undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Locked Down
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Locked Down

30 mars 2012 | Format : MP3

EUR 11,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 69,64 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:59
30
2
3:25
30
3
3:48
30
4
4:23
30
5
4:35
30
6
3:37
30
7
4:45
30
8
2:53
30
9
5:06
30
10
4:56
+
Digital Booklet: Locked Down
-
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 30 mars 2012
  • Date de sortie: 30 mars 2012
  • Label: Nonesuch
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 42:27
  • Genres:
  • ASIN: B007M3Z0NU
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.456 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 3 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
La pochette le laisserait volontiers penser, cependant Locked Down n'est pas le successeur naturel du tout premier album de Dr. John, Gris Gris (1968). Il n'en est pas moins estimable pour autant et, avec le renfort hip'n'chic de Dan Auerbach (des Black Keys), signale un retour sur le devant de la scène d'un musicien qu'on avait eu un peu trop tendance à oublier malgré sa présence continue, quatre décennies durant.

De fait, Mac Rebennack (le vrai nom du docteur) est toujours Dr. John, son rythm'n'blues tribal évoque encore et toujours ses racines néo-orléanaises et leurs effluves de gumbo et de jambalaya. A partir de là, l'apport de Auerbach (producteur, performer et co-arrangeur de la galette) vaut surtout pour la dynamique retrouvée qu'il insuffle dans la musique d'un Docteur qui, temps faisant, avait un peu trop souvent eu recours à quelques facilités, à une écriture par trop répétitive et convenue pour attirer autre chose qu'un respect qui lui était de toute façon gagné d'avance. En l'occurrence, la musique de Mac garde toutes les couleurs qu'on lui connaissait, toute la fantaisie qu'on souhaitait y entendre et y gagne une efficacité et une rage qu'elle avait finie par perdre de vue. J'en vois tiquer à la mention de « rage », il suffit de se plonger dans des textes dénonçant les injustices grandissantes d'une Amérique de plus en plus inégalitaire pour s'en convaincre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 24 juin 2012
Format: CD
A près de soixante dix balais, il aurait pu se contenter de sa petite réputation auprès du « grand public » et de sa grosse cote auprès des autres musicos. Le musician's musician par excellence. Il aurait pu continuer à sortir des disques tous les deux-trois ans, qui certes ne valaient pas ceux de ses débuts à la fin des 60's, mais qui bon an mal an, ravissaient son public clairsemé.
Ce « Locked down », rien qu'à voir la pochette, on sent qu'il s'est passé un truc. Pas au niveau de la coiffure, Dr John s'est toujours coiffé avec un poulpe. Non, non, l'indication cruciale, elle est en bas à droite, c'est le logo du label, Nonesuch. Le label des aujourd'hui très bankables Black Keys. Dont le guitariste Dan Auerbach a produit et co-écrit tous les titres de ce « Locked down ». Que les fans du duo à la mode ne se jettent pas sur ce disque, le bon docteur ne s'est pas fait phagocyter par le Black Keys sound. Dr John, c'est pas le genre à se laisser impressionner par le premier type à la coule venu. Pensez, on la fait pas à un gars qui ouvrait pour les Stones au début des seventies. Dr John fait du Dr John, avec du piano (son instrument de prédilection sous toutes ses formes) omniprésent, tout juste peut-on noter de temps en temps quelque guitare d'Auerbach qui dépasse du fouillis sonore habituel ... Parce que McRebennack (son vrai nom), c'est le spécialiste de l'épais potage sonore, bien épais et consistant, d'où surnagent des bouts de blues, de jazz, de soul, de rhythm'n'blues, des fanfares cajun, du groove à la tonne, une incompréhensible voix nonchalante, ...
Lire la suite ›
3 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album vinyle Achat vérifié
Musicalement rien à dire sur cet album qui n'ait déjà été dit, c'est de l'excellent Dr. John. Par contre petite précision utile à l'usage des acheteurs qui seraient tentés par le vinyle, si j'ai choisi ce format c'est que j'avais eu le digipack gatefold, style vinyle replica, entre les mains et ai bêtement cru que le vinyle serait aussi luxueux. Loupé ! C'est une pochette simple et malheureusement le vinyle aussi : CE N'EST PAS UN 180GR mais une rondelle toute bête telle que l'on en a connue dans les années 70 et 80. Alors, sans doute pour compenser l'économie ainsi faite par le label, on n'a pas droit au bon de téléchargement de l'album en mp3 mais carrément le cd (en pochette cartonnée) en bonus.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Le retour fracassant du Dr John, plus en forme que jamais, nous envoie, de ses (70 ?) balais une soul funk lumineuse et endiablée depuis sa nouvelle Orléans . Pour ceux qui ont besoin d'une dose de bonne humeur. Ce disque est une claque !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Stan FREDO TOP 500 COMMENTATEURS le 13 août 2012
Format: CD
Les critiques nous annoncent régulièrement le retour de Dr. John, notamment avec ce 'Locked Down'. C'est oublier que le gars s'est remis à faire régulièrement des disques après un creux dans les années 1980, et que le précédent, 'Tribal' (2010), avait été accueilli comme un "retour en forme" etc. A la vérité, 'Tribal' était un peu longuet et menaçait parfois d'un retour à certaines errances.
Avec 'Locked Down', son 29è album (disques live compris) selon wikipedia, le septuagénaire Dr. John se trouve comme rajeuni, non pas parce qu'il revient à ses albums de la fin des années 1960, qui étaient précisément des "errances" plutôt "space", mais parce que la concision (qui lui est imposée par la direction musicale de Dan Auerbach ?) des titres évoque celle des hits R&B composés/enregistrés à la chaîne dans le New Orleans des années 1950. Avec souvent Mac Rebennack (futur Dr. John) devant sa feuille de compositeur ou devant son instrument de musicien de studio.
En 10 titres composés de manière collective, Dan Auerback et le bon docteur guéri de ses addictions revisitent des terrains connus, du jazz new orleans au "blues du désert", mais sans nostalgie aucune. Et le groove de Crescent City est bien là, non pas mis en conserve mais refourbi pour le XXIè siècle.
*** et 1/2
1 commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique