EUR 29,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Louis XV a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Louis XV Broché – 6 novembre 2014

4.4 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 29,00
EUR 29,00 EUR 25,50
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Cahiers de vacances Cahiers de vacances


Livres d'histoires
Découvrez les nouveautés Perrin
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Louis XV
  • +
  • Louis XVI
  • +
  • Louis XIII
Prix total: EUR 86,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Un règne immense et contrasté, une personnalité secrète, réévalués par l'un des meilleurs biographes des rois de France des XVIIe et XVIIIe siècles.

A cinq ans, en 1715, Louis XV succède à son arrière-grand-père Louis XIV dans une France affaiblie. Après la Régence et le ministère du vieux cardinal de Fleury, ce n'est qu'en 1743 qu'il commence à gouverner. Le " Bien-Aimé " devient assez vite le Mal-Aimé. Il le resta longtemps aux yeux des historiens qui lui ont reproché sa faiblesse devant ses ministres et favorites, ses frasques du Parc-aux-Cerfs, la perte du Canada et de l'Inde...
Aujourd'hui, on est revenu de ces jugements sans nuances et l'on commence à mieux comprendre ce souverain timide, secret, ayant sans doute du mal à assumer son métier de roi, mais profondément bon, sensible, cultivé, passionné par les sciences et ne manquant pas parfois d'autorité.
Cette biographie n'est pas seulement la réhabilitation d'un souverain mal connu, qui fit face, avec intelligence à l'opposition d'une société bloquée, animée par les parlements, les jansénistes et sa propre noblesse ; elle brosse également une fresque de ce royaume de France riche, puissant et paisible, qui connut un prodigieux développement économique et s'accrut sous son règne de deux belles provinces, la Lorraine et la Corse.
En ce siècle des Lumières, où l'esprit public évolue fortement, où les idées nouvelles foisonnent, Louis XV, dans Versailles rayonnant d'un éclat incomparable, demeure le monarque le plus prestigieux d'Europe jusqu'à sa mort en 1774. Après 59 ans de règne, la monarchie semble solide, en dépit des lourds nuages qui s'amoncèlent à l'horizon.

Biographie de l'auteur

Historien et écrivain réputé, Jean-Christian PETITFILS livre ici une biographie très attendue et sans concurrence, fruit d'un vaste travail de recherche et de réflexion, soutenu par une écriture limpide et brillante. Ce livre parachève une entreprise entamée voilà vingt ans et l'installe comme l'un des meilleurs connaisseurs de la France de l'Ancien Régime.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Frédéric D. TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 17 janvier 2015
Format: Broché Achat vérifié
Dans ce livre, Jean-Christian Petitfils continue le travail de réhabilitation d'un des rois sans doute les plus détestés par l'historiographie des 19° et 20° siècles.

L'auteur prend en effet la suite de Pierre Gaxotte et surtout de Michel Antoine et essaie de brosser un portrait plus réaliste de ce roi secret et timide qu'était Louis XV. Il revient ainsi sur les différentes étapes de son règne sans oublier les parts d'ombre (le Canada, le Parc aux Cerfs).

Il rappelle aussi que Louis XV, face aux difficultés qui s'amoncellent, ne peut pas compter sur l'aide d'un personnel politique de premier rang digne des Richelieu, Mazarin ou autre Colbert qui ont servi ses prédécesseurs. Pire ! L'auteur n'oublie pas de revenir sur le cas de Choiseul qui fait tout son possible pour noircir l'image du roi qui l'a renvoyé...

Enfin, l'auteur évoque aussi la réforme Maupéou et termine d'ailleurs son ouvrage par une question sans réponse : Cette réforme, que Louis XVI annulera, aurait-elle pu sauver la monarchie ?

Il faut bien reconnaître que l'auteur réussit une brillante démonstration et, qu'après ses volumes précédents sur Louis XIII, XIV et XVI, cet ouvrage démontre bien qu'il est l'un des meilleurs historiens de l'époque moderne.
1 commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 22 décembre 2014
Format: Broché
J.C.Petitfils, historien déjà auteur de la biographie de Louis XIV, Louis XIII et Louis XVI, nous dévoile un nouveau "pavé" de 900 pages sur une des cinq Bourbons qui ont régné sur la France entre 1598 et 1792.

