Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
32
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:10,25 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 juin 2016
Fantastic book not only for teenagers. Interesting last words, This book makes you think about religion, teenagers ,alcohol. Why we act differently at different ages and at the same time we think we are still young inside our minds .
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2017
Au début j'y suis allée un peu à reculons. J'ai toujours un peu peur quand on nous rabat les oreilles avec auteur soi-disant "talentueux". Pourtant j'avais déjà lu et aimé "Nos étoiles contraires" donc je me suis laisser tenter.
Et tant mieux. Même si le début ne m'a pas vraiment emballée, je me suis vite laissée happer dans l'histoire et surtout par le personnage de Miles et son ironie mordante. J'ai vraiment beaucoup aimé sa narration.
Pas de spoiler dans mon commentaire, disons juste que l'on suit l'histoire de Miles, ado franchement peu populaire, ado normal et paumé quoi, qui débarque dans une nouvelle école et se fait rapidement des amis qui l'acceptent tel qu'il est. Il fera la connaissance d'Alaska Young et tombe sous son charme. Le reste, je ne vous en dis pas plus pour ne rien gâcher.

Ce livre n'est pas un livre d'action. Les personnages se questionnent, philosophent, vivent une vie normale. Donc oui c'est lent, mais loin d'être ennuyeux.
J'ai adoré le concept du compte à rebours. L'idée que je m'en faisais était fausse, j'aime me faire surprendre c'était donc parfait.
J'ai moins aimé le fait que chaque moment de détente du groupe d'amis s'accompagne d'alcool et clope à gogo. Sans être prude, loin de là, je ne trouve pas cela très utile ni sain de passer le message implicite amusement = défonce même si plus loin dans le roman ... je m'arrête là.
Quand à ceux qui crient à l'autodafé parce que oh my god une scène de fellation, dîtes vous bien que vos ados ont surement déjà vu, entendu, (fait??) bien pire avant de lire ce livre. De mon temps reculé on avait vu la guerre du feu à l'école et lu "La nuit des temps" de Barjavel. On en est pas sortis obsédés sexuels.

En bref, encore un excellent livre de John Greene, décidément cet auteur me plait!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2010
Looking for Alaska parle du passage de l'adolescence à l'âge adulte, via un évènement traumatisant.

C'est très bien écrit, cela se lit vraiment facilement et les passages drôles succèdent à de vrais moments d'émotion mais c'est à lire quand on est de bonne humeur parce qu'on finit le livre un peu triste.
Mention spéciale aux personnages, très attachants, et au réalisme (l'auteur avoue que le roman est en partie autobiographique, de nombreux passages parlent de sexe et de drogues, qui après tout restent des sujets en lien avec l'âge de 16-17 ans des protagonistes mais cela n'est jamais trash). Le personnage d'Alaska notamment, est particulièrement fascinant.

Le livre contient également une partie "bonus" très intéressante, avec une interview de l'auteur et une partie "sujets de discussion", au cas où le livre serait traité en classe.
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2014
Une histoire sympathique, construite autour d'un événement central (avant / après), la disparition d'Alaska dans des circonstances étranges... La deuxième partie du roman raconte la quête de la vérité par le narrateur, qui cherche à connaître la jeune fille. Un roman drôle, distrayant et attachant, avec des personnages variés, des péripéties à volonté. Pas un instant pour s'ennuyer, donc ! Lu en anglais !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2012
Ce livre est un des premiers petits bijoux de cet auteur que tout adolescent peut/doit lire. Très drôle mais jamais léger, émotionnel mais jamais lourd. Les particularités qu'il crée rendent tous les personnages attachants qui que l'on soit (plus si l'on est légèrement nerdy : DFTBA!). C'est un livre sur plusieurs quêtes, romantiques, personnelles, humaines. L'auteur tient un vidéo blog qu'il ne faut pas hésiter à consulter youtube/vlogbrothers mais danger : il est très attachant également.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2014
Du John Green tout craché!
Des personnages attachants et qui nous ressemblent. On découvre la vie.
On prend une grosse claque, et il nous faut un peu de temps pour s'en remettre.
Et puis on en re-demande.

N'hésitez pas une seconde. Si vous avez aimé The Fault In Our Stars, ce livre est fait pour vous!

(Abordable avec un niveau correct d'Anglais - pas besoin d'être totalement bilingue!)
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2014
Actuellement en pleine lecture de An abundance of Katherines, j'avais aussi beaucoup aimé Looking for Alaska. Beaucoup d'humour tout au long du livre et une petite touche de tristesse, ce qui n'est pas sans rappeler the fault in our stars. Lecture facile et très adapté aux lycéens type Terminale L.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2014
Ce roman, l'uns des premiers de John Green est un excellent roman d'initiation mettant en scene des adolescents qui s'interrogent sur la vie et qui veulent retrouver un sens a leur vie a la suite d'un evenement dramatique. Les personnages sont approfondis et on s'attache rapidement a eux. Ce livre n'est pas tres difficile a lire en anglais. Et c'est toujours un bon moyen d'ameliorer son niveau de langue tout en lisant un bon roman...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 août 2011
Gold Star Award Winner!

