EUR 17,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
L'insigne d'argent a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'insigne d'argent Broché – 20 mai 2015

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,50
EUR 17,50 EUR 10,73
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Top NYP 2017 Top NYP 2017


Boutique Ecole des Loisirs
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait

L'histoire du téléphone

À peine entré dans la classe, Zouiev sort de son cartable et déballe une demi-douzaine d'icônes miniatures, en cuivre, en étain, en bois et en papier ; il les aligne devant lui sur sa table et se met à les embrasser méthodiquement, de peur d'en oublier une qui, vexée, lui ferait ensuite une crasse. Zouiev a une bonne raison de prier : une dictée va commencer dans quelques minutes, une dictée d'enfer, promise depuis onze jours, par notre directeur en personne, Bourgmeïster (que nous appelons «Six-yeux»). Il est venu de son pas martial nous annoncer, pile onze jours auparavant, de sa voix cérémonieuse et théâtrale comme s'il récitait une tirade, que :
Monsieur l'Inspecteur régional de l'Instruction publique,
Son Excellence Monsieur le Comte Nikoldi Ferdinandovitch von Loustik,
Nous ferait incessamment le bonheur de sa visite
Et qu'il souhaiterait sûrement assister au cours de russe
Et autant que faire se peut à une dictée.
Ce jour est arrivé. J'ai particulièrement pitié de Timocha Makarov, mon meilleur ami, assis derrière moi. Il a manqué la classe à cause de la fièvre typhoïde et pris du retard. De plus, la ponctuation n'est pas son fort. Son visage aux oreilles décollées et criblé de taches de rousseur reflète une peur mortelle.
- Ne t'en fais pas, Timocha... J'ai une idée !
En deux secondes je sors de ma poche un bout de ficelle que j'avais détaché d'un ancien cerf-volant en papier, j'en noue une extrémité au lacet de ma chaussure et tends l'autre à Timocha.
- Enroule-la autour de ta cheville... Serre plus fort ! Et pendant qu'il s'évertue à attacher la ficelle, je lui dis :
- Je tirerai dessus une fois pour une virgule, deux fois pour un point d'exclamation, trois pour un point d'interrogation, quatre pour deux points, tu as compris ?
Timocha opine joyeusement du bonnet et veut me dire quelque chose, mais comme il bégaie, rien d'autre ne sort de sa bouche qu'un borborygme et des postillons. Son voisin, Mounia Blokhine, est un garçon à la tignasse bouclée, petit et vif. Il est déjà en train de fouiner sous les tables avec son pied pour étendre le réseau téléphonique. Il ne peut admettre qu'une invention aussi brillante ne profite qu'à un seul individu ! Et Bougaï, un redoublant, se trouve juste derrière Timocha. Il faut prolonger la ligne téléphonique jusqu'à lui. Blokhine tire de sa poche une cordelette et la tend entre Timocha et Bougaï, qui l'entortille aussitôt à sa jambe droite. A côté de Bougaï, il y a aussi Kozielski, le dernier de la classe. Ziouzia Kozielski est un pleurnicheur, un quémandeur et un trouillard. Il faut le raccorder au réseau sinon il va faire ses jérémiades avec dénonciation en prime. Derrière Ziouzia, tout contre le mur du fond, au «Kamtchatka», il y a encore les frères Babientchikov, aux yeux ronds comme des billes, de sacrés cancres connus de tout le collège. Ils ont des poings en forme de poids, et il faut les associer.

Présentation de l'éditeur

On a beau faire, quelquefois, c est comme si on avait le monde entier contre soi. Et au collège plus qu ailleurs. Jugez un peu : Un cahier enfoui pour cacher de mauvaises notes ; le chien du proviseur, Eschyle, qui le déterre pour jouer ; des professeurs qui ont tout sauf le sens de l humour et de la mesure, et qui tous me désignent comme coupable ; aussitôt, c est la menace d une exclusion définitive. Mais à Odessa, en 1895, être exclu du collège, cela veut dire être mis à l écart de la société. C est presque être condamné à mort. Alors, moi qui aime apprendre, moi qui veux apprendre, comment pourrais-je échapper à une telle sentence ? A partir de 12 ans.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 3 mars 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?