4 neufs & d'occasion à partir de EUR 15,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Mémoires de nos pères + Lettres d'Iwo Jima [Blu-ray]

4.5 étoiles sur 5 43 commentaires client

Voir les offres de ces vendeurs.
2 neufs à partir de EUR 29,00 2 d'occasion à partir de EUR 15,00

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Kazunari Ninomiya, Ryan Philippe, Adam Beach
  • Réalisateurs : Clint Eastwood
  • Format : Couleur, Dolby, DTS stéréo, Son HiFi, Cinémascope
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 5.1), Italien (Dolby Digital 5.1), Allemand (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1), Anglais (PCM Surround), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Audio description : Anglais
  • Sous-titres : Français, Italien, Anglais, Danois, Espagnol, Finnois, Néerlandais, Norvégien, Portugais, Suédois
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 28 novembre 2007
  • Durée : 272 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 43 commentaires client
  • ASIN: B000X37JAI
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 63.164 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Blu-ray Disc 1 :
Introduction de Clint Eastwood
"Le livre et le scénario" : du récit à l'écran
"Six hommes courageux" : les acteurs racontent l'histoire vraie des personnages qu'ils incarnent
Les coulisses du film : les vétérans de l'équipe de production
"Le drapeau sur l'île" : reconstitution d'un moment historique
"Les effets visuels" : création des effets "invisibles"
"Un regard sur le passé" : reportage d'actualités d'époque sur la campagne d'Iwo Jima
Bande-annonce
Blu-ray Disc 2 :
"Soleil rouge, sable noir : les coulisses de Lettres d'Iwo Jima" (24' - VOST)
"Les visages du combat : les acteurs de lettres d'Iwo Jima" (18' - VOST)
"Images du front : la photographie du film" (3' - VOST)
"15 novembre 2006 : la première mondiale du film au Budo-Kan de Tokyo" (15' - VOST)
"16 novembre 2006 : conférence de presse au Grand Hyatt Tokyo" (28' - VOST)
Bande-annonce (3' - VO sans ST)

Descriptions du produit

Description du produit

Contient :
- "Mémoires de nos pères"
- "Lettres d'Iwo Jima"

Synopsis

Ce coffret contient :
- Mémoires de nos Pères relate un épisode sanglant de la Seconde Guerre Mondiale sur l'île japonaise d'Iwo Jima et l'impact médiatique et politique aux USA d'une photo prise par des Marines au cours de cette bataille...
- Le 2ème volet du diptyque réalisé par Clint Eastwood. Après Mémoires de nos Pères, Lettres d'iwo Jima relate l'épisode sanglant de la bataille d'Iwo Jima vue du coté japonais. Récit de guerre poignant, ce film retrace les 40 jours d'héroïques combats des soldats japonais face à l'armée américaine...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par dblm MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 juin 2009
Format: Blu-ray Achat vérifié
Je n'avais vu ces deux films ni au cinéma, ni à la télé, ni en DVD.

J'adore Eastwood, comme réalisateur encore plus que comme acteur, mais bon, je les avais ratés, ou plutôt négligés : le thème de la mémoire et du drapeau, j'étais méfiant.

Evidemment, j'avais tort !

Ces deux films n'ont strictement rien à voir entre eux : seuls le lieu et le moment sont communs, et encore... deux civilisations tellement différentes, vivant dans deux époques différentes de leur évolution, se croisant sans jamais se comprendre, voire même se percevoir. Eastwood est un véritable génie de nous donner ainsi deux films démontrant à quel point deux univers peuvent se croiser, se combattre, se détruire, sans jamais se comprendre.

Le bluray est une réussite incroyable. L'image est hallucinante, le son (en VO : c'est à dire en Anglais pour Mémoires et en japonais pour Lettres, car comme le dit Eastwood, c'est un film japonais, pas un film américain) est tout aussi incroyable, alliant la puissance et la délicatesse, la beauté et l'horreur.

A noter d'innombrables bonus sur Mémoires, tous indispensables.
Lettres en propose un peu moins (et pour cause, Mémoires est une gigaproduction alors que Lettres est un petit film intimiste en comparaison).
Remarque sur ce commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
ce pack vous permettra de vivre l'histoire du film aussi bien coté américain que japonais,c'est assez rare pour un film de guerre.
j'ai préféré mémoires de nos pères mais je ne vous dirai pourquoi que si vous me demandez en privé afin de pas spoiler les films
je vous laisse choisir votre préférence en disant simplement de vous faire votre avis en regardant les 2 films.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Beaucoup de réalisateurs américains ont été tenté à parler de belligérants à leur place, que ce soit pour en faire des héros comme si souvent dans le cinéma des années 50-60, ou des anti-héros dans le cinéma des années 70-80...mais aucun d'entre eux n'a su trouver le ton "juste" comme notre Clint Eastwood, et cela l'auteur le justifie par une recherche systématique d'honnêteté dans l'histoire comptée comme dans le jeu des acteurs; C'est parce que l'émotion doit sortir de leur instinct, de leurs tripes, que leur performance dépasse l'obstacle de la langue.(pour le 2éme film casting 100% japonais!). Monsieur C.Eastwood a voulu honorer par ces films les oubliées de la guerre, les veuves et les épouses, tant de morts qui espèrent vainement leur sacrifice utile, ou au minimum obtenir par celui ci le souvenir de leurs proches, alors même que la société plus tard a besoin d'oublier ces horreurs pour avancer. Le premier film était réussi, (il est d'ailleurs très pertinent de recouper sans interférence moralisatrice le point de vue de l'État en recherche de fonds, et celui des simples appelés broyés par leur devoir imposé) , mais bien que n'étant pas nippon, ce sont les lettres de Iwo Jima qui ont serrées le plus mon cœur. Le spectateur peut espérer sans trop y croire, la survie de ce jeune appelé Saigo petit boulanger qui espère retrouver sa femme un jour?!...Ken Watanabe en Tadamichi Kuribayashi dégage une telle solennité comportementale, qu'il donne a merveille l'ossature de ce drame si prenant.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
S'il y a un dieu du cinéma, on peut le remercier de nous avoir donné Clint Eastwood. D'acteur charismatique, il est passé au statut de réalisateur incontournable. Et de tous ses films (tous excellents, soit dit au passage) je crois que ces deux-là sont les meilleurs. Quelle meilleure solution pour condamner la guerre que de la décrire du côté de ceux qui la gagnent et de ceux qui la perdent? Et quand on est soldat à Iwo Jima, qu'on soit GI ou fantassin impérial, est-on vainqueur de quelque chose au final?
Dans Mémoires de nos Pères, Eastwood se penche sur l'intrigue qui entoure le cliché militaire le plus connu de l'histoire, qui sont ces soldats qui ont planté la bannière étoilée sur le mont Suribachi? Comment ont-ils été obligés de faire de la propagande pour l'effort de guerre américain? L'opinion publique et les médias se soucie-t-elle réellement du traumatisme de ces hommes comme vous et moi qu'on expédie au front? Dans son opus "Américain", Eastwood aborde donc d'avantage l'aspect politique d'Iwo Jima, dans un film lancé sur un faux rythme. Ce n'est pas vraiment un film de guerre mais un film politique sur la guerre. Il n'en est pas moins bouleversant.
Lettres d'Iwo Jima, le film "Japonais", est un témoignage des soldats nippons qui se sont fait bombarder des jours durant par l'US Navy, mitrailler, obligés de se faire exploser à la grenade, rendant tout commandement impossible au général Kuribayashi (que Ken Watanabe interprète de façon extraordinaire).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?