EUR 13,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
The Master a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

The Master

3.8 étoiles sur 5 13 commentaires client

Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
4 neufs à partir de EUR 11,00 2 d'occasion à partir de EUR 7,00
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Master
  • +
  • Inherent Vice
Prix total: EUR 18,44
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams, Jesse Plemons, Laura Dern
  • Réalisateurs : Paul Thomas Anderson
  • Format : Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Metropolitan Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 15 mai 2013
  • Durée : 133 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • ASIN: B00B9G1A1M
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.778 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

Scènes coupées (20')
Coulisses du tournage (8')
Bande-annonce

Description du produit

Description du produit

The Master, 1 DVD, 133 minutes

Synopsis

Freddie, un vétéran, revient en Californie après s'être battu dans le Pacifique. Alcoolique, il distille sa propre gnôle et contient difficilement la violence qu'il a en lui... Quand Freddie rencontre Lancaster Dodd - "le Maître", charismatique meneur d'un mouvement nommé la Cause, il tombe rapidement sous sa coupe...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Difficile d'accès mais ouvert à tous ceux qui veulent faire l'effort. Au delà d'une tentative de retracer une histoire vécue, la démonstration de la futilité de l'existence est bien réelle. Peu ont par eux même réussi à aboutir à cette conclusion qui n'est que le commencement de la vie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Ce qui risque de faire tressauter les fans du film, c'est évidemment les spécifications techniques du Blu Ray en comparaison du disque US : avec un débit vidéo moyen 25% inférieur et une VO encodée en 16-bit contre du 24-bit (et un débit double), il y a de quoi s'inquiéter, surtout pour le dernier film en date quasi-intégralement tourné en 70 mm (et dieu sait que c'est rare).

Fort heureusement, à l'exception d'un léger scintillement de luminosité sur quelques plans (d'origine ? J'avoue ne pas savoir), l'image soutient amplement le travail sur les visuels du film, que ce soit au niveau de la définition ou de la gestion de la photographie. Le résultat est donc plutôt à la hauteur, et permet de s'imprégner facilement de l'ambiance du film, et de ses nombreux tons rétro (la séquence des gens qui posent devant l'appareil de photo est notamment fabuleuse).

Côté son, le mixage permet au sound design de s'étendre assez régulièrement sur les 5 enceintes. La musique composée par Jonny Greenwood (et qui fait facilement penser à la BO de Punch Drunk Love) en profite notamment beaucoup, ce qui immerge d'autant plus le spectateur. Pour autant, cela ne noie jamais les dialogues ou les effets sonores. A ce titre, les dialogues, justement, malgré 2 acteurs principaux aux voix assez renfrognées et rauques (et marmonnant 80% du temps), sont clairement retranscrits. Alors, évidemment, ce n'est pas Jack Reacher, mais ça fait un très bon boulot et rend largement justice au travail de l'équipe sonore du film.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
-)-)-) -)-)-)-)-)- )-)-)-)- )-) -)-)- )- )-)-)- )-)-)-)-)-)-) -)-)-)-)-)- )-)-)-)- )-) -)-)- )- )-)-)- )-)-)-) -)-)-) -)-)-)-)-)- )-)-)-)- )-) -)-)- )- )-)-)- )-)-)-)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
CETTE CHRONIQUE CONCERNE LE FILM ET NON LE SUPPORT PRODUIT.

Après le monumental THERE WILL BE BLOOD en 2007, Paul Thomas Anderson, dernier prodige hollywoodien en date (et pour longtemps si vous voulez mon avis) revient avec THE MASTER. L’histoire de Freddie Quell, vétéran de la guerre de Corée, qui tente sa réinsertion civile. Il rencontre les membres de La Cause, secte dirigée par Lancaster Dodd, qui voit en Freddie le cobaye idéal pour ses expériences pseudo-psychologiques.

On a dit que le personnage de Lancaster Dodd était inspiré par Ron Hubbard, créateur de la Scientologie. C’est vrai, d’autant que la thérapie mentale de Dodd s’inspire précisément de la méthode scientologue. On sait le réalisateur proche de Tom Cruise, qui avait joué un gourou dans MAGNOLIA en 1999. Et dans THERE WILL BE BLOOD, il était déjà question de prédicateur véreux.

Mais ce film est d’abord le portrait d’une Amérique déboussolée, avec les vétérans qui peinent à y retrouver leurs marques, et une société bourgeoise en manque de repère qui s’encanaille de croyances cosmico-fumeuses. La famille se délite, l’édifice se fissure. THE MASTER parle aussi de ce qui nous lie, nos rapports de force, de domination, d’attirance ou de répulsion. Le fil qui nous relie était le thème de PUNCH DRUNK LOVE, comme le cœur du choral et multi-intrigues MAGNOLIA.

Le film est tourné sur pellicule 65mn, tirée sur 70mn, format de tournage très rare, utilisé jadis pour pour LAWRENCE D’ARABIE ou 2OO1.
Lire la suite ›
10 commentaires 27 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Daniel le 31 mars 2013
Format: Blu-ray
Bah... Un très très grand film... Difficile ? Etrange, étranger ? Oui. Un chef d'oeuvre n'est pas forcément une histoire universelle. Ce peut être aussi autre chose ; là, on tape dans le dur, le très dur : la souffrance psychique, l'Amérique des années 50, un enfer, illustré d'images magnifiques, des acteurs extraordinaires. Comment ce film n'a-t-il pas eu l'Oscar ? Comment Phoenix et Seymour-Hoffman n'ont-ils pas eu l'Oscar 2012 ?
Film culte ? Oui. Les cinéastes américains sérieux (Anderson, Tarantino, Penn, etc) nous montrent l'Amérique telle qu'elle est : un épouvantable enfer où les gens sont laissés à l'abandon dans des cloaques mentaux où ils se perdent à jamais.
Ce que nous vivons en France actuellement est la route de l'Amérique. Puisse la Providence, nous en sauver.
Remarque sur ce commentaire 15 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
Terrifiante leçon que nous offre The Master. Porté par l'immense comédien Philip Seymour Hoffman (disparu trop tôt, ce personnage restera son son rôle le plus marquant; Au de la même de sa brillante interprétation du Truman Capote) ce nouveau chef d'oeuvre du génie Paul Thomas Anderson plonge le spectateur averti dans une spirale hypnotique sans issue. Âpre et dépouillé The Master débouche sur la terrible démonstration de l'absurdité fondamentale de l'existence. Non-sens sur lequel peuvent alors fleurir toutes les idéologies, mêmes les plus aberrantes. The Master est universel (cela va bien au delà d"un film à charge contre la scientologie) Il expose sans fards l'imparable mécanisme de déstabilisation des individus avant l'embrigadement/acceptation. Parcours initiatique absurdes, exercices d'intronisation confinant à la folie furieuse, le spectacle est sans pitié. La conscience se plie aux systèmes. Il en sera toujours ainsi. Les remettre en question condamne à l'exclusion. La sécession à l'imitation. La froideur du regard évoque le Kubrick des grandes heures (2001, Barry Lindon). Nous sommes ici dans les sommets et ce n'est ni rassurant, ni confortable. The Master est aussi dérangeant que terrassant.
Transfert Blu-ray dantesque.

Blog Les chroniques ciné de Francisco
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique