• Prix conseillé : EUR 19,50
  • Économisez : EUR 10,00 (51%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Rdie.
EUR 9,50 + EUR 2,99 Livraison
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par lisofle
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: tranche un peu sale
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,00
+ EUR 2,99 (livraison)
Vendu par : toulivres9
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Ma terre est une femme Broché – 20 mars 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 9,50
EUR 9,50 EUR 1,19

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Découvrez notre boutique  Chercher au cœur .

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Perle bleue jetée dans l'infini

«Vous arrivez devant la nature avec des théories, la nature flanque tout par terre.»
Pierre-Auguste Renoir

Je suis fâché avec les dates, alors que je déteste être en retard. Les plus cruciales, je les oublie souvent. Ma mémoire n'a pas de calendrier. Elle englobe tout, jongle en permanence.
Fin mars, mes 50 ans viennent de sonner à la porte, plein d'amis, ma petite famille, tous circulent dans le salon. Coup de vieux, coup de jeune : tout le monde vieillit, sauf les projets ! Mais les minutes n'ont plus la même durée. Tout s'accélère et la ville ne répond pas à mes attentes. Il est temps de mettre un peu d'ordre dans ces moments qui font qu'aujourd'hui je mesure ma chance, celle d'être témoin et avocat de cette Terre où l'on allume joyeusement des gâteaux d'anniversaire. Ces moments associés à la nature, je veux les partager simplement.
Je me présente : oxymore patenté, yeux bleu-vert planète, comme ceux de mon épouse et de mes trois enfants. Je suis une chose et son contraire. À l'intérieur, un doux rêveur qui trépigne ; à l'extérieur, un industriel utsopiste en action. Bref, je vais de l'avant, mais pas n'importe lequel. Et c'est cet avenir incertain qui me pousse à fendiller l'armure comme on dit, pour qu'il soit à la hauteur de notre mobile demeure. Taciturne lorsqu'il s'agit de parler de moi, je vais écrire ce qui bouillonne dans le chaudron de mes pensées.
Pourquoi suis-je soudain prêt ? Parce que je veux vous parler d'Elle en termes enchanteurs, je veux la protéger comme je peux, à mon «petit niveau», celle qui me porte, m emporte, nous transporte et nous ensevelit. Elle si belle, si bafouée, si merveilleuse, si petite..., la Terre.
J'entends déjà les grincheux : «De quoi se mêle-t-il, lui, le patron d'industrie, qu'on n'a jamais entendu parler chez les Verts et qui n'était pas sur le perron des invités ? Pour qui il se prend, ce chef d'entreprise ?» Je réponds : je ne me prends pour personne, mais j'ai le devoir de dire ces choses mûrement réfléchies qui ont pour terreau la conscience et comme frondaisons des résultats. Je n'ai pas peur de dire qu'il y a trop d'autruches. Elles ont pourtant des yeux de lynx, ces autruches diplômées à la vue perçante mais leur tête plonge trop souvent dans l'hypocrisie et le mensonge. Tout le monde sait ce qui ne va pas et se détraque avec le changement climatique. Et cela fait longtemps qu'on devrait s'alerter, vivre autrement, décider, choisir en fonction de la perle bleue qui fond d'un cote, brûle de l'autre et cesse peu à peu d'être notre biotope. Alors aux autruches qui se cachent la vérité et préfèrent parler des enjeux économiques en oubliant la nature, aux accros de la rentabilité à tous les étages, à ceux qui ne voyagent que dans les salons, aux pilleurs de la nature, à ceux qui dénaturent la vie, j'ose dire que si je ne suis pas un «chevalier blanc», j'ai toujours refusé d'être une «autruche». Lorsqu'on a les yeux grands ouverts, on ne peut plus se taire et l'on agit pour la planète. Voilà la teneur de ce journal où je dialogue avec «ma» Terre.

J'ai toujours senti que j'appartenais à la Terre. J'ai écarquillé les yeux sur elle, et elle m'est apparue magique, lorsqu'elle fut photographiée, filmée, starifiée depuis la Lune. Enorme petite boule dans l'infini, c'est là que j'habitais. Cette vision fulgurante fut le premier déclic.
Je pense à cela en regardant ma fille qui trottine du haut de ses 5 ans. Quel monde va-t-on lui laisser ? Pour faire diversion, je lui demande :
«Tu m'aimes grand comment ?
- Je t'aime jusqu'au soleil, me répond-elle.
- Jusqu'au soleil ?
- Disons, papa, pour être sûr que c'est très très loin, je t'aime jusqu'au Brésil.
- Et moi, ma petite Pauline, je t'aime jusqu'aux étoiles.
- Alors, moi, je t'aime encore plus fort,
- À l'infini ?»

Présentation de l'éditeur

" À l'image de l'auteur, l'ouvrage est empreint de vécu, de réflexion autant que de conviction, de détermination aussi. Une bouffée d'oxygène pour la "perle bleue'. " Allain Bougrain Dubourg

Fils du célèbre industriel spécialiste des produits de beauté naturels, Jacques Rocher se bat pour que la Terre soit aimée, respectée, sauvée. Il nous livre ici l'heureux mélange de rêve et d'action qu'est sa vie, faite d'engagements pour cette planète qu'il souhaite " durable ". Son témoignage bouleverse les idées reçues : on peut être à la fois patron d'industrie et farouche pionnier de l'écologie.
Dialogue avec la Terre comme avec une mère universelle en danger, ce livre nous transporte où nous n'irons jamais : sur les cinq continents, à la rencontre de personnalités atypiques et nécessaires à notre prise de conscience de l'urgence de changer les choses !
Jacques Rocher est un personnage direct, sensible ; il s'adresse à celles et ceux qu'il appelle les " éco-citoyens ", et aux autres qu'il faut convaincre de l'urgence de travailler en équipe pour sauver la Terre, si belle et si précieuse, et ses habitants.
Lire ce livre, c'est aussi participer à la reforestation de notre planète : pour chaque livre acheté, un arbre sera planté. www.materreestunefemme.com

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?