EUR 15,00 + EUR 2,79 Livraison
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock. Vendu par laurius
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par kizbi fr
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: En stock et expédié sous 24h! Ne prenez pas de risque, choisissez un spécialiste et commandez en toute confiance avec Kizbi!
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Maigret tend un piège

4.9 étoiles sur 5 11 commentaires client

Prix : EUR 15,00
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par laurius.
6 neufs à partir de EUR 14,99 9 d'occasion à partir de EUR 8,54 1 de collection à partir de EUR 8,29

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Maigret tend un piège
  • +
  • Maigret et l'affaire Saint-Fiacre
Prix total: EUR 24,99
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Jean Gabin, Annie Girardot, Gérard Séty, André Valmy, Olivier Hussenot
  • Réalisateurs : Jean Gabin, Annie Girardot, Gérard Séty, André Valmy, Olivier Hussenot
  • Format : Noir et blanc, Plein écran, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 1.0)
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : René Château
  • Date de sortie du DVD : 9 mai 2001
  • Durée : 115 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • ASIN: B00005B0P2
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.829 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Filmographies
Affiches
Bandes-annonces
Portrait de Georges Simenon
Contenu DVD-Rom
Lien Internet
|Lien Internet

Descriptions du produit

Description du produit

Maigret tend un piège, 1 DVD, 115 minutes

Amazon.fr

Avec Maigret tend un piège, Jean Gabin endosse pour la première fois le pardessus du héros de Simenon, qu'il endossera à deux autres reprises (pour Maigret et l'affaire Saint-Fiacre et Maigret voit rouge). Bien sûr, les exégètes de l'œuvre de Simenon signaleront avec justesse les libertés prises par le scénariste – Michel Audiard – pour faire entrer Gabin dans un costume réajusté à sa mesure. D'accord, Mme Maigret ne se serait jamais permis de s'adresser à son mari de la manière dont elle le fait ici. Et, c'est vrai, rarement on a vu le commissaire aussi sobre… Mais qu'importe ! Quelques minutes suffisent pour que Gabin fasse oublier Maigret, et inversement. Face à lui, Jean Desailly, veule à souhait, et Annie Girardot, sublime, offrent une splendide résistance à ses investigations. De la belle ouvrage, estampillé "qualité française", dont Jean Delannoy fut l'un des plus parfaits, sans doute le meilleur, représentant. --Michaël Cuq

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
10
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
"Maigret tend un piège" est un film policier franco-italien de Jean Delannoy (1957-1h56) sorti en 1958 à Paris
Scénario : R.M. Arlaud, Michel Audiard, Jean Delannoy et Georges Simenon (d'après son livre Homonyme)
Photo (Noir et Blanc) : Louis Page / Musique : Paul Misraki / Montage : Henri Taverna

Casting : Jean Gabin (Commissaire divisionnaire Jules Maigret), Annie Girardot (Yvonne Maurin), Jean Desailly (Marcel Maurin), Olivier Hussenot (Lagrume), Jeanne Boitel (Madame Maigret), Lucienne Bogaert (Mme. Maurin Adèle la mère), Jean Debucourt (Guimart), Guy Decomble (Mazet), Gérard Séty (Georges "Jojo" Vacher)...

Synopsis : 1957. Une femme dont les vêtements ont été lacérés est retrouvée morte dans le quartier du Marais, à Paris. Peu après deux autres femmes sont assassinées de la même façon. Le 2 août, l'assassin recommence et nargue le commissaire Maigret pour la quatrième fois. Ce dernier, piqué au vif, décide de lui tendre un piège...

Nous sommes le vendredi 2 août 1957, la nuit tombe et il fait chaud à Paris ce soir-là. Un homme fait quelques pas sous les voutes de la place des Vosges, puis traverse la rue et se dirige vers une borne de police, qu'il ouvre. Dans le commissariat du 4e arrondissement le standard résonne, un policier en uniforme branche une fiche se saisit du combiné : - oui ! j'écoute ! (Petit silence) il reprend : - Ah... C'est toi... Non vieux, rien de rien, calme plat... (éternuement) - A tes souhaits... (Attablé devant un jeu de dames) un deuxième policier interroge : - C'est Lagrume ?
Lire la suite ›
3 commentaires 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par SebastoPol COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 28 mai 2006
Format: DVD
Une femme est retrouvée morte place des Vosges. C'est la première d'une série de plusieurs femmes lacérées au couteau. Pour attraper le coupable, Maigret (Jean Gabin) décide de tendre un piège au meurtrier en faisant croire qu'il a arrêté le réel responsable alors qu'il a arrêté un faux coupable de circonstance.

