Une version moins chère de ce livre est disponible
Economisez EUR 13,01 (54%) avec la version Kindle de cet ouvrage.
EUR 10,99
Prix Kindle
EUR 24,00
Prix de la version papier

Economisez <span class="a-color-price">EUR 13,01 (54%)</span> avec la version Kindle de cet ouvrage. Lisez dès maintenant avec l'appli Kindle gratuite.
Disponible sur iOS, Android, Mac & PC.
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Lucy in the sky a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Lucy in the sky Broché – 2 avril 2015

3.9 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Broché
EUR 24,00
EUR 24,00 EUR 11,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .



Description du produit

Extrait

Lui tenir ouverte la portière de son camion, c'était ma mission, je restais là à attendre que Maman et lui aient terminé. L'hiver, il faisait toujours noir, on n'avait que la lumière des phares, l'ultime effort de l'ampoule du porche sur le point de rendre l'âme, le gaz d'échappement comme une brume épaisse en volutes autour de nous. A présent, c'était l'été, l'air était lourd et sentait la verdure, le soleil était presque à la verticale des Highwoods, le ciel en était tout blanchi, mais Papa n'était toujours pas parti.
Quand ils se faufilèrent enfin hors de la maison, j'étais encore suspendue à sa portière comme un genre de décoration. Même si Maman riait, appuyée à lui, ses jambes comme des éclairs meurtriers à travers la fente de sa jupe courte, Papa me regardait, son habituel sourire signifiant "Qu'est-ce qui va bien pouvoir nous tomber dessus après ça ?" disparu. Il souriait à peine, l'air presque triste, et je sus que Maman avait cafté.
Il se détacha d'elle, et je vis qu'elle plissait les yeux, tournée vers les montagnes, soudain intéressée par l'avancement de la journée.
- Salut, Luce, dit Papa en se penchant pour être à ma hauteur. Je laissai la main sur sa portière et regardai en direction des montagnes, comme Maman.
Il me caressa les joues avec son pouce et son index, s'arrêta à mon menton et fit doucement revenir mon visage vers lui.
- Pourquoi tu fais la tête ? Je levai les yeux au ciel.
Il lâcha mon menton pour ébouriffer ma coupe bidasse, les cheveux fraîchement coupés se hérissant, raides sous sa main.
- Marne dit que tu voudrais que je reste. Je fusillai Maman du regard.
Papa me reprit la tête pour m'obliger à lui faire face.
- C'est mon métier, Luce.
- De partir ?
Il hocha la tête.
- Des fois. Il faut bien gagner ses épinards, non ? Mais chaque fois que je pars, qu'est-ce que ça signifie ? (Il attendit, mais je refusai de parler.) Ça signifie que je reviens, non ? Ça signifie qu'on peut se faire nos super-moments en famille.
Nos virées sur le motif du "qu'est-ce qu'on est bien tous ensemble".
- On pourrait se faire ça tous les jours si tu restais, dis-je. Papa se redressa, fouilla dans sa poche et en tira une poignée de monnaie. Il fit le tri des pièces jaunes dans sa paume, en écartant quelques-unes ternies, jusqu'à ce qu'il en trouve une toute neuve, luisante comme, euh, un sou neuf.
- Tu vois ça ? dit-il en lançant la pièce en l'air d'une pichenette. Ça c'est nous, toujours neuf, toujours frais, toujours fun.
Il rattrapa la pièce et me la tendit.
- Les autres, poursuivit-il en fouillant dans la masse bigarrée des vétérans de cuivre, ils ne vont jamais nulle part, ils se contentent de rester ensemble tout le temps. (Il les plaça contre mon oreille.) Tu les entends ? Ils bâillent, ils ronflent, ça fait des années qu'ils n'ont rien de nouveau à se raconter.
Je lui pris la pièce brillante.
- Garde-la, dit-il. Enferme-la dans ton tiroir secret. Tu verras ce qui se passe.
- Toi, personne ne t'enferme, marmonnai-je.
- Oh oh, ricana-t-il en m'ébouriffant à nouveau le sommet du crâne. Mais c'est qu'elle a inventé l'eau chaude, notre fille, Marne.
Je ne pus m'empêcher de sourire.
- Tu vas au Canada, et j'ai juste droit à une pièce minable ?
Il ouvrit son portefeuille et le secoua. Deux billets d'un dollar en sortirent et chutèrent gracieusement. Je les ramassai. Il partait pour plusieurs mois, il allait parcourir des centaines, des milliers de kilomètres, pour aller dans un endroit que personne n'étudierait jamais dans aucun cours de géographie, et il avait deux dollars.
- Tu nous en as fait une artiste du hold-up, Marne, dit-il. Vous devriez vous attaquer aux diligences et aux banques, toutes les deux.
Alors que j'examinais les billets usés, Papa se jeta sur moi, me prit sous son bras et m'étreignit avec la force du désespoir.
- Ne tirez pas ! hurla-t-il, ou c'est la gamine qui y passe !
- Chuck, dit Maman.

Revue de presse

Lorsque s'ouvre Lucy in the sky, de l'Américain Pete Fromm, Lucy Diamond, 14 ans, est passée experte dans l'art d'attendre. Un père bûcheron perpétuellement sur les routes, une mère occupée à courir les hommes et un meilleur ami, Kenny, avec qui elle tue le temps juchée sur une cage à écureuil, constituent son seul horizon. Dans sa ­petite ville perdue du Montana, Lucy espère patiemment que le destin vienne la cueillir, sans se douter que le changement tant attendu s'apprête à surgir ­d'elle-même...
Tout au long du roman, elle ne cesse de s'observer dans la glace : pour interroger son image, mais aussi son propre rapport à celle-ci. Le miroir sert ainsi de ­métaphore au dédoublement qui s'opère chez Lucy, ce décalage infime entre soi et soi qui advient à l'adolescence, et que Pete Fromm explore avec une extrême ­finesse. (Avril Ventura - Le Monde du 7 mai 2015)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 5 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

24 avril 2018
Format: Poche|Achat vérifié
30 mai 2015
Format: Broché|Achat vérifié
4 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
10 novembre 2015
Format: Broché
3 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
26 février 2017
Format: Broché

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?