Acheter d'occasion
EUR 1,05
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Martiens go home Poche – 11 octobre 2000

4.2 étoiles sur 5 20 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,20 EUR 1,05

Il y a une édition plus récente de cet article:

Martiens, go home !
EUR 5,90
En stock.

Harry Potter Harry Potter

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

"Salut Toto ! Salut Chouquette !", voilà les mots prononcés lors de la première rencontre entre un martien et un homme. L'étonnement et l'émerveillement vont être cependant de courte durée. En effet, les petits hommes verts ne sont pas du tout comme nous avions pu les imaginer jusqu'à présent. Malpolis, prétentieux, indécents, curieux à l'extrême, ils sont tout simplement insupportables. Ils prennent, de plus, un malin plaisir à révéler les secrets les mieux gardés. Grâce au "couimage", ils sont insaisissables et se déplacent instantanément où ils veulent. Seuls les psychiatres et les pharmaciens profitent de leur arrivée. Lorsqu'on leur demande pourquoi ils sont là, ils répondent : "Qu'est-ce que les gens vont faire dans les zoos sur ta cochonnerie de planète ?"

Que pourra bien faire un auteur de science-fiction en mal d'inspiration, un marabout africain ou un portier de Chicago face à ce fléau impitoyable.

Brown, qui excelle dans l'art du coup de théâtre et de la chute, nous propose une oeuvre absolument "loufoque" ! Un grand moment de rire et de détente pour tous. --Laurent Schneitter --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d'invention, invoque désespérément sa muse, quand soudain...

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Grand est ce livre du très subtil et très drôle Frederic "Toto" Brown... (bah oui, tout le monde s'appelle "Toto" ou "Chouquette"!) Fable d'anticipation, un peu, fable engagée, juste ce qu'il faut, monument de la littérature de S-F, très certainement, et une réflexion légère mais pertinente sur la psyché des hommes et l'état de conscience collectif confronté à la conscience individuelle. Mais n'ayez pas peur, point n'est question d'un traité de psycho fastidieux, ici tout est dans la finesse et l'hilarité... À lire en position allongée, vous travaillerez vos abdos en même temps !
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Pour le background : Le livre a été écrit en 1955 et publié en France en 1957, et il situe l'action en 1964. Vous l'aurez donc compris, le contexte socio-politique n'est plus du tout d'actualité, Mais on s'en fiche, car ce n'est absolument pas le propos du livre.

Un écrivain victime de la page blanche se voit importuner par un drôle de petit martien omnipotent, capable, de tout voir, de se téléporter partout, désireux de révéler les moindres secrets, qu'on ne peut toucher ni atteindre d'aucune façon (et on va essayer de les détruire de nombreuses fois au cours du roman). Ce qu'il prend pour un délire personnel va s 'avérer être en fait un "fléau" mondial.

En 1955, les extra-terrestres étaient pour la plupart, des envahisseurs, grosses bêtes méchantes, vicieuses, malfaisantes. Le martien de Brown n'échappe pas à la règle, mais d'une toute autre façon, pas de supers armes, d'enlèvements de jeune fille en détresse : Il est agaçant au point d'en être drôle.
Bon, vous ne rirez pas à gorge déployée, mais les situations décrites (avec en plus ce style délicieusement rétro) vous arracheront à de nombreuses reprises un sourire, voire un petit rire.

Si vous avez aimé H2G2 : L'intégrale de la trilogie en cinq volumes (qui reste la référence de la sf humoristique quand même) ce livre est pour vous.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
même si ce roman date à présent ,c'est un des rares qui ait cet humour ravageur dans un genre souvent très sérieux

au delà de l'histoire il y a une réflexion intéressante sur l'importance qu'on donne au genre humain.

pour moi un fondamental!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Voilà de la SF déjantée, drôle, pas moralisatrice pour sou et qui se lit sans ennui. Le propos du livre date un peu, maintenant on écrit plus comme cela, mais si l'on veut se divertir, poser le livre et y revenir quelques temps après, c'est celui qu'il vous faut. Un bon SF de plage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Pour la SF, je veux avoir une idée nouvelle, développée. Et là, pour moi, c'est du jamais vu. Une idée nouvelle, les martiens qui nous observent, au milieu de nous. Agaçant mais sans aucun autre effet. Et il est génial !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai lu ce livre à deux reprises. Il est plein d'humour et montre aussi une fine connaissance de nos travers bien humains.
Le rire sain est aussi curatif aussi je recommande la lecture de ce livre à tous les dépressifs
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Quelle n'est pas la stupeur de Luke Devereaux, auteur de romans de science-fiction en panne d'inspiration, quand il entend frapper à la porte de la cabane qu'il occupe en plein désert et quand il voit un petit homme vert entrer et le saluer d'un désinvolte et moqueur : « Salut, Toto ! » ! Quand au couple de jeunes mariés qui se retrouvent le soir de leur nuit de noces en compagnie d'encombrants et indiscrets Martiens qui ne veulent pas rater une miette du spectacle, il y a de grandes chances qu'ils ne s'en remettent jamais ! Et c'est partout pareil sur terre. Le milliard de petits bonshommes verts qui a envahi notre planète n'a apparemment qu'une seule idée : pourrir au maximum la vie des Terriens en révélant tous leurs secrets, toutes leurs petites turpitudes et en semant la zizanie. Comment les humains vont-ils pouvoir se débarrasser de cet étrange fléau ?
« Martiens, go home » est un roman de science-fiction humoristique, exemple assez rare d'humour, de moquerie et de dérision permettant de prendre un peu de recul par rapport à un genre somme toute convenu. Une lecture au second degré permet même d'entrevoir le côté fable et même conte philosophique de cette histoire. C'est très malin, amusant et détendant. Et, cerise sur le gâteau, ça se lit quasiment d'une traite. Ah, on passe un vraiment bon moment avec ces affreux petits bonshommes verts si mal embouchés, hâbleurs et exaspérants qu'ils en deviennent presque humains et que leur contact entraine toutes sortes de conséquences inattendues. Divertissant et sympathique !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?