Acheter d'occasion
EUR 3,48
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Manuscrit volé. À l'école des Pages du Roy Soleil, tome 2 (Anglais) Broché – 25 août 2011

4.3 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 25 août 2011
"Veuillez réessayer"
EUR 8,58 EUR 3,48

Livres pour enfants Livres pour enfants

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Incident lors de la soirée d'appartement

Quand le gouverneur de l'école des pages avait convoqué Jean de Courçon et Camille d'Astignac, les deux amis s'étaient tout de suite doutés qu'ils n'aimeraient pas ce qu'on allait leur annoncer, et comme ce jour-là était un mercredi et qu'ils appartenaient tous deux à la très enviée catégorie des pages de la chambre, leur sort pour la soirée était pour ainsi dire scellé...
Ventripotent et le nez haut, le chef du personnel et des pensionnaires de l'école accueillit les garçons avec son sourire coutumier d'homme perpétuellement satisfait de lui-même. Assis comme à son habitude derrière son immense bureau encombré de paperasses, il s'était calé contre le dossier de son fauteuil, les bras écartés sur les accoudoirs, gonflant le jabot telle une volaille - position qui lui avait valu son surnom de «maître Jars».
- Bonsoir, messieurs ! J'ai une bonne et une excellente nouvelle. Par laquelle souhaitez-vous que je commence ?
Les adolescents échangèrent un regard navré.
- Pour une fois, monsieur le gouverneur, n'en auriez-vous pas une mauvaise ? demanda Jean, d'un air plaintif.
Son insolence fit d'un coup perdre son air goguenard au gros homme.
- Ah, je vous en prie, monsieur de Courçon, ne commencez pas à fanfaronner ! Comme vous le savez, ce soir il y a appartement. Vous vous tiendrez dans la chambre du Roi où seront les tables de jeu. Quant à vous, monsieur d'Astignac, vous officierez dans la salle voisine. Avec votre délicatesse habituelle, vous resterez auprès des mets, entremets et je-vous-en-remets, entendez : les buffets de gourmandises que vous aurez le plaisir de humer et de toucher des yeux à loisir. Allez, filez, petits veinards, et ne me remerciez pas.
Sur quoi, il les congédia d'un geste impatient.

Présentation de l'éditeur

Lors d'une soirée, le page Jean de Courçon assiste à un événement inouï à la cour de France : un courtisan mauvais joueur se lève d'une table de jeu et, dans sa colère, bouscule Louis XIV. Cet incident aura pour logique conséquence de mettre fin à la présence de ce marquis à Versailles. Le lendemain, le secrétaire particulier du roi, Toussaint Rose, se rend en grand émoi chez M. le Grand Ecuyer de France, pour lui confier un grave souci qui ne doit pas être éventé : il a perdu le manuscrit du souverain, intitulé " Manière de montrer les jardins de Versailles ". À moins qu'on ne le lui ait volé. M. le Grand charge Jean de mener une discrète enquête. L'apprenti détective dispose de trois jours pour aboutir.

Aidé de la jolie et subtile Prunelle, fille d'un des maîtres jardiniers de Versailles, et du duc de Maine, fils du roi, Jean va partir sur les traces du manuscrit, jusque dans les coins les plus malfamés de Paris, là où tente de se reconstituer une cour des Miracles et où se déroule une meurtrière guerre des chefs. Le danger devient pressant lorsque le fils du roi se retrouve lui aussi mêlé à cette guerre entre clans de truands.

Et le manuscrit ? Il sera retrouvé, certes, mais de la plus singulière manière et restitué de manière encore plus incroyable... et pourtant historiquement vraie.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
C'est avec un énorme plaisir que l'on retrouve Jean de Courçon dans une nouvelle aventure versaillaise. Il doit retrouver à tout prix le manuscrit du Roi "Manière de montrer les jardins de Versailles" avant que celui-ci ne rentre d'un séjour à Marly. Cette enquête va permettre d'introduire un personnage de la plus haute importance : Louis-Auguste, fils légitimé du Roi, qui souhaite pimenter sa vie en aidant Jean de Courçon à résoudre l'énigme.
Arthur Ténor nous entraîne à un rythme soutenu dans les rues de Paris où il décrit l'ambiance des quartiers populaires de l'époque. Pas de répit : l'aventure est présente à chaque chapitre, sans longueur, sans monotonie. Le vocabulaire est riche tout en étant très abordable pour des enfants bon lecteur à partir du CM2. Les amateurs d'enquête à la cour du Roy Soleil seront comblé. A découvrir ABSOLUMENT !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Voilà un tome avec pas mal de suspense, où jusqu'au bout le secret est bien gardé. La mise en scène est théâtrale, Jean joue beaucoup la comédie, avec des scènes cocasses (comme lorsqu'il prétend être malade et se maquille à outrance). Prunelle est fidèle au poste, toujours charmante et attentive, très réfléchie, indispensable pour aider Jean et son enquête à avancer, même si elle ignore l'objet de leurs recherches (Jean doit effectivement tenir au secret la disparition du manuscrit du Roy). On fait connaissance avec un nouveau personnage, pour constituer le trio qui mènera l'enquête, il s'agit donc du marquis de VilleMandais. C'est un jeune homme avenant et qui cultive un certain humour. C'est aussi un roman qui introduit des faits historiques véridiques, ici on apprend l'existence de Louis Auguste, autrement dit le duc de Maine, le fils "préféré" de Louis XIV. Pour la première fois, on quitte Versailles pour se rendre à Paris (de nuit). De toute façon, le rythme de l'histoire n'offre pas le temps de souffler, Jean n'a que trois jours pour trouver le manuscrit volé. On n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer ! En gros, ce tome 2 confirme tout le bien pensé après la lecture du premier (du mystère, de l'action et un peu d'amour, tout ce que j'aime !).
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Jean de Courçon est un jeune page à la cour du Roy Soleil. Intrépide, sympathique et vif, il est vite repéré par le Comte d'Armagnac pour mener à bien quelques missions avec discrétion. Mais sa nouvelle enquête pour retrouver le manuscrit du Roy décrivant les jardins de Versailles est bien difficile à mener car les suspects sont de hauts dignitaires de la cour.
Un roman distrayant qui permet au lecteur de se projeter dans une intrigue à Versailles à la cour de Louis XIV. L'auteur en profite pour décrire quelques us et coutumes de l'époque. Jean de Courçon est un jeune héros attachant avec beaucoup de tempérament mais aussi loyal et amical.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique