Acheter d'occasion
EUR 3,68
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

MASQUES DE WIELSTADT Poche – 1 novembre 2004

3.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 3,68

Cahiers de vacances Cahiers de vacances


Boutique Pocket
Retrouvez tous les titres dans notre boutique dédiée
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Amazon.fr

Issu du jeu de rôle, Pierre Pevel écrivit quelques ouvrages sous pseudonyme, le temps d'apprendre son métier d'écrivain. Sous son vrai nom, l'auteur des Ombres de Wielstadt écrit ici l'un des meilleurs romans de fantasy contemporain.
Saluons le choix d'une période historique passionnante, les débuts de la guerre de Trente Ans, en 1620, une narration fluide et un imaginaire qui se déploie sans effort. L'humour aussi – Ah, la petite fée Chandelle ! – et des personnages bien campés, tel le chevalier Kantz, traqueur de démons mais homme de tolérance et de culture complètent habilement le tableau.
L'histoire ? Quelques malfrats, empoisonnés par leurs complices, sont à demi ressuscitées par un nécromant à la recherche d'exécuteurs des basses œuvres... Et les goules sont lâchées dans Wielstadt : des crimes atroces, inhumains, se succèdent. Mais quel terrible secret lie Thadeus, le libraire juif, et Lefèvre, l'alchimiste français, aux notables de la ville ? Qui se venge ? Et pourquoi ? C'est ce que veut comprendre Kantz.
Une réussite exemplaire. --Stéphane Nicot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Eté 1623 : la guerre de Trente Ans s'est étendue à tout le Saint Empire romain germanique, lequel connaît certaines des heures les plus tragiques et sanglantes de son histoire. Grâce au dragon qui la protège jalousement, Wielstadt a jusqu'alors échappé aux massacres. Mais l'immense cité est devenue le lieu privilégié des affrontements entre le Bien et le Mal. Aidé de trois terrifiants spadassins surgis des Enfers, un puissant démon à visage humain vient ainsi d'y élire domicile pour accomplir de sinistres desseins. Seul le Chevalier Kantz, un exorciste en armes au passé mystérieux, grand connaisseur de la Kabbale et combattant redoutable, est à même de s'opposer au démon et d'empêcher le pire. Mais, pour cela, il lui faudra d'abord déjouer les intrigues de la Sainte-Vehme et résoudre le mystère d'une prophétie longtemps tenue secrète par les templiers... " Avec ce deuxième opus, Pierre Pevel fait mieux que confirmer la force et l'originalité de son talent. Il enchante... " Jacques Baudou - Le Monde.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Situé en 1623 pendant la guerre de 30 ans du St Empire Romain Germanique, on retrouve la suite des aventures du chevalier Kantz, soldat mais surtout exorciste qui va essayer de faire triompher le Bien dans une cité de Wielstadt toujours protégée par son dragon mais devenue la cible de mystérieuses sociétés secrètes. Bien dans la lignée du précédent opus ce roman très bien écris nous plonge au coeur d'une histoire originale et pleine de rebondissement dans un univers au savant mélange de réalisme et de magie.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"Les Masques de Wielstadt" est le deuxième roman de Pierre Pevel - après Les Ombres de Wielstadt - à se dérouler dans son XVIIe siècle alternatif. Les deux ouvrages sont tout à fait indépendants, et nombreux sont les passages ici qui résument les événements du premier volume. Tout est d'ailleurs tellement bien réintroduit que certains chapitres deviennent un peu ennuyeux pour celui dont les péripéties du premier tome sont encore bien fixées en mémoire. Les redites vont même jusqu'à reprendre et expliquer par moment quelques-unes des pages qui viennent d'être tournées ! Ajoutons les rappels historiques amenés sans grâce et assenés par paragraphes entiers ou par d'interminables et trop nombreuses notes de bas de page, et l'on retrouve une action saccadée, sans cesse interrompue, qui manque de fluidité. Même si ces détails historiques méritent bien d'être connus ! Peut-être Pevel aurait-il plutôt dû insérer en fin d'ouvrage une annexe qui lui aurait permis de regrouper hors du récit ces informations, qui sont intéressantes sans être capitales ?

Ce deuxième volume des aventures du chevalier Kantz présente par ailleurs un background moins riche que celui du premier roman. Le décor qui faisait de Wieldstadt une ville si originale n'est cette fois qu'anodin : le Dragon qui veille sur la cité n'apparaît qu'à peine, et encore, sans aucun rapport avec l'histoire.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique