EUR 15,01 + EUR 9,78 Livraison en France métropolitaine
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Ilys Webstore.
EUR 15,01 + EUR 9,78 Livraison en France métropolitaine
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Médée Poche – 18 septembre 2015

Envie d'un livre ? Découvrez notre sélection pour la rentrée littéraire de janvier !


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
Poche
EUR 15,01
EUR 15,01

Rentrée littéraire de janvier Rentrée littéraire de janvier

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Médée
  • +
  • Médée Kali
  • +
  • Médée
Prix total: EUR 24,41
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

La Médée de Jean de la Péruse

La Médée de Jean de la Péruse est quasi totalement oubliée d’autant que les trois seules éditions modernes
sont désormais épuisées[1]. Elle est pourtant la première tragédie imprimée en français en 1556, ouvrant
ainsi en France la voie à un genre délaissé depuis l’antiquité : la tragédie à fond mythologique. Son auteur
est un jeune étudiant de vingt-quatre ans, qui vient tout juste de jouer dans la première tragédie humaniste
de son ami Etienne Jodelle, Cléopâtre captive[2], lorsqu’il la compose en 1553. Durant ses études à Paris,
Jean Bastier de La Péruse s’est en effet lié à un groupe de jeunes gens : Antoine de Baïf, Scévole de Sainte-
Marthe, Rémy Belleau, Jean de La Taille, Jean Vauquelin et Étienne Jodelle. On reconnaît des proches et
même des membres de la Pléiade, moins école littéraire que bande d’amis passionnés de littérature antique,
rêvant de faire aussi bien, et même mieux, que Pindare, Euripide ou Sénèque qu’ils admirent et imitent.
Le tout, dans une langue qui s’élabore véritablement à la Renaissance : la langue française, que ces étudiants
fervents veulent défendre et illustrer, selon les termes de la fameuse Défense et illustration de la langue
française
(1549) de Joachim Du Bellay.

L’Argument de la Tragédie

Médée, abandonnée de son Jason, se prit à faire de si furieuses menaces qu’elle donna occasion au roi Créon
de la bannir. Impatiente de déloger sans se voir vengée, tant fait envers le roi qu’elle impetre[4] le délai
d’un petit jour pour pourvoir à son départ, et durant ce jour charme[5] par son art une riche couronne, qu’elle
avait choisie entre ses joyaux pour en faire un présent à Glauque, faignant de ce faire en intention qu’elle
traitât plus humainement ses enfants qu’elle laissait en ce lieu. La pauvre nouvelle épouse à peine s’en était
parée qu’elle et son père, qui s’était approché pour la secourir avec tout leur Palais, se prennent à brûler.
Médée poursuivie par les armes de Jason, après avoir en sa présence cruellement mis à mort les deux enfants
qu’elle avait eu de lui, se sauve parmi l’air en un chariot à ailes que le Soleil son aïeul lui avait envoyé.


[1]Impetrer a le sens d’obtenir, mais aussi de demander, d’implorer.

[2] Soumet à un pouvoir magique, ensorcelle.

[3] De faire cela.

[4] Il s’agit des éditions de Michel Dassonville dans La Tragédie à l’époque d’Henri II et de Charles IX, vol. 1 (1550-1561), Florence, Olschki et Paris, Puf, 1986 ; de James A. Coleman, Exeter, Short Run Presse Ltd, 1985, reprise et augmentée par Marie-Madeleine Fragonard, Editions José Feijóo, 1990.

[5] Représentée en 1553, l’année où La Péruse compose sa Médée, Cléopâtre captive sera publiée en 1574. 

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?