• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock.
Vendu par DVD Overstocks UK et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Mama Said a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,18
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Zu-france
Ajouter au panier
EUR 9,56
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : NetsavesUK
Ajouter au panier
EUR 10,76
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : hifi-media-store
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Mama Said

4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
61 neufs à partir de EUR 2,07 42 d'occasion à partir de EUR 0,01
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Lenny Kravitz


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Mama Said
  • +
  • Are You Gonna Go My Way ?
  • +
  • Let Love Rule
Prix total: EUR 25,26
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (1 avril 1991)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B000000WHP
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 10 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.036 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:57
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
2:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
2:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
13
30
5:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
14
30
1:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Mama Said est le second album studio de Lenny Kravitz, sorti en avril 1991. Cet album est son premier disque à atteindre le Top 40. Il contient son plus gros single « It Ain't Over 'Til It's Over », qui atteint la 2e place du Billboard Hot 100. Le single suivant, « Always on the Run »(un hommage à sa mère) met en vedette Slash à la guitare, et est suivi des titres « Stand by my Woman » et « What goes around comes around ». L'album de la consécration pour Lenny Kravitz en France avec 400 000 ventes depuis sa sortie. Cette édition anniversaire contient l'album original remasterisé + 19 titres en bonus (versions démos, live,instrus,dub...) Une réédition événement.

Critique

Il est des groupes (The Chesterfield Kings) qui, dans les années 90, revendiquaient le droit absolu, sonique et électrique de jouer comme s’ils se trouvaient encore dans les vapeurs lysergiques des sixties. La différence majeure ici, c’est que Lenny Kravitz change de période de référence à chaque enregistrement. Ainsi, après avoir décrypté les joies d’un rock psychédélique proche de l’extase (beaucoup de noir dans le blanc, avec en ange tutélaire la figure immarcescible de Prince), son deuxième album s’attaque à un autre pan, tout aussi respectable, de la musique populaire américaine : la soul, avec en référence, toutes options, beaucoup de blanc dans le noir, circa Jimi Hendrix.

C’est donc dans une parfaite jovialité (car les albums de Lenny Kravitz sont toujours dynamiques et enjoués) que Mama Said nous laisse entrevoir un déjeuner sur l’herbe, où John Lennon tranche le saucisson, Sly Stone débouche de mystérieux flacons et où Curtis Mayfield se contente d’être là, ce qui est déjà très bien. Les paroles des chansons (tout tourne ici autour de sa récente séparation d’avec sa jeune épousée) émargent à un tel romantisme scolaire qu’on peut être satisfait de ne pas bien maîtriser la langue de Britney Spears. Mais il convient d’admettre que les compositions proposées dans ce disque sont parmi les plus roboratives et ingénieuses de l’époque. Slash, guitariste extrémiste de Guns N’ Roses rend une petite visite et Sean Lennon (en fils de) joue du piano.

Mama Said entre au Top 40 des charts américains et « Always on the Run », « It Ain’t Over ‘till It’s Over », « Stand by My Woman » (Lenny Kravitz adore tripatouiller les titres de standards, pour mémoire du « Stand by Your Man » immortalisé par Tammie Wynette) et « What Goes Around Comes Around » en déclinent les singles lumineux.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Un album qui renferme d'authentiques perles: "Fields of Joy", "Always on the Run", "Stand by My Woman", "It Ain't Over 'Til It's Over", "What Goes Around Comes Around", "When the Morning Turns to Night"... Une bonne moitié de disque absolument réussie, donc.
Après, il y a aussi quelques baisses de régime, naturellement, mais, dans l'ensemble, le timbre chaud et sexy de Lenny, le son vintage, tout cela donne un fort bon album de rock, avec Slash à la guitare sur un titre ou deux !
Vraie note: 3,5
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Super album de Lenny Kravitz en 91'. On retrouve à l'intérieur plusieurs de ses titres restés mythiques. Comme "Fields of joy", "Always on the run", "Stand by my woman", "It ain't over til it's over", "More than anything in this world", "All I ever wanted", soit presque la moitié de l'album. A posséder absolument!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'aime bien ce disque. Je ne sais pas comment la nouvelle va être accueillie, mais c'est un fait ! Bon d'accord, Lenny est un affreux plagiaire qui copie tout ce qui passe à porter de ses z'oreilles avec une predilection certaine pour la pop rock des années 60 et 70, mais c'est rudement bien fait ! Un vrai pro...

Ce premier album paru en 1991 contient un certain nombre de références évidentes, mais l'animal est malin, car il les mélange de manière assez subtile. Ainsi, sur le premier titre, "Field of joy", on reconnait sans peine la patte des Beatles ("Straberry field forever") sur laquelle vient se surajouter au milieu du morceau un solo tout zeppelinesque très réussi. Lenny chante bien, on tape du pied, on est content, il n'en faut pas plus ! "Sur Always on the run" Lenny a recruté Slash des Guns & Roses, un guitariste au style brillant qui colle bien avec cet erzatz d'Aerosmith ("Walk this way") ou de B.B.A ("superstition"). Encore une fois du bon boulot avec l'ajout bienvenu d'une section cuivre qui vient enrichir un riff un peu basique.

Le début de "Stand by my woman" copie honteusement "imagine" de John Lennon, puis devie vers quelque chose de plus américain, genre crooner pop (au choix). Un peu chiant quand même. Pareil pour le titre suivant, "It ain't over till it over", quelque part entre Sam Cooke et Marvin Gaye. Ce gars a vraiment un don pour la copie, à un moment j'ai même cru que c'était une reprise et ben non ! Bon, on ne va pas toute les faire, tout le monde a compris le fonctionnement du Monsieur.
Lire la suite ›
10 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
J'avais d'abord le suivant "Are You Gonna Go My Way" puis j'ai acheté celui ci pour sa pochette qui sent bien l'esbrouffe lennynienne.1ère écoute un peu surpris mais en fin de compte je ne l'ai plus lâché après ça:les 2 premiers titres avec les riffs et solos de slash qui accompagne Lenny sont excellent c'est du Lenny en puissance.Il y a également le riff rock'n'roll rétro de Stop Draggin' Around sui sonne super bien. Je crois que l'album a été produit après une rupture avec sa femme et la chanson More Than anything In the World est magnifique et y fait allusion, je le trouve superbe (c'est mon avis mais je pense que qd on aime et qu'on connait bien le Lenny Kravitz en général on peut etre de mon avis mais celle là elle est vraiment...)What goes around comes around trippe trop avec un peitit solo de mellotron bien marrant.. Cet album est à découvrir, écoutez le vraiment au moins une fois
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Que dire de plus si ce n'est que cet album frise la perfection!
Du grand Lenny auquel s'ajoute de grands noms de la musique (pour ne citer que Slash ou Mickael Kamen).
Slash nous gratifie de deux soli magiques et épiques (dignes de Hendrix) sur "Fields of joy" et "Always on the run" tandis que Lenny nous délivre une performance vocale exceptionnelle sur "All I ever wanted".
A écouter absolument!!!
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?