EUR 36,55 + EUR 2,99 Livraison
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par livrehistoire-lorisse.
EUR 36,55 + EUR 2,99 Livraison
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Londinieres (Essai Historique et Archéologique Sur le Canton de) Broché – 31 juillet 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 36,55
EUR 36,55

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait du quatrième de couverture

La terre de Londinières fut primitivement donnée à la cathédrale de Rouen par Charlemagne. Cette donation fut confirmée par Charles le Chauve et, en 875 Riculfe légua la propriété du domaine aux chanoines pour leur subsistance et leur retraite. Londinières était le siège d'une haute justice. On rapporte qu'un homme, accusé du meurtre de sa femme, fut pendu à Rouen. Pour servir d'exemple, son corps fut rapporté au hameau de Darnétal et accroché à une potence pour être dévoré par les corbeaux et les oiseaux de proie. Le lieu conserva le nom de Gibet et la route qui y conduisait celui de Chemin de la justice. Les anciennes maisons et l'église témoignent de l'importance de Bures dans l'histoire. Avant 1793, le clocher était animé par les carillons de quatre belles cloches données par Henri IV à la faveur de Gabrielle d'Estrées, selon la légende. Elles attisaient, semble-t-il, la jalousie puisque, au curé de Bures qui s'en glorifiait, l'abbé Delaunay, curé d'Osmoy, dont la dîme était plus importante, lui répliqua : « Eh bien ! Vous avez le son, et moi j'ai la farine ». Une des chapelles de l'église est dédiée à saint Paterne qui protégeait les habitants de la peste. Chaque mardi de la Pentecôte, les fidèles se levaient à quatre heures du matin pour se rendre en pèlerinage à Orival-sous-Bellencombre. L'abandon de cette tradition pendant plusieurs années ayant ramené la maladie au village, cette tradition fut maintenue sous la Révolution ; à cette époque, les habitants devaient se cacher pour aller invoquer le... © Micberth

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?