Acheter d'occasion
EUR 0,57
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Bon état. Papier légèrement jauni. Broché à couverture souple illustrée. Les machines à illusions. 1980. J'ai lu. 222 p. Vol. n°1067. in-12°. 12x17 cm
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Machines à illusions Poche – 26 février 2001

3.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 26 février 2001
EUR 0,57

nouveautés livres nouveautés livres

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Nous sommes en 2050, et la Terre est entièrement sous la coupe de Ganymédiens. Enfin presque, car dans les monts du Tennessee, des rebelles menés par l'intraitable Percy X résistent encore à l'envahisseur. Depuis qu'ils ont mis la main sur les machines à illusions, ces armes fabuleuses nées du cerveau dérangé d'un psychiatre, les insoumis ont vu le rapport de force tourner à leur avantage. Mais une telle puissance ne s'utilise pas impunément, et les victoires d'aujourd'hui pourraient bien coûter beaucoup plus cher que prévu. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Biographie de l'auteur

On ne présente plus Philip K. Dick (1928-1982), dont les écrits ont donné lieu à près de quatre-vingts adaptations cinématographiques, parmi lesquelles Blade Runner, Minority Report, ou encore Total Recall. Moins connu des lecteurs, Ray Nelson a toutefois largement contribué à la culture geek en inventant la casquette à hélice. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Fan de Dick, je me suis donné pour programme de lire tous ses livres. Ce qui implique évidemment de passer par des choses peu reluisantes comme "Messages de Frolix 8" ou "Les machines à illusions". Dans tout livre de cet auteur de science-fiction, on retrouve néanmoins au moins UNE bonne idée. Ici, des machines conçues par un "psychologue" qui perturbent le cerveau des ennemis et leur fait voir des créations aberrantes de leur esprit -ce qui donne lieu à une ou deux scènes "kitsch" mémorables. Difficile de retenir quoi que ce soit d'autre de cette intrigue simpliste de série Z (des Terriens pris en esclavage par des extra-terrestres, les Ganymediens, hormis la faction de Percy X -probablement une référence au Malcom de la même lettre- qui se rebelle contre l'ennemi). Sans être désagréable à lire, un ouvrage qui occupe clairement le bas du panier dans la production Dickienne.
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Il y a dans ce roman des approches psychologiques et ontologiques remarquables selon moi, il faut surtout ne pas tomber dans le piège du premier degré : le contexte de l'invasion extraterrestre ici, n'est pas qu'on contexte, un décor, ou une toile de fond. Il est prétexte à une réflexion très intéressante sur la condition humaine et son rapport au réel : en effet, la perception du réel des envahisseurs et très différente de celle des humains - notamment (mais pas seulement !) à cause de leur "esprit collectif", ce que j'aurais presque tendance à appeler un "esprit-ruche", il est très intéressant de noter que chez les envahisseurs, la notion de "personne" n'existe pas (mais qu'il ne faut pas confondre avec celle "d'individu", en tant que cellule qui participe à la pensée collective, et qui n'est pas dépourvu d'ambition !).

Les illusions provoquées par les machines ne sont qu'un moyen pour Dick de pousser jusqu'au bout les deux logiques (logique personnelle et logique collective) et de comparer leur réaction face à une perception du réel complètement transfigurée par les machines. La perception est manipulée pour aboutir à une perte d'identité, que ce soit dans la solitude de la logique personnelle, ou dans la communautarisme de la logique collectiviste.

Le seul personnage qui, en fait, n'est pas affecté par cette manipulation, c'est la jeune femme qui aura dékà perdu son sens de l'identité auparavant, et qui donc observe le monde avec une totale objectivité.
On peut d'ailleurs comparer ce roman avec profit à deux autres oeuvres Dickiennes intéressantes :
"Glissement de Temps sur Mars" et "Les Joueurs de Titan".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?