Peut être nous prépare-t-il un futur Henri IV pour clôturer cette auguste série ?

Une fois de plus on est surpris de lire cette somme énorme de travail de manière aussi facile; c'est là la touche d'un grand historien que de savoir transmettre au profane ou à l'amateur son savoir sans le noyer sous l'érudition ou l'ennuyer.

Dans la lignée des derniers travaux parus sur celui que l'on a surnommé le "soleil noir" de Versailles, J.C.Petitfils rend le parti de redécouvrir un monarque dont on sait finalement peu de choses tant il était secret et timide.

Ou plutôt de démystifier une réputation détestable que les manuels scolaires depuis deux siècles ont transmis de génération en génération d'écoliers.

Sans chercher à excuser tous les échecs du règne (en particulier l'incapacité à réformer les corps sociaux du royaume), JCP nous montre également un homme courageux à la guerre (son courage entraina la furia française à la bataille de Fontenoy qui sera la plus grande victoire depuis des décennies sur les anglais), un homme attachant, cultivé, soucieux d'économiser le sang de ses soldats et de soulager les misères du royaume.
Lire la suite ›
12 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Après un siècle et demi d'inepties et médisances racontées sur le compte du roi Louis XV par les "historiens" chargés d' écrire les manuels scolaires, et qui d'ailleurs faisaient fi du "Précis du siècle de Louis XV" de Voltaire historiographe du règne et favorable à Louis XV , l'historien Pierre Gaxotte réhabilita le "Bien-Aimé" dans un ouvrage intitulé "Le siècle de Louis XV" paru en 1933.

Puis l'historien Michel Antoine en 1989, faisait paraître une véritable somme sur Louis XV, d'environ 1000 pages dans laquelle il venait confirmer les recherches de Pierre Gaxotte, poursuivant ainsi le travail de réhabilitation de ce roi.

C'est aujourd'hui,à Jean-Christian Petitfils qui a déjà consacré trois biographies aux Bourbons (Louis XIII, Louis XIV, Louis XVI) de relever le défi de décrypter ce souverain mystérieux parce que timide et de ce fait malheureusement piètre communicant. Dans l'ensemble l'ouvrage confirme les écrits sus-cités, en nous faisant bénéficier du style littéraire incomparable de cet auteur. Cependant, osons dire que l'ouvrage n'égale peut-être par sa clarté et son exhaustivité la biographie écrite par Michel Antoine.
1 commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 20 juillet 2015
Format: Broché
Le « Louis XV » de Jean-Christian Petitfils est à la fois une très précieuse biographie, fruit du travail méticuleux d'un grand historien, et un véritable ouvrage littéraire, rédigé dans un style riche et flamboyant. Comme à son habitude, l'auteur parvient également à trouver le bon compromis dans l'équilibre de texte, entre les chapitres très techniques (comme ceux consacrés aux réformes fiscales, aux « vingtièmes » successifs ou à la lutte politique en les Parlements et le Roi) et d'autres s'attachant au plus près au caractère du roi, à sa vie de famille, à ses maîtresses et à ses relations avec ses ministres (Fleury, Machaut, Choiseul ou Maupéou...).

Le livre enveloppe le long règne de Louis XV (64 années) dans toute sa complexité, en commençant par la Régence puis le court intermède du gouvernement de M. le Duc et de Madame de Prie. L'auteur développe les idées, déjà développées dans d'autres de ses ouvrages, sur la nature de l'absolutisme : « au-dessus de la foisonnante diversité de cette société plurielle, le pouvoir royal, dont la mission était de rendre la justice et d'assurer le bien commun, paraissait, sous des dehors éclatants de pompe et de majesté, corseté par des usages immémoriaux et des coutumes indéracinables. Tel était le paradoxe de l'absolutisme, pouvoir faible et limité » (page 173).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique