undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire nav_Hercules Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Manassas (US Release)
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Manassas (US Release)

26 février 2007 | Format : MP3

EUR 11,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:26
30
2
3:31
30
3
4:22
30
4
3:19
30
5
3:02
30
6
2:05
30
7
3:01
30
8
2:52
30
9
4:01
30
10
2:46
30
11
2:29
30
12
2:30
30
13
2:45
30
14
1:53
30
15
2:51
30
16
4:15
30
17
2:51
30
18
4:44
30
19
2:58
30
20
8:04
30
21
4:04
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
16
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 18 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 26 septembre 2002
Format: CD
Si vous aimez les Byrds, Buffallo Springfield, les Fying Burrito Bros ou C.S.N, vous avez déjà cet album, évidemment.
Stephen Stills et sa bande, (que des pointures, Chris Hillman, Dallas Taylor pour ne citer qu'eux),nous distillent un Folk Rock matiné de Bluegrass, de Country et de Soul, avec en prime des percussions placées avec beaucoup de finesse et des mélodies à tomber (Colorado, So begins the task).
L'enregistrement remasterisé réssuscite cet album West Coast tout à fait dans la tradition des super groups Seventies.
Remarque sur ce commentaire 37 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 2 août 2012
Format: CD Achat vérifié
Ho le bel album que voici !

Nous sommes en 1972, Stephen Stills, en rupture de CSNY, décide de former un groupe, Manassas, où il pourra glisser ses nombreuses et variées envies musicales. Pour se faire, il s'entoure de quelques pointures (l'ex-Byrds et Flying Burrito Brothers Chris Hillman, Al Perkins également des FBB, Paul Harris qui a joué avec CSNY, Nick Drake, etc.) et s'enferme en studio avec pour seule ambition de se faire plaisir, sans restriction.

Musicalement, avec des influences blues, country, rock, latines (et j'en passe !) c'eût pu être un beau bordel, c'est, en fait, à un album varié et divertissant auquel nous avons affaire. Divertissant parce que les morceaux s'y enchainent sans temps mort, sans transition stylistique aussi mais, surprenamment, sans qu'une impression de décousu ne s'y glisse.

Concrètement, l'album se divise en 4 parties : The Raven (1 à 5), The Wilderness (6 à 11), Consider (12 à 17) et Rock & Roll Is Here to Stay (18 à 21) chacune explorant une facette de l'inspiration textuelle et musicale de son leader. The Raven nous propose les titres les plus latino-rock (en grande partie enregistrés live en studio) quand The Wilderness explore la facette Country Rock (domaine où l'expertise de Stills n'est plus à prouver), Consider un Folk Rock qui n'est pas sans rappeler Crosby Stills Nash (& Young quand il ne fait pas sa tête de cochon) et enfin Rock & Roll is Here to Stay qui, comme son titre l'indique, est dévolu au Rock'n'Blues et dédié à quelques talents partis trop tôt (Jimi Hendrix, Al Wilson, Duane Allman) et contenant l'épique The Treasure et ses 8 minutes de jammesque plaisir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS le 20 octobre 2010
Format: CD
En 72, Stephen Stills était un peu à la croisée des chemins. Après le succès des Buffalo Springfield et - surtout - celui de CSN/Y que pouvait-il encore ambitionner? Se faire reconnaître comme un musicien "sérieux", peut-être.
Et c'est sans doute l'une des raisons de la formation de son super groupe Manassas. Un ensemble composé de personnalités exceptionnelles qui avaient muri au sein de groupes tels que les Byrds ou les Flying Burrito Bros. Un orchestre virtuose capable de jouer avec brio dans n'importe quel style relevant de ce que les musicologues actuels appellent "Americana", voire dans n'importe quel style tout court.
Ainsi, vous trouverez sur ce double LP réunit en un seul CD: du rock pur, du folk-rock, de l'afro-cubain, de la country, du hillbilly, du blues, etc, etc. Paradoxalement, c'est peut-être cette liberté créatrice qui fut d'ailleurs la grande erreur de Stills.
Incapables de ranger la musique du combo dans une case préformatée, les critiques de l'époque se contentèrent de sous-estimer ce disque génial sous prétexte qu'il était trop rock pour un disque de folk, trop country pour être du rock... vous m'avez compris.
Pourtant, cet album est tout simplement lumineux.
Quand il "rocke", il est lourd, laid-back et sudiste jusqu'au bout des ongles, avec un Stills, au bottleneck débordant de feeling, qui se délecte manifestement de partager l'avant-scène avec le grand Chris Hillman.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 23 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
On m'avait prêté ce double album lorsque j'avais quinze ans, mais mes voisins (que je ne remercierai jamais assez) avaient fait l'erreur d'y adjoindre des petits trucs comme Déjà Vu, Harvest, Who's Next ou Machine Head... autant dire qu'avec sa pochette à la photo délavée ressemblant à l'affiche d'un nouveau western de série B, j'avais plutôt zappé ce premier album de Manassas.

Peut-être par culpablité, je l'ai racheté sans trop de conviction il y a peu de temps et ce fut une très bonne surprise. Je ne savais pas que Manassas était une ville de Virginie qui fut deux fois le théâtre de batailles pendant la Guerre De Sécession, j'avais aussi oublié que cet album était double au temps glorieux des disques vinyles.

Cet album est une petite merveille, mais comme chez certaines filles à la beauté ingrate, il demande un certain temps avant d'en tirer totalement la substantifique moelle. Ce qui frappe d'entrée, c'est son côté très naturel (l'album, pas la fille!), on a l'impression que les musiciens viennent d'installer les amplis dans votre salon pour un concert privé.

Hormis à une ou deux occasions lors d'un solo de guitare où l'ingénieur du son a dû s'endormir sur le potard de réverb, je trouve le son très bon, très naturel, comme s'il n'était presque pas travaillé (la marque des grands) et surtout très reposant en ces temps d'ultra-compression.

L'ex-première face jouée d'une seule traite renforce encore l'impression de proximité et d'intimité.
Lire la suite ›
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique