Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Ce titre n'est actuellement pas disponible à l'achat
La Lutte des âges: Comment les retraités ont pris le pouvoir par [El Karoui, Hakim]
Publicité sur l'appli Kindle

La Lutte des âges: Comment les retraités ont pris le pouvoir Format Kindle

3.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"

Longueur : 173 pages

Description du produit

Présentation de l'éditeur

En 1968, à 20 ans, les baby-boomers ont inventé la libération sexuelle ; vingt ans plus tard, à 40 ans, ils inventaient la libéralisation financière ; à 50 ans, au tournant des années 2000, ils étendaient le libre-échange au monde entier. Et, en 2008, à 60 ans, au moment où les plus âgés d’entre eux commençaient à tirer leur révérence, ils auraient dû faire faillite. Mais il n’en a rien été. La faillite a été évitée, les États ont été mis à contribution et, avec eux, les actifs, jeunes et moins jeunes.
En moins de deux décennies, la différence de patrimoine entre les moins de 50 ans et les plus de 60 ans a été multipliée par dix. Et à l’élection présidentielle de 2012, les plus de 50 ans ont bel et bien représenté la majorité des électeurs !
La crise que nous traversons n’est pas d’abord une crise financière. Elle est la première manifestation d’un phénomène démographique inédit dans l’histoire de l’humanité : pour la première fois, les seniors – et plus précisément les retraités – ont pris le pouvoir, démocratique et écono¬mique, et ce, aux dépens des générations montantes.
Cette crise, au demeurant, touche le monde entier. Elle n’oppose pas le Nord au Sud, les travailleurs aux paresseux, les hommes aux femmes. Elle oppose à l’intérieur d’un même pays les plus âgés aux plus jeunes, en une lutte des âges d’autant plus féroce qu’elle est silencieuse.
Ce livre a pour objectif de faire de ce sujet un débat de société. Comment favoriser le nécessaire transfert de pouvoir entre les générations ? Comment revenir à plus de justice et de solidarité ? Ce ne sont pas les solutions qui manquent. Encore faut-il le courage de les mettre en œuvre…

Biographie de l'auteur

Fondateur de la société de conseil stratégique Volentia, Hakim El Karoui est normalien et agrégé de géographie. Ancien conseiller à Matignon, fondateur du Club XXIe siècle, il est Fauteur d'un essai remarqué, Réinventer l'Occident, prix spécial du jury de l'Excellence économique 2011.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2448 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 173 pages
  • Editeur : Flammarion (2 octobre 2013)
  • Langue : Français
  • ASIN: B00FKTS0JO
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°194.710 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Commentaires en ligne

3.4 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Pèire Cotó TOP 500 COMMENTATEURS le 30 novembre 2013
Format: Broché
L'introduction du livre fait craindre la maladresse. Hakim El Karoui décrit un monde en ruines, victime des baby boomers. Or, poser dès le départ ce qui pourrait être une conclusion s'apparente à une provocation, dans un sujet hautement sensible : l'auteur se condamne à être accusé de parti-pris et par conséquent à ne pas être écouté.

On connaissait les études de Louis Chauvel sur "Le Destin des Générations", qui montraient que les baby boomers avaient bénéficié de chances qui ont échappé aux générations plus jeunes, mais El Karoui va plus loin. Selon lui, les baby boomers, en raison de leur énorme poids démographique, peuvent imposer leurs intérêts propres à la société, d'autant plus que l'auteur croit pouvoir affirmer qu'ils les connaissent.

Comme ils sont maintenant de plus en plus retraités, ils font peser sur les actifs et l'économie un poids excessif. El Karoui montre que la part du patrimoine possédé par les catégories les plus âgées n'a cessé d'augmenter dans les dernières décennies et que le revenu des retraités est devenu récemment équivalent à celui des actifs. Or, dans un pays comme l'Allemagne, dont les succès économiques sont connus, les actifs ont été favorisés, ce qui montre que l'évolution n'est pas universelle.
Lire la suite ›
6 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Une mise en évidence du déséquilibre financier et de 30 ans d'inconscience politico-sociale, Un pays qui a vécu sans anticiper l'avenir (rien n'a été sauvegardé, tout a été pillé!) deux générations d'inconscients qui se sont enrichies sérieusement (propriétaire de leur maison et résidence secondaire) simplement parce que nées à la bonne époque! Cela même qui donnent des leçons à des jeunes travailleurs français(multi-diplomés, volontaires, qui se battent pour arracher un emploi au smic pour lequel il y a mille candidats) qui dorment dans leurs voitures car les logements ne leurs sont pas accéssibles financièrement (pourquoi? parce que certains spéculent sur l'immobilier non contents d'être plusieurs fois propriétaires de biens immobiliers).Ne pas vouloir se salir les mains pour faire nos propres routes ! C'est pas très glorieux
Quelle manque de clair voyance de la part de ces sexagénaires dont le comportement ne joue pas en leur faveur et qui engendre le déclin d'un système qui leur a été favorable.
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
correspond à mes attentes, livre precis , clair bien argumenté , peu sont les livres qui relatent des vérités surtout quand elles concernent les erreurs du passé et nomment les responsables , bref a recommander
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Un livre excellent que certains commentaires désobligeants de baby boomers/retraités inquiets ne doivent pas occulter, d'autant qu'évidemment ils ne critiquent pas le livre qu'ils n'ont pas lu mais le principe meme que l'on interroge le conflit générationnel actuel.
Le livre est précis, argumenté, contient beaucoup de chiffres mais dans une limite raisonnable. Certaines explications sont brillantes et éclairantes quant aux forces sous-jacentes qui gouvernent le monde et, à l'évidence, le conflit des générations en est une. A recommander par conséquent, pour animer les repas de famille mais aussi pour créer le débat qui s'impose dans la société française.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Un essai, hors des sentiers battus, qui propose une grille de lecture inédite pour expliquer les déséquilibres économiques et financiers à l'oeuvre dans le monde actuel.
La démographie est en effet un facteur essentiel pour comprendre la crise de 2008 et la récession dans laquelle nous sommes.
Ce livre démontre que les démocraties occidentales vont vers une impasse car les baby boomers ont pris le pouvoir politique, économique et financier. Nés après la seconde guerre mondiale, ils ont libéralisé économie, finance et dette pour acquérir un patrimoine substantiel. En 2008, la crise éclate au moment où ils partent à la retraite. A eux, le patrimoine. Aux jeunes, le chômage.
Et, jusqu'à présent, les solutions retenues par les élus les favorisent les retraités aux jeunes. Les hommes politiques sont obligés de s'aligner sur leur électorat vieillissant.
On préfère l'austérité à l'inflation qui allègerait le poids de la dette mais éroderait la valeur du patrimoine.
Bref, cet essai argumenté, percutant reprenant des chiffres de l'INSEE, de la BCE et du FMI fait surgir un débat qui éclaire et interpelle jeunes et moins jeunes.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus