EUR 57,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par thebookcommunity_fr.
EUR 57,00 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Live at Kingston Mines Chicago Il 1978 Import

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

1 d'occasion à partir de EUR 28,90
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eddy Clearwater


Détails sur le produit

  • CD (21 décembre 1992)
  • Format : Import
  • Label: New Rose
  • ASIN : B000001Q68
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.229.096 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Luc B. TOP 1000 COMMENTATEURS le 5 septembre 2009
Format: CD
On ne se refait pas ! Le blues, c'est comme une balle de jokari, qui, quoiqu'on fasse, vous revient toujours en pleine poire ! Quand cette musique vous colle aux tripes...

Surtout quand on tombe sur un disque pareil. Eddy Clearwater, je le connais depuis peu, depuis qu'un certain Rockin' éleva au rang d'incontournable, l'album THE CHIEF (1980) The Chief. Cet album-ci est sorti plus tard, mais a été enregistré précédemment, en live... en 1978, à Chicago.

La formation est resserrée : Eddy à la guitare, Abe Locke au saxophone, Casey Jones à la batterie, et Marvin Jackson à la basse. Le premier morceau « Last Nite », blues à la cool, commence par la basse et la batterie, trois fois la grille de douze mesures, Clearwater demandant même au batteur de baisser le ton. Jones s'exécute en passant de la peau, au cercle de sa caisse claire. Dépouillement totale, émotion maximum ! Ensuite vient un blues lent de 9 minutes « Black nite », exécuté comme il faut... avant un changement total de style avec le classique « Just a little bit » qui donne dans le rhythm'n'blues primal. Cette chanson est un tube, repris par tous, en France on appelait ça du twist chez le Yéyé.
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique