undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 février 2003
Dés la vision du film j’avais été interpellé par ce que j’entendais derrière les images, recherchant par exemple de quel album de l’envoûtante chanteuse Lapone Mari Boine pouvait bien provenir le morceau qui défilais derrière les images, pour finalement comprendre qu’elle avait été invitée à participer à la partition originale, et pas seulement elle, le breton Denez Prigent ou le sénégalais Wasis Diop entre autre ... quel cocktail détonnant ! ! Une fois la musique à nue de l’album dans les enceintes on comprend que le Cassar est sacrement doué, sans s’éterniser sur sa bio et ses arrangements pour les grands de la chanson, on pense que là il a notamment bien laissé s’épancher son admiration pour Morricone ( au point de retrouver la partition charnière du maître italien „ Mission “ en plage 11 ) , mais loin de l’imitation, Yvan Cassar pose sa patte avec beaucoup de sensibilité et prouve qu’il sait manier avec finesse la matière de l’orchestre ( ici les cordes surtout ) et on peut même imaginer qu’il égale le maître sur le terrain symphonique , celui que Morricone nous avait donné dans „ Vatel “..
Le sujet vaste et cosmique des origines de l’homme est parfaitement accompagné et surtout le disque se suffit à lui seul pour survoler les grands espaces d’une planète en devenir … on puise ici les même sensations que dans les plus belles productions de Real World ou le "irvi" de Denez Prigent ( avec Liza Gerrard dont la présence dans cette odyssée aurait porté le disque vers une étérnité absolue ) . Bref l'objet sonore est à tel point équilibré sur la distance que la petite boursouflure orchestrale de l’épilogue est vite pardonnée… de toute façon dés la première plage l’émotion devrait submerger l’amateur d’ensemble chœur – orchestre : une merveille ! Un orfèvre de la musique pour l’image m’a été révélé, à ranger à la lettre C à côté de Bruno Coulais… A ce train là, et derrière le maestro , la grande musique de film pourrait bien changer de continent d’adoption ( n’oublions pas que les grands d’Hollywood ont puisé sans vergogne dans Ravel, Debussy, Stravinsky ou leurs contemporains britanniques comme Bax ou Delius )
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 février 2004
Plus qu'un support à un documentaire au succès mérité, cet album est tout simplement magnifique à lui seul! Yvan Cassar a réussi à mettre en musique l'universalité de l'etre humain: Mari Boine la lapone, Denez Prigent le breton, Wasis Diop l'Africain, Baaba Maal..., ces artistes de différentes origines se rapprochent sur des rythmes ethniques, aditionnés de moments lyriques d'une intensité rare! Un album qui parle à l'âme, à écouter absolument si l'on aime être émue, si l'on aime la musique qui fait vibrer le coeur.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2003
Etonnant, cet album épouse parfaitement le film qui le suit. Les musiques sont tout aussi magiques et variées tout en respectant les grandes étapes de l'aventure humaine. Personnellement vous retrouverez l'âme de l'Odyssée de l'espèce dans chacun de ces morceaux et je suis sûr que d'autres personnes seront du même avis que moi. Merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation du film ainsi qu'à cet album.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2012
Ces musiques sont divines. Rien ne m'a jamais autant touché.. c'est dommage que le documentaire n'honore pas davantage ces merveilles musicales. Merci Yvan Cassar.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)