Les deux Maigret que Jean Delannoy a réalisés, celui-ci et Maigret et l'affaire Saint-Fiacre sont parmi les réussites du genre ; il y a, dans Maigret tend un piège une extraordinaire reconstitution du climat caniculaire et poisseux du quartier qui s'étend entre les Halles et la place des Vosges, le Marais d'avant la vogue singulière qu'il connaît actuellement.

L'anecdote est à mes yeux trop tournée vers la résolution de l'énigme "Qui a tué ?" ce qui n'est pas le souci premier de Simenon la plupart du temps mais qui était sans doute nécessaire pour réaliser un franc succès public, mais la distribution est remarquable. Gabin est parfait et les personnages féminins supérieurement choisis, d'Annie Girardot en femme passionnée et adultère par amour, curiosité et frustration à Paulette Dubost, caissière à la cuisse légère. La palme à Lucienne Bogaert - visage comme on n'en fait plus - presque aussi fascinante et monstrueuse que dans le sublime Voici le temps des assassins. Il n'y a guère que Jean Desailly que je trouve un peu en retrait : impuissant, certes, ce qui explique bien des choses, il est tout de même un peu trop mièvre pour susciter l'amour exceptionnel que lui voue sa femme.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Michel Juvenet TOP 1000 COMMENTATEURS le 14 mai 2007
Format: DVD
De nombreux acteurs ont incarné Maigret (Charles Laughton, Gino Cervi, Jean Richard, Bruno Cremer, Albert Préjean et ici Jean Gabin) et tous y ont bien réussi (sauf Préjean complètement à côté du personnage). Ce qui fait la valeur particulière des 3 films tournés par Gabin, c'est surtout la richesse des seconds rôles. Nous avons ici Pierre Louis, Jean Tissier, Olivier Hussenot, Alfred Adam, Lucienne Bogaert, Annie Girardot, Paulette Dubost, Lino Ventura, Gérard Sety et Jean Desailly tous plus justes les uns que les autres, avec une mention spéciale à jean Desailly à qui sa formation théatrale permet de donner toute son étoffe à un personnage difficile et torturé. La scène de l'interrogatoire final est un régal. On peut reprocher à Gabin de faire endosser sa personnalité à Maigret plutôt que le contraire, mais le résultat est là.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 9 juin 2013
Format: DVD
"Maigret tend un piège", Jean Delannoy, 1958, NB, bonne copie.

Fin des années 50, dans l'atmosphère pesante d'un mois d'août caniculaire, le vieux quartier du Marais, ses façades couvertes de suie, ses ruelles désertes où trainent encore des roues de charrette, ses boucheries toujours protégées des appétits populaires par de lourdes grilles, est le théâtre d'assassinats en série: depuis le 1° mai, trois jeunes femmes ont été poignardées à la tombée de la nuit, leur robe lacérée.
Alors que le couple Maigret est prêt à partir en vacances, l'assassin, que les journaux ont surnommé "le Tueur du Marais", frappe une quatrième fois et, dans sa fuite, prend la peine de faire avertir "Monsieur Maigret" en appelant le commissariat du IV° à partir de la borne de secours du quai des Célestins.... Vanité qui le perdra.

Il y a deux façons de traiter une enquête criminelle au cinéma: soit nous cherchons avec les enquêteurs à découvrir l'assassin, soit nous savons très vite de qui il s'agit, et l'intrigue consiste dans la manière dont il se fera prendre. C'est le cas ici.
Le long interrogatoire durant lequel Maigret, chasseur en chambre, tourne autour de sa proie, tour à tour paterne et tranchant, la flatte et l'inquiète, accuse et pardonne, jusqu'à ce qu'elle se prenne en ses filets, s'y débatte (pathétique Jean Dessailly!) sans avouer encore, est une scène d'anthologie.
Lire la suite ›
2 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?