Miles Halter is the type of high-schooler who always faded into the background at his public school in Florida. He had few friends, by choice as much as by fate, and wanted only to study his passion--memorizing the last words of people who had died. After reading the dying words of poet Francois Rabelais, "I go to seek a Great Perhaps", Miles is convinced that there's more to life than what he's so far experienced.

So Miles sets off to spend his junior and senior years at Culver Creek, a private boarding school in Alabama. There he gains his first nickname "Pudge" (a misnomer, by far, since Miles is quite skinny); meets his first love, Alaska Young; has his first sexual encounter with a Romanian girl named Lara; and gains two great male friends, Chip "The Colonel" Martin and Takumi Hikohito. He also experiences the joys and sickness of getting drunk, the strangeness of smoking cigarettes, and the unadulterated pleasure of playing pranks.

Pudge's new group of friends have their own quirks--The Colonel memorizes countries, capitals, and populations; Alaska collects books for her Life's Library that she hasn't yet read; Takumi relishes being The Fox. They all work together to irritate their teachers, avoid confrontation with The Eagle, the school's dean, and pull off pranks against the rich Weekday Warriors that are the popular clique at Culver Creek.

But LOOKING FOR ALASKA is mostly the story of growing up, of falling in love, of dealing with loss, and getting through life as best that you can. With wonderful dialogue, fascinating prose, and characters that are so real you'll think you know them personally, this is a book well worth reading. Not just is it the story of a group of teenagers looking to find their way out of the labyrinth of loss, or just the story of finding our Great Perhaps, LOOKING FOR ALASKA is about living the best life that can be led.

I loved this story, and highly recommend it. Once you do, you'll realize it's no surprise that it won the Teen's Top 10 Award and the Michael J. Printz Award--in fact, it probably deserves more.

Reviewed by: Jennifer Wardrip, aka "The Genius"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2017
Miles Halter a 16 ans et est passionné par les biographies et les dernières paroles de personnes célèbres. Il n'en peut plus de son lycée minable en Floride et décide de suivre les pas de son père : partir en pension à Culver Creek en Alabama. Cette décision, il la prend dans l'espoir de rencontrer ce qu'il appelle le Grand Peut-Être, qui lui permettra de rendre sa vie plus intéressante.
À Culver Creek, il fait la connaissance du Colonel, avec qui il partage sa chambre. Ce dernier lui présente Alaska. Miles est tout de suite subjugué par sa beauté, sa présence, sa manière d'être. Avec eux, il a l'impression de vivre plus pleinement, il se laisse entraîner dans la vie trépidante sur le campus : les cigarettes, l'alcool, les blagues, les revanches, les bêtises.. mais aussi le travail, puisque les cours sont difficiles, notamment le cours de religions.
Miles est pris dans l'engrenage de la vie en pension et s'installe peu à peu dans le confort d'un quotidien fait d'amis imprévisibles. Jusqu'au jour où le plus terrible et le plus imprévisible se produit, bouleversant sa vie et celle de l'école toute entière.

Miles, le narrateur, est un personnage assez effacé, il donne l'impression d'être plus un spectateur qu'un homme d'action. Il se laisse influencer par ses amis plus déterminés et sûrs d'eux. C'est à travers son regard et son statut de narrateur que l'on découvre les autres personnages : le Colonel, ce petit jeune homme court sur patte mais ô combien virulent lorsqu'on s'attaque à ceux qu'il aime ; Takumi le japonais discret mais attachant ; la belle Lara et son accent roumain ; et bien sûr Alaska, imprévisible et insaisissable. Elle est dotée d'un caractère assez changeant, parfois caractérielle, mais tellement fascinante par son énergie et ses réflexions profondes sur la vie. C'est autour d'elle que tourne ce roman, autour des questions et de la fascination qu'elle provoque sur les gens qui la fréquentent.
J'ai trouvé chacun des personnages justes et incroyablement bien construits, tant dans leur caractère que dans leurs émotions entre le avant et le après. John Green a parfaitement réussi à saisir cet état de l'adolescence, où l'on ne sait pas vraiment qui l'on est, qui l'on va et veut devenir. Toutes ces grandes questions que l'on se pose, celle du Grand Peut-Être, celle du labyrinthe de souffrance…
Le fait de diviser la narration en deux parties, le avant et le après, donne au roman une dimension plus profonde et maintient le lecteur dans l'inconnu, le laissant se questionner jusqu'au bout sur l'événement assez terrible ou extraordinaire pour qu'il y ait un avant et un après.
J'ai moi aussi été captivée par Alaska, et frustrée lorsque les questions de Miles sur elle sont restées sans réponses. Et je pense que c'est cette aura de mystère qui la rend aussi fascinante.
C'est un roman que je lis et relis depuis que je l'ai découvert, huit ans plus tôt. A chaque relecture, il revêt une dimension différente, comme s'il grandissait en même temps que moi. Les personnages et le récit, bien que familiers, semblent s'adapter à mon regard de lecteur qui mûrit au fil des années, me racontant une nouvelle histoire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,15 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici