nous explique depuis quand l'histoire juive de la seconde guerre mondiale a pris une telle ampleur dans nos vies et dans nos livres d'histoire à l'école.
Puis vient l'intérêt économique de la Shoah pour certaines organisations juives, qui demandent réparation pour les crimes de la seconde guerre, sans redistribuer aux survivants et aux familles de survivants, mais en se mettant de côté d'énormes sommes pour leur fonctionnement... Avec tous les opportunistes qui gravitent autour (les avocats). Les demandes sur la récupération des comptes en banque dormants de juifs disparus (banques suisse, allemande...)
Très intéressant, le livre montre l'intérêt financier que certains ont trouvé sur une tragédie, sur le chantage à l'antisémitisme, et sur le mépris d'une certaine catégorie (caste?) de juifs envers les autres membres de la communauté.
Remarque sur ce commentaire 38 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?