Prix Kindle : EUR 6,99
TVA incluse
logo kindle unlimited
Empruntez ce titre et accédez à plus d'un million d'ebooks. 14 jours d'essai gratuit. En savoir plus
Emprunter
OU

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Publicité sur l'appli Kindle
Main en vol: Un cri poétique (SERIE LIMITEE) par [Kozameh, Alicia]

Suivre cet auteur

Une erreur est survenue. Veuillez renouveler votre requête plus tard.


Main en vol: Un cri poétique (SERIE LIMITEE) Format Kindle


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
EUR 6,99
Relié

Longueur : 135 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé
Optimisé pour de plus grands écrans

Livres Amazon Original
Découvrez une série de romans en exclusivité pour vous sur Amazon : romans historiques, polars, thrillers, romans d'amour, SF, fantasy, terreur, ainsi que des best-sellers étrangers traduits en français. En savoir plus

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Un poème fort dont le message est porté par la puissance des mots

Main en vol, poème écrit lors de la guerre en Irak, est un cri, magnifique et puissant, pour dire la stupeur et la rage face à la violence des hommes.
Né d’images diffusées à la télévision aux Etats-Unis lors de la guerre en Irak, montrant la main arrachée d’un enfant par un projectile Main en vol est un long poème, tout à la fois cri et interrogation, sur la violence volontaire que les hommes s’infligent et la manière d’y résister. Et celle de la main, en vol, témoin du témoin, se suivent et se répondent dans un texte à la fois dense et littéralement fascinant.

Un texte intense et riche, suivi de deux intéressantes analyses littéraires

EXTRAIT

Le témoin

Ta main, ta main,
je vois ta main minuscule, je la vois
passer, devancer toute subtilité, s’éveiller
illuminée,
affranchie désormais des questions et sourde, sourde
à toute sonorité,
je la vois passer devant moi et contre
ma raison, je la vois
se planter, souveraine, au juste milieu de l’air
de tous les airs
et danser, distante, lointaine, déployant
son art total
tandis qu’elle se défait de soudaines
tendresses anciennes.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

« L’écriture poétique et narrative d’Alicia Kozameh se répondent, la structure du vers libre permettant sans doute une exploration parfois encore plus audacieuse de l’ordre des mots de la phrase et, par là, une forme de troublante consonance des éléments entre eux. On pourrait dire une écriture en écho qui, et c’est bien là tout ce qui en fait l’originalité, partant de l’observation souvent fragmentée du monde ne s’arrête pas aux liens de sens mais se joue avec audace des constructions de la langue pour reconstruire une vision et une compréhension autre, dans un même mouvement. » – Atelier du Tilde

A PROPOS DE L’AUTEUR

Alicia Kozameh (Rosario, 1953), est actuellement professeur à l’Université Chapman de Los Angeles. Prisonnière politique de la dictature argentine de 1973 à 1976, son œuvre fictionnalise l’expérience carcérale et s’impose comme une exploration chaque fois renouvelée de la condition humaine dans une écriture très singulière.

Biographie de l'auteur

Argentine, née à Rosario en 1953, Alicia éprouve le besoin de s’exprimer par écrit alors qu’elle ne sait encore ni lire ni écrire. Un intense désir de justice sociale traverse ses écrits de jeunesse qu’il s’agisse de prose ou de poésie. Durant les années soixante-dix, fidèle à cette aspiration, elle devient militante de l’une des organisations de gauche les plus réprimées par la droite au pouvoir : le Parti Révolutionnaire des Travailleurs. Tout en militant et en travaillant, elle poursuit des études de Lettre et de Philosophie, écrit de la prose et de la poésie. En 1975 elle est arrêtée, comme beaucoup d’autres à l’époque et restera prisonnière politique jusqu’en décembre 1978. Puis elle doit s’exiler, à Los Angeles et au Mexique. Elle rentre à Buenos Aires lorsque la dernière junte militaire quitte le pouvoir et en 1987 son premier roman, Pasos bajo el agua, qui fictionnalise l’expérience carcérale, est alors publié. Suite à cette publication, des menaces contre elle-même et sa fille déterminent leur retour en Californie en 1988. Alicia est également l’auteur des romans Patas de avestruz, 259 saltos y uno immortal, Basse danse, Natatio aeterna et Eni Furtado no ha dejado de correr, achevé tout récemment ; du recueil de contes et récits Ofrenda de propia piel, et du livre de poésie Mano en vuelo. Ses livres sont publiés dans différentes langues. Alicia vit et écrit à Los Angeles où elle enseigne l’écriture créative à l’Université Chapman. Main en vol est son premier livre traduit en français.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 604 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 135 pages
  • Editeur : Zinnia Éditions (14 juillet 2016)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B01IEX0JGY
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?

click to open popover

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client


Évaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?