EUR 24,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
I Love You, Honeybear a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

I Love You, Honeybear

4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 8 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Écoutez maintenant avec Amazon Music
I Love You, Honeybear [Explicit]
"Veuillez réessayer"
Amazon Music Unlimited
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Vinyle , 9 février 2015
"Veuillez réessayer"
EUR 24,99
EUR 21,93
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Father John Misty


Produits fréquemment achetés ensemble

  • I Love You, Honeybear
  • +
  • Fear Fun
Prix total: EUR 49,27
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (9 février 2015)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Bella Union
  • ASIN : B00P94KVCO
  • Autres versions : CD |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 64.418 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. I love you, honeybear
  2. Chateau lobby #4 (in c for two virgins)
  3. True affection
  4. The night josh tillman came to our apt.
  5. When you're smiling and astride me
  6. Nothing good ever happens at the goddamn thirsty crow
  7. Strange encounter
  8. The ideal husband
  9. Bored in the usa
  10. Holy shit
  11. I went to the store one day
  12. The night josh tillman came to our apt.
  13. When you're smiling and astride me
  14. Nothing good ever happens at the goddamn thirsty crow

Disque : 2

  1. The night josh tillman came to our apt.
  2. When you're smiling and astride me
  3. Nothing good ever happens at the goddamn thirsty crow
  4. The night josh tillman came to our apt.
  5. When you're smiling and astride me
  6. Nothing good ever happens at the goddamn thirsty crow
  7. Strange encounter
  8. The ideal husband
  9. Bored in the usa
  10. Holy shit
  11. I went to the store one day

Disque : 3

  1. Strange encounter
  2. The ideal husband
  3. Bored in the usa
  4. Strange encounter
  5. The ideal husband
  6. Bored in the usa

Disque : 4

  1. Holy shit
  2. I went to the store one day
  3. Holy shit
  4. I went to the store one day

Description du produit

Description du produit

Après un premier album solo sorti en 2012, Fear Fun, l'ex-Fleet Foxes revient avec I Love You, Honeybear, un album entre humour et mélancolie comme son titre le laisse suggérer.
L'album a été produit par FATHER JOHN MISTY en personne, accompagné de son acolyte au sein de Bella Union, Jonathan Wilson (qui avait aussi travaillé sur Fear Fun), puis mixé par Phil Ek, et enfin masterisé par Greg Calbi à Sterling Sound. Le résultat est à la hauteur de toutes les espérances et le charme du barbu opère une fois encore. Folk, oui, quoi que plus pop que son prédécesseur, mais toujours aussi furieusement américain (malgré ce que laisse entendre le magnifique single Bored In The USA), I Love You Honeybear est un concentré de mélodies imparables qui vous vont droit au cour. Merci FATHER JOHN MISTY !

Critique

Avec son premier album sous le nom de Father John Misty, Fear Fun, paru en 2012, Josh Tillman marquait sa discographie d'une pierre blanche, ou plus précisément d'un feu d'artifice folk et psychédélique. Ce faisant, il s'éloignait de l'univers austère des débuts et du folk rock tiré par les racines de Minor Works (2006) ou du splendide Year in the Kingdom (2009), dernière sortie sous son nom de baptême.

Habillé d'une couverture tout autant religieuse que son prédécesseur (le natif du Maryland a reçu de ses parents une éducation dévote), I Love You, Honeybear s'est d'abord présenté aux cercle de fidèles sous une forme lo-fi, via un site de streaming éphémère (Streamline Audio Protocol), avant d'être revu par son auteur. Les ardents défenseurs de l'un des plus importants auteurs-compositeurs de sa génération feront probablement un bond en découvrant ce qu'il est advenu de « True Affection », échappée electro-futuriste bardée de synthétiseur et de boîtes à rythme. Malgré une lointaine ressemblance, Father John Misty ne s'est pas transformé en Sébastien Tellier et cet écart est le seul d'un album campé sur les bases du précédent.

Le récent mariage de l'ermite du Laurel Canyon semble lui avoir donné des ailes si l'on en juge par la tonalité résolument optimiste d'une bonne partie des onze chansons de I Love You, Honeybear, à commencer par son morceau-titre angélique, bercé par les choeurs et les violons. L'album produit une nouvelle fois par l'ami et voisin Jonathan Wilson resplendit de cette belle humeur qui fait s'envoler « Chateau Lobby #4 (in C for Two Virgins) » au son des trompettes et entraîne des titres comme « When You're Smiling and Astride Me » ou « The Night Josh Tillman Came to Our Apt. » sur le terrain de l'humour, quand ce n'est pas celui de l'hilarité feinte sur le sarcastique « Bored in the USA ».

Remis de ses émotions, le Californien barbu qui livre en appendice des « instructions pour l'écoute » retourne à un propos tout différent sur l'autre versant de l'album, symbolisé par les ballades acoustiques « Nothing Good Ever Happens at the Goddam Thirsty Crow » et « Holy Shit », ou à l'opposé le rock électrique « The Ideal Husband ». C'est un peu sous toutes ses facettes que se présente le chanteur mystique dans cette oeuvre-maîtresse, renforçant son aura.

Loïc Picaud - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 5 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 29 mai 2015
Format: CD
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2015
Format: CD
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2016
Format: Téléchargement MP3
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 27 février 2015
Format: CD
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2015
Format: CD|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?



Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?